Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Jan

La maison des célibataires

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères
















"La maison des célibataires" de Jorn Riel

Poche - 75 pages - 3,80 euros

Note : 07/10

Résumé :

Les copains d'abord... Telle pourrait être la devise de ces cinq célibataires qui ont élu domicile dans une maison abandonnée. Mais ces bons à rien pourront-ils toujours vivre ainsi, de bière, d'amitié et de l'air du temps ? Préoccupé de leurs vieux jours, l'un d'eux a une idée lumineuse : il va épouser la plus célèbre veuve de la région, une marâtre aussi réputée pour ses redoutables colères que pour son riche troupeau de moutons. Mais les amis du jeune fiancé ne l'entendent pas ainsi, et pour le sauver du mariage tout en se ménageant une confortable retraite, ils vont devoir redoubler d'ingéniosité...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dans une vieille maison au milieu des Fjords du Groenland, vivent cinq vieux copains : il y a Moses, Joseph et Abraham – des jumeaux, Kodak – qui n’a plus qu’un œil et Kernatoq, le seul à travailler et donc, à faire vivre la bande de joyeux lurons.

Cinq célibataires qui, au court d’une discussion, prennent plus ou moins conscience qu’ils ne vont pas en rajeunissant et qu’un jour ou l’autre, ils seront forcés d’aller en maison de retraite, ce qu’ils refusent tout net.

C’est alors que germe, dans l’esprit de Kernatoq, une idée qui pourrait bien le sauver et par la même occasion, sauver ses amis : il va épouser la veuve Bandita. Certes, elle n’est pas d’un caractère facile, mais elle est encore assez jeune, plutôt jolie et surtout c’est une riche propriétaire.

Si ses compères, au début trouvent cette idée plutôt ingénieuse, ils finissent par voir tout ceci d’un seul œil et se refusent à prendre leur vieux copain.

Ils vont donc élaborer eux aussi un plan, non seulement pour sauver Kernatoq du mariage, mais sauver également leur vieille bicoque et être de nouveau réunis.

Voilà un petit livre tout ce qu’il y a de plus agréable.

Beaucoup d’humour et d’amitié, tout au long du livre. Une sorte de nouvelle que pour une fois, je n’aurais pas voulu voir plus longue de peur qu’elle « s’abîme ».

Une écriture très agréable, bref, un très chouette moment de lecture que je vous recommande.
Commenter cet article
G
Contente que ce petit livre t'aie plu, il est plutot savoureux. Jorn Riel est un écrivain plutot chouette je trouve.
Répondre
S
j'ai bien aimé également cette petite histoire !
Répondre
A
Je n'ai encore jamais lu Riel. J'ai noté ce titre à sa sortie mais je ne l'ai pas encore acheté. Par contre je compte bien le lire un de ces jours. Je ne pensais pas que ce livre était si court! 75 pages!
J'aime beaucoup la couverture! Celles des autres livres de Riel chez 10/18 me plaisent aussi :)
Répondre
H
Je trouve que chez 10/18 ils font de chouettes couvertues, elles me plaisent bien
L
c'est un très bon livre d'un très bon auteur! j'ai beaucoup aimé cette histoire. On voit la vie dans ce pays nordique, ses coûtumes.
Répondre
F
Je l'ai lu l'année dernière. C'est un bon moment de lectures que je recommande également, le premier que je lis de Jorn Riel et ce n'est sûrement pas le dernier ! ;-))
Répondre

Archives

À propos