Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Apr

Le journal de Mr Darcy

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Le journal de Mr Darcy

Le journal de Mr Darcy de Amanda Grange

Poche - 408 pages - 7,90 euros

Note : 07/10

Quatrième de couverture :

"La seule chose qui me hante alors que j'écris est le regard que je surpris de la par de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu'elle n'était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c'est impossible, je dirais qu'il était ironique".

A travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l'honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s'interdit de tomber amoureux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour être tombée amoureuse de Darcy dans "Orgeuil et préjugés", puis pour avoir littéralement fondue devant Colin Firth, j'étais plus que curieuse de ce nouveau roman.

J'avais trouvé presque détestable le livre de Elizabeth Aston "Les filles de Monsieur Darcy" et du coup je me suis lancée dans cette lecture avec quelques réticences.

Si j'avais su.......... si j'avais su je l'aurais sans aucun doute lu bien plus tôt.

L'écriture d'Amanda Grange est délectable.

J'y ai retrouvé, non pas Jane Austen c'est certain, mais les personnages.

L'auteur a collé à merveilles aux caractères sans rien oublier ni accentuer.

Il ne s'agit pas là d'une réécriture du roman d'origine mais d'un parfait complément.

Le roman s'ouvre un peu avant que Charles Bingley fasse l'acquisition du domaine de Netherfield Park et donc de la rencontre de tous les personnages.

S'agissant du point de vu de Darcy, c'est donc de ses sentiments les plus profonds dont il est question.

Sa relation avec sa soeur Georgiana est bien plus détaillée et nous permet d'en apprendre un peu plus sur la fameuse histoire avec Wickham.

Et savoir si Jane Austen avait les mêmes idées ne m'a vraiment pas posé problème.

A vrai dire, tout au long de ma lecture je n'ai fais aucune comparaison entre les deux auteurs tellement l'un m'a semblé la suite naturelle de l'autre.

Le personnage de Darcy colle parfaitement à l'idée que tout le monde s'en fait en lisant le roman ou bien en regardant les adaptations. C'est tout à fait lui.

Si ce n'est qu'ici, il livre toutes ses pensées les plus profondes. Même les pires. Ou disons celles qui sont le moins à son avantage.

Parce que ne nous voilons pas la face, avant de tomber sous le charme de ce monsieur, nous l'avons toutes détestés non ?

Pédant, arrogant, le nombril du monde, être au dessus des autres etc.... ce sont les adjectifs ou les réflexions qui me sont venus en pensant à lui.

Et le truc c'est que malgré ça, on y tient à Monsieur Darcy.

Oui il a une telle haute opinion de lui qu'il a parfois du mal à passer les portes. Il est hautain et très désagréable.

Mais il est vrai aussi qu'il a été élevé comme ça. Dans son milieu on ne fréquente pas les gens d'une classe inférieur.

Alors en tomber amoureux c'est carrément de la disgrâce.

Sa rencontre avec Lizzie va juste lui coller la plus grande claque de sa vie.

Pour qui se prend cette jeune demoiselle ? Non seulement elle ne baisse pas les yeux, mais en plus elle n'a pas peur et pousse le culot jusqu'à lui répondre, voir même le ... taquiner ? Diantre.

J'ai vraiment beaucoup aimé la façon dont il décrit la tournure que prennent les choses. Son regard qui change sur Bingley. Mais aussi sur les soeurs de ce dernier.

Et surtout la façon dont il voit Elizabeth.

S'il ne dit à aucun moment qu'il en est tombé fou amoureux d'un seul coup, je pense que c'est tout de même le cas. C'est juste que lui a mis plus de temps que moi à le comprendre.

Lorsqu'il couche sur le papier ses sentiments, la façon dont il cherche son regard, le nombre de fois où il note qu'elle a souris, des tas de petites choses qui font que ses pensées pour elle ont changés rapidement. Lors de la maladie de Jane je pense. D'ailleurs Caroline Bingley ne semble pas s'y tromper.

Il n'y a finalement que Darcy lui même qui met le temps à comprendre.

Et c'est ce qui fait tout le sel du roman. L'évolution du personnage.

Son changement croissant d'attitude par rapport à Lizzy mais aussi par rapport à Bingley et Jane. Et pour finir, par rapport à la famille d'Elizabeth.

Amanda Grange nous offre un roman tout en retenu mais dans un parfait alignement, elle a su garder toute la retenue et nous a donné de nouveaux points de vues.

Le tout sans jamais rien dénaturer l'oeuvre majeure.

C'est du très beau travail.

Et même s'il m'est difficile d'imaginer Darcy tenir un journal, je viens de passer un excellent moment de lecture.

Commenter cet article

visit us 29/07/2014 14:33

Thanks for sharing this book with us. My wife goes crazy for books and she loves reading books. We have a huge collection of books at home. I will buy this for her. Keep posting more updates in your blog.

choupynette 02/05/2013 12:32

non, je ne savais même pas que ça existait.

hydromielle 02/05/2013 20:53

Et il y en a un 3ème qui sort ce mois ci je crois Le journal de Mr. Knightley (Emma)

Petite Fleur 30/04/2013 18:07

Haaaa, Darcy... Je n'ai lu que celui-ci et celui de PD James en littérature para austeniennes. Et c'est celui ci que j'ai préféré car on retrouve le même esprit et ce lien entre les deux personnages.

hydromielle 30/04/2013 22:25

Celui de P.D James était mon premier de cet auteur. J'ai trouvé ça sympa mais clairement sans plus. A un poil de la déception en fait parce que c'était trop mou.
Mollesse que l'on ne retrouve pas dans le livre d'Amanda Grange

choupynette 30/04/2013 15:55

j'ai bien aimé cette lecture, une "replongée" sympa dans l'univers de Lizzie et Darcy.

choupynette 29/07/2014 16:13

non, mais c'est dans la pile... comme tant d'autres ;)

hydromielle 30/04/2013 22:23

Tu as lu le journal du Colonel Brandon ?

Archives

À propos