Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Jan

Le livre de la mort

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Le livre de la mort

 

"Le livre de la mort" de Anonyme

 

Broché - 458 pages - 21,30 euros

 

Note : 8,5/10

 

Quatrième de couverture :

 

Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n'inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l'objet de multiples convoitises, en général assez mal intentionnées. Et que quelques contrariétés guettent son actuel détenteur, l'infortuné Sanchez.
Officiellement mort, le Bourbon Kid, le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais portée, devrait, pour sa part, pouvoir aspirer à des jours heureux en compagnie de Beth, son amour de jeunesse enfin retrouvé. Encore faudrait-il que sa nouvelle identité reste secrète, sans quoi ses nombreuses victimes et ses ennemis, plus nombreux encore, pourraient bien s'unir pour élaborer une terrible vengeance. Mais quand Beth est kidnappée et qu'il s'avère être le seul à pouvoir sauver la petite ville de Santa Mondega d'un terrible bain de sang, le Bourbon Kid n'a plus qu'une solution : revenir d'entre les morts. Plus sauvage et impitoyable que jamais.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Après avoir passé toute une nuit à nettoyer la ville de Santa Mondega en tuant les vampires (mais pas que), le Bourbon Kid est allé rejoindre Beth son amoureuse.

Ils vont enfin pouvoir couler des jours heureux. Au calme surtout.

 

Il a retrouvé la femme qu'il aimait.

Il a récupéré son âme grâce à l'Oeil de la lune.

Et tout le monde le croit mort.

Il va donc pouvoir mettre les bouts, quitter le coin et partir loin avec sa dulcinée.

 

Mais jamais rien ne se passe comme prévu dans cette foutue ville.

 

Certaines personnes ont vite compris que le type mort n'était pas le Bourbon Kid.

Beth ne veut plus de lui lorsqu'elle apprend qui il est (ou était) (ou est encore).

Et les vilains méchants kidnappent Beth.

 

Dès lors le Bourbon Kid n'a plus qu'une solution : re-perdre son âme, redevenir le tueur en série invincible qu'il était afin de sauver sa douce.

 

Si entre temps il doit cartonner tout ceux qui croise son chemin, tant pis.

 

 

MON AVIS :

 

J'ai adoré.

Ce quatrième volume est aussi déjanté que les précédents pour mon plus grand bonheur.

 

On y retrouve Sanchez Garcia, le patron débile du bar Le Tapioca, toujours amoureux de Jessica mais aussi un peu de Flake. Bien qu'il ne s'en rende pas compte tout de suite. Pour le coup c'est elle qui lui montre le chemin.

Dès le départ elle le mène là où elle veut. Il faut dire aussi que c'est facile avec un énergumène pareil, il suffit d'appuyer sur la bonne corde en lui faisant croire qu'il est beau, qu'il est fort, qu'il est intelligent et que les idées viennent de lui. Ce type est tellement à la ramasse qu'il ne voit rien venir.

Le genre pas méchant pour un rond mais bête comme ses pieds.

A tel point que Flake arrive à l'embarquer dans la police et le reste coule de source.

 

Dante et Kacy sont toujours là, mais pas de bol, par la faute de Dante ils sont devenus des vampires.

Mais des vampires avec un coeur. Etrange mélange. Prêts à tout pour redevenir des humains, ils vont s'associer au Bourbon Kid pour retrouver l'Oeil de la lune et leur humanité.

Entre temps, ils vont devoir protéger des gamines au sang chaud, ce qui ne sera pas facile du tout sachant qu'ils sont mort de soif.

 

Et bien sur, il y a le Bourbon Kid.

L'homme de la situation.

Il aura fallu quatre tome pour que les gens de Santa Mondega se rendent compte qu'il n'était pas si mauvais.

Bon d'accord, c'est un psychopathe, un tueur sanguinaire sans moral mais si en fait il ne tuait que des vampires ? Après tout il ne cherchait peut être qu'à protéger les humains. Bon d'accord il en a tué certains mais rien ne dit que ce n'étaient pas des méchants à leurs manières.

 

Je l'ai toujours beaucoup aimé le Bourbon Kid, mais là encore plus.

Avec ou sans âme il ne change pas fondamentalement. En fait ce qui change c'est surtout sa capacité à être invincible. Mais sinon il est reste lui. Avec un petit supplément d'âme.

Il réussi à être attachant.

Il me plait ce type. Et en plus il est touchant. Si, si.

 

Dans la lignée des précédents, ce roman est un pur délire.

Les situations sont abracadabrantes, les vannes sont pourries (dans le bon sens du terme), l'humour est très présent et complètement décalé et le tout bourré d'ironie.

Un mélange détonant à prendre pour ce qu'il est.

 

J'espère qu'Anonyme ne s'arrêtera pas là et qu'il nous donnera des nouvelles du Bourbon Kid.

Commenter cet article

Archives

À propos