Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jan

Edvard Munch

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

 

Edvard Munch

 

"Edvard Munch"

 

Poche - 91 pages - 8,50 euros

 

Note : 03/10

 

Quatrième de couverture :

 

En lui, la vie a décidé de prendre forme un jour de décembre 1863 à Loten, en Norvège. A la naissance d'Edvard Munch, trois anges - la maladie, la folie et la mort - se penchent sur son berceau. Des anges noirs, fraternels, torturants, obsessionnels. Jamais ils ne le quitteront, après l'avoir privé des êtres chers et lui avoir laissé le chagrin comme seconde peau. Pour capturer ses ombres, le jeune Edvard dessine à même le sol, au dos des ordonnances de son père, sur les carreaux de la cuisine. Sa vie devient un défi, une chasse mélancolique pour vaincre la souffrance. A ses yeux, la peinture se doit d'être vivante. Elle doit s'inventer. Elle doit inventer la vie. Il abandonne ses études d'ingénieur, il peint. Il affronte l'incompréhension et la violence des critiques, il peint. Il se blesse d'amour et d'alcool. Il peint. Rien ne peut l'atteindre tant que son désir de créer, sa réserve de vie, est là, vibrante. En lui la vie des morts annonce un nouveau mouvement artistique, l'expressionnisme, et le destin effroyable du siècle à venir.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

"En vérité, mon art est une confession que je fais de mon plein gré, une tentative pour tirer au clair, pour moi-même, mon rapport avec la vie... C'est au fond une forme d'égoïsme, mais je ne renonce pas à espérer qu'avec son aide je parviendrai à aider d'autres gens à se comprendre".

 

"La maladie, la folie et la mort sont des anges noirs qui ont veillé sur mon berceau et m'ont accompagné toute ma vie".

 

D'Edvard Munch je ne connaissais que le fameux tableau "Le cri".

Au premier regarde je suis tombée sur le charme de cette oeuvre.

Cela remonte à des années maintenant.

 

Lorsque j'ai appris qu'une exposition lui était consacrée au Centre Pompidou j'ai voulu aller y voir de plus près.

Je me suis donc prise par la main et hop, direction Paris.

 

Et là le choc !

C'est magnifique, d'une beauté incroyable. Limite je suis restée sans voix.

Si "Le cri" reste ma peinture préférée, je suis restée scotchée par le talent et la force de Munch.

 

Hélas point de "Cri" dans cette expo mais les autres oeuvres présentées valent largement le détour.

Si 90 % des toiles exposées sont sombres, il y a également des tableaux plus optimistes et très colorés.

 

Les peintures de Munch reflètent un esprit torturé mais terriblement doué.

 

J'ai trouvé ces toiles terriblement poignantes.

J'ai été remuée et vraiment touchée.

J'ai envie de dire émue en fait.

La force qui s'en dégage est impressionnante.

 

Je ne suis pas fichue de dessiner correctement, d'ailleurs j'en suis encore à faire des bonshommes en bâtons, mais en regardant ces toiles, je me suis dis que si j'avais eu du talent, du goût pour l'art, c'est exactement ce que j'aurais aimé faire.

 

Cette expo était magnifique et m'a donné une grande envie d'en savoir plus sur Munch, sa vie et ses oeuvres.

Aussi en passant par la boutique je me suis offert ce petit livre.

 

Bonjour la déception.

L'auteur a écrit de tout petits passages en prenant le point de vue de différentes personnes, comme la soeur d'Edvard ou des amis à lui.

Au final j'en ai très peu appris en lisant ces quelques pages. Ce livre ne donne rien de plus que ce que j'avais déjà dans les autres bios.

 

En fait, les deux autres livres que j'ai achetés sont vraiment mieux.

Bourrés de faits, d'explications et surtout de représentations de ses peintures.

J'ai beau les avoir lus en long en large et en travers, je continue de les feuilleter pour le bonheur de revoir les peintures qui m'ont tant touchés.

 

Le style de Munch est vraiment très particulier. Il peut paraitre triste, agressif ou dépressif .... Mais je doute qu'il laisse qui que ce soit indifférent.

C'est le genre d'artiste qui, je pense, ne suscite que deux sentiments : on déteste ou on adore.

 

Pour ma part j'adore.

 

Munch 001

Munch 002

Munch 003

 

383650 2866001012921 1346641280 3038014 1348233104 n 383801 2865997292828 1346641280 3038010 1402357337 n 387924 2865981252427 1346641280 3038000 18775732 n 394143 2865996612811 1346641280 3038009 1722062206 n 396352 2865986972570 1346641280 3038005 326222903 n

396839 2865977692338 1346641280 3037997 1417237626 n 403651 2865985972545 1346641280 3038004 540693976 n 

Commenter cet article

Theoma 01/02/2012 08:43


je l'avais repéré mais du coup je vais passer mon chemin...

hydromielle 03/02/2012 20:20



Pour le livre ou pour l'expo ?



DragonneWorld 03/01/2012 22:49


Je vais aller les voir de plus près !!

hydromielle 07/01/2012 11:23



Voui voui voui, si tu peux vas y, c'est jusqu'au 23 janvier



DragonneWorld 03/01/2012 10:46


Dommage que le livre ne soit pas à la hauteur, c'est toujours un peu décevant !! Mais au moins tu auras été voir l'expo et découvert autre chose !! Je trouve ça excellent, un autre moyen de
laisser s'exprimer ses sentiments, ses émotions. C'est tellement personnel. Les photos que tu as mise sont magnifiques !

hydromielle 03/01/2012 20:29



Merci ma Brune. J'ai mis + de photos sur Facebook si tu veux voir.



Archives

À propos