Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Mar

Dévoile-moi

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Devoile moi

 

"Dévoile-moi" de Sylvia Day

 

Crossfire - Tome 1

 

Broché - 416 pages - 13 euros

 

Note : 06/10

 

Quatrième de couverture :

 

Lorsqu'il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu'il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j'en fus ébranlée.

J'ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu'il avait de posséder et de dominer, de l'abîme au bord duquel il oscillait.

Je n'imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l'autre - un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient.

Je ne mesurais pas encore la profondeur de l'amour qu'il allait nous unir.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Eva Tramell vient de s'installer à New York en colocation avec Cary son meilleur ami bisexuel et commence son nouveau travail dans une agence de pub des plus renommées.

 

Et pour son premier jour, Eva fait très fort !

La voilà qui accroupis dans le hall de l'immeuble, aide une jeune femme à ramasser ses effets personnels, son sac s'étant renversé.

Se trouvant nez à nez ou plutôt nez à pieds avec des mocassins, Eva relève la tête.

Et là, sous ses yeux, ce trouve le plus bel homme qu'elle ai jamais vu.

Le choc visuel est directement suivi d'un choc physique : Eva en perd l'équilibre.

 

Durant 2 jours, les seules fois ou Eva va croiser Gideon Cross, ce sera dans l'ascenseur de l'immeuble.

 

Le 3ème jour, elle accompagnera son patron, Mark, pour faire la présentation d'une marque de Vodka devant lui.

 

Et c'est à la fin de cette réunion qu'il lui posera la question qui fera basculer sa vie : Tu couches avec quelqu'un ?

 

 

MON AVIS :

 

Par quoi je commence ?

Non parce que bon, il y a tout de même l'embarras du choix, il faut bien l'avouer.

 

L'écriture ?

Facile. Voir très facile. Ce roman se lit en 1 jour, voir 2 si vous avez quelques petites choses à faire ici ou là.

Mais il se lit également rapidement parce que, pauvre de moi, je dois bien avouer que par moments il est assez prenant (je sais, je serais fouettée pour avoir dis ça, mais j'assume).

 

L'histoire ?

Un homme de pouvoir beau comme un Dieu qui tombe raide dingue d'une nana topissime en la voyant pour la première fois à genoux pour ramasser des pièces tombées (l'image est tout de même très évocatrice).

Ils vont se tourner autour, mais pas bien longtemps, pour finir par se mélanger allègrement.

Mais comme la vie est une salope rien n'est facile, ils vont devoir affronter de nombreux obstacles.

 

Les personnages ?

Gideon Cross (non mais Gideon quoi ? Allo ? Allo ? T'es pété de thunes et tu penses même pas à t'acheter un nouveau prénom ? Non mais allo quoi ?) Un homme, riche à millions (peut être même milliards finalement on en sait rien) possède pratiquement tout New York.

Sans déconner hein. Le type il n'a pas 30 ans et il a déjà toute une flopée d'apparts, des immeubles de bureaux et d'habitations, des fringues de grands couturiers of course, voiture avec chauffeur/garde du corps, une chaine de salle de sport, des restaurants, des bars et des boites de nuit. Bref, la ville est à lui.

 

Eva Tramell est une jeune femme qui tente de se remettre d'un passé très lourd, très douloureux. Le traumatisme qu'elle a vécu l'a brisé (mouais..... pas tant que ça finalement hein, elle aime ça la cochonne, mais ne nous égarons pas).

Ses parents sont séparés, son père est policier, vit simplement et ignore tout du drame que sa fille a vécu, quant à sa mère elle s'est remariée (encore) avec un homme très très riche.

En revanche elle, elle sait tout du passé de sa fille. Et pour cause (mais chut). Et depuis le drame, maman a un comportement plutôt extrême avec fifille.

Dernier exemple en date : elle a offert un téléphone portable à sa fille (hoooooooo comme c'est mignon) mais à fait placer un traceur dedans afin de toujours savoir où elle se trouve (non mais ça va pas bien dans ta tête de maman ?).

Parce qu'elle s'en veut (un peu ? Beaucoup ?) de ce qui est arrivé à sa fille, elle veut la protéger (heu... dans la phrase "ne pas dépasser certaines limites", maman n'a sans doute pas compris tous les mots).

Mais Eva est un peu agacée quand même que sa maman ne respecte pas sa vie privée. Promis, la prochaine fois qu'elle la verra, elle va lui dire que c'est pas très très bien de faire des choses comme ça (hooo zut alors).

