Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Mar

La mort dans l'âme

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

La mort dans l'âme

 

"La mort dans l'âme" de Jeaniene Frost

 

Le prince des ténèbres - Tome 1

 

Broché - 336 pages - 20 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

Leila détient un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu'elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l'enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde. Lorsque Vlad et Leila se rencontrent, la passion menace de les consumer... Mais un vieil ennemi du vampire, rôde dans l'ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Lorsqu'elle était ado, Leila a eu un accident. Une tempête faisait rage dehors et un petit chien se trouvait seul.

Comme toute jeune fille, Leila avait un grand coeur tout mou et elle est donc sortie pour prendre le chien avec elle et le mettre à l'abri.

Mais la foudre a frappé et Leila s'est trouvée projeter en arrière.

Lorsqu'elle est sortie de son coma, elle a appris que sa mère, courant à son secours avait reçue une décharge mortelle en touchant sa fille.

 

Et depuis son accident Leila doit vivre avec ce double fardeau. Celui de se sentir responsable du décès de sa mère mais également celui de véhiculer constamment une très forte dose d'électricité.

Non seulement elle ne peut rien toucher sans tout faire sauter si elle n'a pas de gant de protection, mais surtout, dès qu'elle touche une personne ou un objet avec la main droite, elle voit des choses. Elle commence par voir le plus sombre secret puis le passé et l'avenir.

 

Si ce pouvoir peut paraître intéressant de prime abord, il lui gâche littéralement la vie.

La pauvre Leila est un phénomène de foire. Ceux qui sont au courant la regarde de travers et/ou la fuit et ceux qui ne savent pas la dévisage à cause de ses cicatrices.

 

Toujours obligée de porter des gants ou de faire très attention de ne rien toucher avec la main droite, sa vie n'a rien de bien drôle.

 

Son seul ami est un nain, Marty, qui connait son secret et ne semble pas en être affecté.

 

Jusqu'à présent, bien que fort peu amusante, la vie de Leila se déroulait aussi normalement que possible dans ces conditions.

 

Jusqu'à ce qu'elle se fasse enlever et qu'on l'oblige à retrouver une personne à l'aide d'objet.

 

 

MON AVIS :

 

Lorsque Jeaniene Frost a commencé à sortir sa série dérivée de La faucheuse, il y a 2 des vampires que je mourais d'envie de lire : Mencheres et Vlad.

 

Pour Mencheres c'est chose faite.

 

Pour Vlad, voici le début.

Côté format, je ne suis pas complètement satisfaite. Les autres livres sont tous en poche et là paf, histoire de gros sous très certainement parce qu'il est évident que Vlad va faire beaucoup vendre, voilà le livre qui sort en broché. Honnêtement ça fait chier.

Par contre si j'ai bien compris, 3 tomes lui seront consacrés. Et là par contre, je suis ravie.

 

Pour en fait être un chouia déçue.

 

J'attendais tellement de cette trilogie.

J'attendais tellement de Vlad.

Et j'attendais tellement de Frost.

 

L'auteur m'a habitué à un certain style, à un niveau vraiment très bon et là je n'ai pas franchement retrouvé tout ça.

 

L'intrigue commence donc avec Leila pour rapidement en venir au sujet principal : Vlad.

Un méchant vampire veut tuer Vlad et pour arriver à ses fins il ne recule devant rien.

Pas même devant quelques petites centaines d'années pour mener à bien sa vengeance.

Sauf que bon, des méchants Jeaniene en a déjà créé des biens pires.

Et pour le coup, je dirais que Vlad méritait mieux. Ou pire, selon le point de vue.

C'est violent, c'est sanglant, mais clairement pas autant que ça devrait l'être avec LE vampire de tous les vampires.

Je n'ai pas été particulièrement entraînée par tout ça.

 

L'histoire est racontée du point de vue de Leila. Et là, premier soucis.

Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas du tout à la voir comme une jeune femme d'une vingtaine d'années. J'ai l'impression d'avoir en face de moi une ado.

Pas parce qu'elle a un comportement de gamine non, c'est juste que je n'arrive pas à m'ôter cette idée de la tête. Sans doute n'est-elle pas décrite comme suffisamment mature.

Elle n'est pas froid aux yeux, elle a de la répartie et c'est un personnage attachant, mais il me manque quelque chose.

 

Vlad quant à lui est à la limite de ce que j'imaginais.

Affreusement sexy, délicieusement dangereux et outrageusement prétentieux.

Je l'aime.

Il est beaucoup question de son passé, ceci sans doute pour mieux vivre le moment présent et comprendre ses actions et réactions actuelles.

L'auteur nous raconte sa vie pratiquement depuis sa naissance, en passant par ses mariages, les guerres qu'il a menées, les massacres dont l'Histoire l'a enveloppé.

La raison de son surnom de Vlad Tepes, mais aussi pourquoi il déteste se faire appeler Dracula et à quel point il hait toutes les légendes autour de son nom ainsi que le roman de Stoker.

Même s'il reconnait que pour le coup, les gens ne flippent pas sans raison.

Parce que c'est un vrai méchant Vlad.

Un sanguinaire du genre qui t'arrache la tête si tu baisses pas les yeux. Et même si ça doit lui coûter d'une manière ou d'une autre, il fait ce qu'il doit faire sans broncher.

Constamment entourée d'une aura de violence, les gens ont peur de lui et étrangement le respectent.

Si on en apprend un peu plus sur son passé et ce qu'il avait dans le coeur et dans la tête étant humain puis lors des ses débuts de vampire, pour l'heure toutes ces émotions sont cachées ou absentes.

Voir inexistantes.

Puis bien sur arrive Leila.

Bon bien entendu on voit le coup venir depuis le début. Et même si leur relation est pour l'instant un peu "voilée" on devine très bien la toute fin.

En attendant, Vlad est conforme à ce qu'il a toujours été. Même dans ses propos envers Leila.

Certaines petites choses, petites actions font penser qu'il tient à elle, mais à la fin de ce premier tome, il se comporte en parfait salop.

Et j'adore ça.

 

MAIS......... là aussi je suis un poil déçue.

 

Sur le tout j'ai un sentiment de "pas assez".

Vlad méritait beaucoup mieux que ça.

Surtout lorsque l'auteur prétend écrire carrément une mini série sur lui.

Très franchement je me demande si tout ça va tenir la distance.

 

Ne vous méprenez pas hein, j'ai beaucoup aimé, mais je demandais plus pour lui.

J'attendais le cran au dessus de ça.

Honnêtement, la série Cat et Bones et meilleure.

Attendons de voir pour la suite.

Commenter cet article

DragonneWorld 29/03/2013 19:44


Je ne dirais qu'une chose !! Il me le faut !!!! ^^

hydromielle 30/03/2013 22:23



Vouiiiiiiiiiiiiiiiiiii tout à fait



Archives

À propos