Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 May

Le voyage de Monsieur Raminet

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures francophones



"Le voyage de Monsieur Raminet" de Daniel Rocher

Poche - 240 pages - 7 euros

Note : 05/10

Quatrième de couverture :

Monsieur Raminet - pussy -, soixante-six ans aux prunes, tout juste retraité de droit, passe le permis, s'achète une voiture et, ni une ni deux, se précipite - à 90 km/h - vers Saint-Malo. En chemin il embarque la pétulante Jane, auto-stoppeuse partie des États-Unis pour découvrir le monde et, accessoirement, la vie. Entre Monsieur Raminet, sorte de monsieur Hulot lunaire, et la jeune Américaine au franc parler, le road movie aborde l

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Félix Raminet, 66 ans, professeur de droit fraîchement à la retraite, décide de passer celle-ci dans son pavillon de Saint Malo.

Son permis tout juste en poche (Monsieur Raminet en est titulaire depuis la veille 17h30), il part s'acheter une voiture et se met en route pour la grande aventure.

En effet, la Grande Aventure.

Sur une air d'autoroute, alors qu'il s'arrête pour la petite commission, Monsieur Raminet fait la connaissance d'une adorable jeune femme, Jane Fenris, américaine, en route également pour Saint Malo et qui s'invite à bord de la voiture.

Lors d'une étape à Laval, Monsieur Raminet - Poussy - et Jane font plus ample connaissance et Jane lui fait part de la raison de son voyage : elle fait une thèse universitaire sur la timidité des hommes en matière amoureuse !

Voilà un petit livre bien vite lu.
Mais également bien vite oublié. Du moins, pour ce qui me concerne.

L'histoire est mignonnette, le ton léger et le tout se fini très vite.
Mais je n'ai pas été accroché du tout.
Que ce soit par l'histoire très convenue ou bien par les personnages.

Je ne les ai pas détesté. Mais ils ne m'ont pas touché.

Monsieur Raminet est pourtant un vieil homme touchant, qui parle dans un style ampoulé assez marrant finalement. Sauf que je n'ai pas rigolé avec lui, mais plutôt de lui. J'ai trouvé finalement le personnage assez caricatural.

Jane est une jeune femme intéressante, mais sans grande profondeur.

La relation d'amitié étrange qui se noue entre Pussy et Jane est tellement convenue, si prévisible, que s'en est dommage.

Les différentes péripéties qui parsèment le roman sont assez tendres (Monsieur Raminet qui prend l'autoroute pour la première fois, la découverte des boîtes de nuit....), mais ont tendances à tomber dans le grotesque.


Commenter cet article
A
donc on passe son tour ...
Répondre
H

Tant qu'à faire....autant lire autre chose


C
Pas envie de chez pas envie pour celui-ci :) Je passe...Un petit coucou du mercredi ! Bon Aprem !
Répondre
H

Inutile de perdre son temps, il y a tant d'autres livres
Bonne soirée


Archives

À propos