Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Mar

Cat et Bones

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Cat & bones

 

"Cat et Bones" de Jeaniene Frost

 

Poche - 305 pages - 7,10 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

Cat et Bones sont de retour dans trois aventures qui vous feront découvrir vos personnages préférés comme vous ne les avez jamais vus. Du passé trouble de Bones à ses retrouvailles familiales inattendues, embarquez pour un voyage captivant en compagnie de ce couple explosif qui n’a pas fini de vous faire rêver.

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

"Home sweet Home" :

Cat a réservé une fête surprise pour l'anniversaire de Bones, avec ballons et confettis.

Leurs meilleurs amis sont là, Ian, Mencheres, Kira, Spade, Denise et Fabian.

Il n'y a qu'Annette qui soit en retard.

D'ailleurs ce retard inquiète assez la joyeuse troupe et Ian part voir à son hôtel ce qui a bien pu la retenir.

 

"La prime" :

A la demande de Don, Cat et Bones ont dû écourter leur semaine de vacances.

Tammy une toute jeune héritière de 20 ans est la victime de plusieurs tentatives d'assassinat. A l'approche de son 21ème anniversaire Tammy doit toucher l'argent de son père, mais son cousin ne l'entend pas de cette oreille et à mis un contrat sur sa tête.

Cat et Bones sont engagés pour la protéger.

 

"Un plat qui se mange froid" :

Il semblerait que la Nouvelle Orléans soit de nouveau la proie d'un couple de goule tristement célèbre, les LaLaurie.

Il y a plusieurs années de ça, ils avaient laissés des traces plus que sanglantes de leur passage dans la ville. Tuants, démenbrants et .... dévorants.

Jalani l'assistant de la Reine Marie transmet à Bones un message de la part de cette dernière : traquer, trouver et tuer le couple.

 

 

MON AVIS :

 

Ces trois nouvelles sont pour ma part inégales mais placées dans le livre dans mon ordre de préférence.

 

La dernière se déroule en 2004 avant que Bones ne fasse la connaissance de Cat.

Relativement courte et de peu d'intérêt je dirais.

L'absence de Cat se fait trop sentir pour apprécier l'histoire.

Bones sans elle ce n'est pas pareil. Et inversement j'imagine.

 

Celle du milieu est limite bonne. Limite bof.

La sale gamine qu'ils sont obligés de protéger est juste insupportable et perso je l'aurais bien volontiers abandonné à son triste sort.

La scène finale de bagarre est trop courte et la conclusion de la nouvelle est trop rapide.

Le seul vrai bon côté de "La prime'" est le fait que le couple soit ensemble.

 

La première nouvelle en revanche est très bonne.

Elle est bien plus longue (elle tient à peu près la première moitié du livre) que les 2 autres réunies et de fait beaucoup plus détaillée.

Non seulement tous les personnages sont là (ha non tiens, il manque Vlad), mais entre en scène un nouveau qui va mettre une pagaille pas possible.

Ici l'auteur donne beaucoup d'indications sur le passé de Bones que l'on connaissait déjà pour partie. Les nouvelles informations sont très intéressantes. Et déchirantes pour Bones.

Sauf que tout retombe sur Cat. Elle va vivre ici certains des moments les plus difficiles de sa vie d'épouse.

La voir combattre aux côtés de Ian alors qu'habituellement ils se bouffent le nez (remarquez ils continuent) est délectable.

 

"Home sweet home" à tous les ingrédients qui font des livres de la série leurs succès : l'action, l'intrigue, les doutes, les peines, les vannes, les bagarres, les grands sourires, l'amour et bien entendu le couple star.

 

Je regrette que ce ne soit qu'une nouvelle.

Avec un peu plus de 100 pages, Jeaniene Frost réussi à attraper l'attention sans qu'elle ne se relâche une seule fois au cours de cette histoire.

Bien au contraire.

J'aurais voulu bien plus de détails, qu'elle prenne encore plus son temps pour amener les choses.

"Home sweet home" aurait clairement mérité d'être un roman à part entière et non une nouvelle car il y clairement la matière pour.

 

Voilà de quoi faire patienter en attendant le prochain tome de la saga.

En espérant que l'attente ne soit pas non plus trop longue.

Commenter cet article

Archives

À propos