Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jan

Le Tartuffe

Publié par hydromielle  - Catégories :  #classique

51s75c+F2HL. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

 

"Le Tartuffe" de Molière

 

Poche - 208 pages - 3 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

Une famille est déchirée ; sous le masque d'une religion austère, un intrus s'est installé, a conquis Orgon, le maître de maison, et sème le désordre : il courtise en secret la femme de son hôte, convoite sa fille et ses biens. Et Orgon n'y voit que du feu... sacré !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Qui l'eut cru ?

Certainement pas moi.

 

A l'école les lectures obligatoires me saoulaient et les pièces de théâtres étaient vraiment la pire chose qui soit.

D'ailleurs je ne me souviens d'aucune. C'est dire.

 

Du coup j'appréhendais un peu la lecture de celle ci.

 

A l'ouverture du livre le choc : une pièce de théâtre mais non content de m'infliger ça, c'était EN PLUS écrit en rime.

Bonjour les cumuls.

 

Alors j'avoue, j'ai eu un peu de mal au départ. Il m'a fallu plusieurs pages pour bien entrer dans l'histoire.

J'étais partie avec un a priori et une bonne dose de mauvaise foi...

 

Mais très rapidement je suis revenue sur mes idées.

 

Quelle plume. Quelle classe. Quelles tournures.

 

Molière est comme un chef d'orchestre. J'avais l'impression de voir les gens sur scènes et Molière en train de les diriger.

 

Je l'ai lu avec en arrière fond la voix d'acteurs.

Pour une fois le fait de lire une pièce non seulement ne m'a pas dérangé du tout, mais j'y ai pris un grand plaisir.

Toutes ces rimes j'avais peur que ce soit lourd et pénible à lire, alors que non pas du tout.

 

Bien au contraire, je me suis sentie portée par ces sons, par ces tournures de phrases, ces mots désuets.

Le tout coulait doucement.

 

Molière décrit dans Le Tartuffe "l'art" de la manipulation et de l'hypocrisie.

Cet homme entré par bonté dans une famille, réussi si bien à manipuler le père qu'il en obtient tout. Et plus.

Orgon jusqu'à la fin se voile la face et refuse de voir en Tartuffe un homme malhonnête. Quitte à renoncer à tout par amitié pour lui.

Jusqu'où peut aller l'aveuglement ?

 

Une très jolie découverte que cette pièce mais surtout une très jolie découverte que Molière.

Tous les amoureux de la langue française devraient se régaler avec un texte pareil.

 

logo3  logo-louis-xiv

Commenter cet article

Hebelit 17/01/2013 12:48


La différence c'est que maintenant tu lis pour le plaisir et pas par obligation !! J'adore Molière, il y a toujours du rire mais en arrière plan des larmes et des grincements de dents !

hydromielle 18/01/2013 08:30



Voilà c'est une énorme différence : maintenant je lis ce que je veux, quand je veux.



kikine 16/01/2013 17:58


J'ai adoré toutes les pièces de théâtre de Molière

hydromielle 18/01/2013 08:29



Je vais charger mon Kindle



Stephie 16/01/2013 12:22


Et attendre l'acte 3 pour faire enfin apparaître le personnage, après l'avoir fait dépeindre par tous les autres personnages. Et la scène où il essaie de séduire la femme et que le mari est
caché. Molière était un grand dramaturge

hydromielle 18/01/2013 08:29



Oui j'ai beaucoup aimé cette scène où la femme ne sait pas jusqu'où elle va devoir aller pour prouver ses dires à son époux.



Archives

À propos