En tout les cas, on ne pourra pas dire qu'elle ne tente pas tout pour s'en sortir Eva.

Elle a fait une thérapie de groupe, où d'ailleurs elle a rencontre Cary, bien estropié de la vie lui aussi et qui deviendra son meilleur ami.

Ces deux là sont très liés et se soutiennent mutuellement, s'encouragent.

 

Bref, quand Eva va rencontrer Gideon, leur vie à tout les deux va prendre un virage à 180°.

 

Elle a craqué sur lui mais sent le danger, alors elle refuse d'y faire attention (de faire attention à lui veux-je dire).

Il l'a vu, il la veut. Au point de la "tracer" toute une nuit.

Comme je le disais plus haut, il possède pratiquement toute la ville. Pour l'avoir juste croisé dans le hall, il sait déjà son nom, son prénom, son adresse (ben oui en fait il possède l'immeuble où elle vit) et sait qu'elle a un colocataire (Gideon il est encore plus fort que 118-218).

Et lorsqu'Eva décide de sortir avec Cary afin de se mettre en chasse (c'est pas moi qui le dit c'est l'auteur) pour trouver un coup d'un soir et oublier l'image de Gideon, il arrive à la suivre à la trace. Oui oui, à la trace. Dans tous les bars où elle a été elle a payé par carte bleue, du coup Gideon a pu suivre sa progression et la retrouver dans une boite de nuit (AU SECOURS).

 

Ces deux là ne mettront pas bien longtemps à se sauter dessus.

Mais comme rien n'est facile même quand on est riche et beaux, ils vont souvent se prendre le chou.

Elle a un passé traumatisant mais réussira à lui en parler.

Lui visiblement ne va bien mais ne dit pas pourquoi. Il s'enferme dans son mutisme et refuse de dire ce qui lui pose problème.

Elle est jalouse.

Tous les élastiques des petites culottes craquent quand il entre dans une pièce.

Elle ne sait pas ce qu'elle veut.

Il la supplie de ne pas le quitter.

 

Il n'y a pas si longtemps j'ai lu 3 bouses, vous vous souvenez ?

Ben là, c'est mieux certes, mais bon.

J'ai tout de même eu le sentiment de lire une nouvelle adaptation en fait.

Sauf que là, personne n'est attaché, personne ne reçoit de fessée même si le sujet est évoqué (mais c'est quoi cette manie ?) et rien n'est "sale".

Disons que dans 50 Nuances, les scènes de fesses pour moi étaient plutôt malsaines qu'autre chose. Alors qu'ici je n'ai pas trouvé.

 

Cela dit, le rapport que les deux personnages entretienne n'est pas très net non plus.

Tout les deux ont eu un problème dans le passé, même si l'on ne connait pas celui de Gideon mais ils ont une relation haine passion plutôt que tendresse passion.

Lui encore, c'est clair, il la veut. Tout le temps.

Elle, mais qu'est ce qu'elle est chiante.....

 

Gideon est clairement plus attirant que Christian et si Eva est moins conne qu'Anastasia, elle m'a tout de même beaucoup fait penser à elle.

 

Rien que pour leur première rencontre : Eva s'étale par terre. L'autre dinde avait fait pareil.

Il ouvre la bouche pour parler et déjà elle n'en peut plus :

"Sa voix à l'accent cultivé était très légèrement grave et suscita en moi des images carrément érotiques. Cet homme aurait été capable de me mener à l'orgasme rien qu'en parlant"

Bon déjà c'est quoi un accent cultivé ?

Mais surtout : où puis-je trouver le même ? Pour noël c'est possible ?

 

Et j'ai une question les filles. Vous vous retrouvez dans un ascenseur avec un fantasme ambulant (1ere chose à faire me passer un coup de fil pour me dire où vous êtes que je vous remplace), il vous regarde et vous demande tranquillement "Tu couches avec quelqu'un ?" "En quoi cela vous regarde t'il ?" "Cela me regarde parce que j'ai envie de coucher avec toi Eva. J'ai besoin de savoir quels obstacles se dressent entre toi et moi, si tant est qu'il y en ait".

 

Fantasme ambulant ou pas, je pense que le type sentira ses oreilles chauffer rapidement. Je ne me sentirais pas flattée mais insultée. Je ne suis pas une chienne. N'en déplaise à Gideon.

