Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Mar

Le temple des vents

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy



















"Le temple des vents" de Terry Goodkind
Tome 4 "L'épée de vérité"


Broché - 604 pages - 23,75 euros

Note : 08/10

Quatrième de couverture  :

" L'incendie viendra avec la lune rouge. Celui qui est lié à l'épée verra mourir les siens. " Ainsi commence la prophétie qui se referme, tel un piège mortel, sur Richard et Kahlan. L'Epée de Vérité en main, Richard Rahl a combattu la mort en personne et secouru le peuple de D'Hara. Mais à présent l'empereur Jagang, puissant jusqu'à la démence, lui oppose un ennemi insaisissable : une horrible maladie, un fléau qui déferle inexorablement sur le pays et frappe des milliers de victimes innocentes, à commencer par les enfants. Pour étouffer les flammes de l'enfer, Richard doit chercher un remède dans le vent... mais il est pris entre deux feux, car selon la fatale prophétie, il devra perdre la femme qu'il voulait épouser, ou sa propre vie. Dans ce combat, Richard et Kahlan vont tout risquer, y compris leur amour, pour mettre au jour la source du fléau : une magie enfermée depuis trois mille ans dans le Temple des Vents... Mais sur ce chemin, la foudre le frappera, car sa bien-aimée le trahira dans son sang. Ainsi parle la prophétie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Richard et Kahlan vont enfin pouvoir se marier.
Ou du moins, c'est ce qu'ils croient.

En effet, tout deux sont maintenant réunis dans le palais des Inquisitrices.
Les chefs des pays voisins viennent se soumettre à Richard et bien que la menace de Celui qui marche dans les rêves et de son Ordre Impérial soit toujours aussi présente, il semblerait que les deux amoureux puissent tout de même trouver le temps de s'éclipser au pays d'Adobe pour, enfin, se marier.

Mais rien ne tourne comme prévu.

Marlin un sorcier dont Celui qui marche dans les rêves - Jagang - a mentalement pris possession, c'est introduit dans le palais et demande où se trouve Richard afin de pouvoir le tuer au nom de son maître. Intercepté, celui-ci fini dans les catacombes du palais, après avoir subi un interrogatoire musclé de la part de Kahlan et Cara l'une des Mord-Sith garde du corps de Richard.

Dans le même temps, se présente au palais, une jeune femme, Nadine, qui cherche également  Richard. Elle dit être venue le chercher pour qu'ils se marient et se dit sa fiancée.

Richard explique à Kahlan que Nadine est une femme qui vit dans le village dont il est originaire, qu'il a grandit avec elle, mais que jamais ils n'ont été fiancés. Jamais il n'a été amoureux de cette femme. D'ailleurs, ils n'ont même pas "flirtés". Lorsque Nadine explique que c'est la sorcière Shota qui l'a envoyé ici en lui disant que la sauvegarde de Richard passe par un mariage avec elle, celui-ci voit rouge et Kahlan retient difficilement sa colère ! Shota tente encore de se mettre entre elle et Richard.

Pensant ces deux "problèmes" en passent d'être résolus, à savoir le "problème" Nadine et le problème "Marlin", le mariage revient au premier plan des occupations des jeunes amoureux.

Mais Marlin réussi à s'échapper. Au passage, il blesse mortellement Cara, tue plusieurs gardes et avant de mourir, avoue que pendant qu'il a été retenu ici, sa complice, une Soeur de l'Obscurité a eu tout le temps de mettre au point leur plan.

Mais quel plan ? Qu'a donc ourdi Jagang ?

La réponse ne tarde pas à tomber ! La peste noire ! Ce fou furieux de Jagang s'est introduit dans un lieu interdit et a utilisé une magie qu'il ne maîtrise pas pour détruire ses ennemis. Des dizaines, puis des centaines, des milliers d'innocents meurent.

Non content d'avoir lancé ce fléau, Jagang a également invoqué une prophétie à fourche-étau.
Une prophétie à deux fourches.
Quelque soit celle que Richard choisira, il devra sacrifier ce qui pour lui, à le plus d'importance.

Un quatrième volume qui rempli toutes ses promesses.

J'ai retrouvé avec plaisir les personnages que j'avais laissé en refermant le troisième tome. Et j'ai eu l'impression de retrouver des gens que je connaissais bien.

Une des choses qui me plait dans ce cycle, c'est que chaque tome commence là où se termine le précédent.
Pas besoin de refaire tout un chapitre sur le livre d'avant.
Certes quelques petits retours en arrière sont utilisés par l'auteur, mais vraiment peu.

Un livre riche où l'action est soutenue. Quelque soit la page, il se passe toujours quelque chose.

La puissance de Jagang est grande et je subodore bien des complications pour les autres tomes de la série.

La complexité de la magie et la puissance des sorciers, des liens est bien présente et pousse parfois à réfléchir sur nos propres actions. Quel choix aurais-je fais moi-même ? Jusqu'où l'amour peut-il aller ? Et la trahison ?

L'apparition de nouveaux personnages et la trahison d'autres que l'on attendait pas, voilà quelques unes de ficelles qu'a utilisé Terry Goodkind pour maintenir également un climat de tension. Bien qu'avec la peste, Jagang et tout le reste, la tension était déjà bien présente.

La mort, toujours présente également, est cette fois-ci bien cruelle car elle a touché une personne à laquelle je m'étais habituée. Une personne que j'avais appris à apprécier.

L'auteur n'oublie cependant pas d'alléger de temps en temps le ton du livre, avec la présence de Zedd, sorcier qui au premier coup d'oeil a l'air complètement à la ramasse, mais qui me fait bien rire.
Et possède une puissance étonnante.

Un cycle qui me plait beaucoup et que je continue avec plaisir.


Commenter cet article

Sandra 23/03/2008 18:50

On me dit de lire absolument cette série et j'y pense de plus en plus ! j'en entend que tu bien ! Malheureusement, ça devra attendre 2009, le temps que je finisse mon challenge.

hydromielle 23/03/2008 18:54


Le seul truc fort regretable d'ailleurs pour le porte monnaie, c'est que cette série n'existe pas en poche. Seulement le tome 1.


Archives

À propos