Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Dec

Petit déjeuner chez Tiffany

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Petit déjeuner chez Tiffany

 

"Petit déjeuner chez Tiffany" de Truman Capote

 

Poche - 5,60 euros - 188 pages

 

Note : 05/10

 

Quatrième de couverture :

 

J'avais été au cinéma, j'étais rentré et je m'étais mis au lit avec un grog au rhum et le dernier Simenon. C'était tellement mon idée d'une soirée confortable que je ne parvenais pas à comprendre le sentiment de malaise qui s'amplifia en moi au point que je pouvais entendre les battements de mon coeur....

Le sentiment que l'on m'épiait. Que quelqu'un était dans la chambre. Puis il y eut une succession de coups secs sur la vitre, une apparition d'un gris spectral.

Je renversai le grog. Il me fallut un certain temps avant que je me décide à ouvrir la fenêtre et à demander à Miss Golightly ce qu'elle voulait.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ce petit roman contient 4 nouvelles.

La plus longue étant "Petit déjeuner chez Tiffany".

La plus longue et la plus intéressante.

 

Les autres sont très courtes et pour tout dire, ne m'ont absolument pas plu.

Je n'y ai vu aucun intérêt, aucun attrait. Ou n'y ai rien compris.

Sans doute un peu de tout ça.

Toujours est il que je n'en ai rien retenu du tout.

 

Alors qu'il en va différemment de "Petit déjeuner chez Tiffany".

 

Le personnage de Holly est fascinant. Un brin agaçant. Mais très attachant.

Evaporée, originale, tête en l'air.... je crois que tout ça résume assez bien Holly. Mais pas que..

 

C'est une jeune femme (très jeune femme) que la vie à cruellement blessée et qui a décidé de ne pas se laisser aller.

De se battre, à sa façon, avec ses armes. Sans violence, tranquillement.

 

Elle s'est inventée une vie, un nom, un passé.

Ecorchée et abimée, Holly a décidé de prendre ce qu'il y avait de mieux dans la vie.

 

Mais on sent tout de même une terrible solitude derrière ce tourbillon de fêtes, d'hommes qui gravitent autour d'elle.

D'ailleurs ils ne s'y trompent pas ces hommes, puisqu'ils semblent pour certains réellement attachés à Holly.

Il la voit telle qu'elle est : un petit oiseau voulant jouer les gros oiseaux mais ayant besoin d'amis, de soutien.

 

Derrière la légerté affichée par Holly se cache une véritable demande, un besoin, une attente.... mais Holly semble refuse de l'admettre et continue de jouer les jeunes femmes fatales, que rien ne touche, que rien ne peut blesser.

Ou presque.

 

J'aimerais beaucoup voir le film qui a été tiré de cette nouvelle.

 

 

Commenter cet article

fersenette 09/12/2010 22:48



attirée par le film moi aussi ... sans l'avoir lu !



hydromielle 10/12/2010 14:52



Lis, lis lis, tu vas voir c'est sympa



erzébeth 08/12/2010 20:38



C'est vrai que le film et le livre n'offrent pas du tout la même ambiance, mais les deux sont assez réussis dans leur genre :-) Cette nouvelle m'avait beaucoup plu, et tu en parles très bien
(c'est vrai qu'Holly est un petit oiseau fragile...). Moi aussi j'ai le film, je te le prêterais avec grand plaisir !! :)



hydromielle 09/12/2010 20:27



Trop trop trop trop gentil

LN 08/12/2010 15:45



J'ai beaucoup aimé le livre, le film était dans un registre un peu différent. Je ne dirait pas que j'ai été déçue par le film mais j'ai trouvé qu'il y avait une atmosphère un peu plus "comédie
romantique" que dans le livre. D'ailleurs les fins sont complètment différentes.



hydromielle 09/12/2010 20:27



Ha oui ça par contre c'est agaçant. Que les adaptations soient différentes, on en a l'habitude, mais s'ils changent la fin.....



Choupynette de Restin 08/12/2010 15:22



je n'ai qu'un vague souvenir du film, qui m'avait cependant beaucoup plu!



hydromielle 09/12/2010 20:25



Ce qui me donne encore plus envie de le voir



Valérie:) 08/12/2010 12:45



veux-tu que je te prête le film, si tu ne le trouves pas ?



hydromielle 09/12/2010 20:26



Ho ben ouiiiiiiiiiiiiiiii je veux bien



Archives

À propos