Eva elle, ressent "une soudaine palpitation entre mes cuisses qui m'obligea à prendre appui contre le mur pour garder l'équilibre".

Vous réagiriez comment vous ?

 

Etre direct je veux bien. Dire les choses telles qu'elles sont ok.

Mais quand tu veux mettre une fille dans ton lit, t'as pas plus classieux que " C'est de la folie je sais. Je ne comprends pas... je ne peux pas l'expliquer, Eva, mais il faut que je te fasse jouir. Je ne pense qu'à ça depuis de jours".

Moui...... bon au moins, ce que l'on ne peut pas reprocher à Gideon c'est de ne penser qu'à lui.

Ce jeune homme veut toujours lui faire beaucoup de bien à la demoiselle. Il ne pense qu'à ça.

Etre gentil avec la dame. Qui elle aussi est tout à fait d'accord pour être trèèèèèèèèèès gentille avec le monsieur.

 

C'est merveilleux tout ces gens qui veulent être gentils.

 

Bien entendu, Gideon proposera un arrangement sexuel qu'Eva acceptera pour finalement refuser (quand je vous dis qu'elle change d'avis tout le temps). Ce qu'au final Gideon appréciera car il va se rendre compte qu'il ne veut pas Eva uniquement pour un petit coup en passant.

Mais comme Christian il lui pose cette question de merde "Tu prends la pilule ?" Tout en lui proposant d'utiliser des préservatifs jusqu'à ce qu'ils aient fait des tests (les auteurs prennent ça très à coeur quand même).

 

Là où j'ai eu franchement envie de hurler (de rage hein, pas de plaisir), c'est lorsque Gideon a sorti la phrase qui tue : "Tu es une soumise et je suis un dominant'".

Vraiment j'ai cru qu'on allait retomber dans le truc de merde de 50 Nuances, mais non. Sylvia Day nous épargne ça.

 

Bon et alors quoi ?

Alors même si je trouve ça très simplet. Même si j'aimerais avoir pour une fois des personnages qui savent vraiment ce qu'ils veulent. Et même si je me demande comment l'auteur va tenir sur 3 tomes.......... J'ai bien aimé.

 

Je vais continuer.

Et pas que pour me moquer comme pour 50 Nuances.

Là, en plus de vouloir savoir ce qui est arrivé à Gideon (même si ce n'est pas très compliqué de deviner), je veux aussi savoir ce qu'il va advenir de ces 2 là.

 

Maintenant le plus important : les scènes de cul (ouais c'est bon ne faites pas les innocents, je sais que c'est ce que vous attendez )

Elles sont vraiment pas mal du tout et abordée sans saleté. Sans classe c'est clair, mais sans saleté. Disons que c'est cru.

Mon livre n'a pas pris feu (moi non plus je vous rassure), mais par moment ce n'était pas bien loin (je parle TOUJOURS du livre, pas de moi).

 

Lorsque j'ai lu que 50 Nuances avait fait frétiller plus d'une ménagère je me suis dis que ces pauvres femmes avaient une sexualité de merde pour en arriver à avoir envie de se faire fouetter le cul (ok chacun ses goûts, mais comment la lecture d'une nana qui se fait attacher et frapper les fesses peut réveiller des envies ? Moi pas comprendre).

 

En revanche, avec Dévoile-moi, je vous conseille de le lire AVEC votre homme à porter de main (si je puis dire).

Il vous en remerciera

Et vous achètera sans aucun doute la suite.....

Commenter cet article

Kincaid 28/03/2013 17:18


Grosse rigolade devant ton artciel : j'adore !!! J'ai eu à peu près le mêm ressenti que toi sauf que leurs disputes/réconciliation top chrono pour tout et n'importe quoi m'embêtais un peu...

hydromielle 30/03/2013 22:22



Oui la solution "on s'engueule donc on baise et ça va passer" c'est un peu relou



Petite Fleur 27/03/2013 16:35


J'addoooooore ton billet :-) Je me demandais justement pour ce titre, mais prénom oblige (Gideon, quoi) et refroidi par "50 nuances", j'hésitais. Je me dis que pour cet été, ça pourrait être pas
mal à lire ton avis.

hydromielle 28/03/2013 09:58



Oui c'est clair que Gideon ça fait pas rêver


Mais franchement lis le, c'est clairement moins pire que 50 nuances.



Noukette 27/03/2013 15:34


Je glousse comme une perdue devant mon écran !!

hydromielle 28/03/2013 09:56







Archives

À propos