Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Jan

Fièvre fatale

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Fièvre fatale

 

"Fièvre fatale" de Karen Marie Moning

Les chroniques de MacKayla Lane - 4

 

Poche - 597 pages - 12 euros

 

Note : 09/10

 

Quatrième de couverture :

 

"A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c'est-à-dire, en l'occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer... mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j'ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ?".

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

La nuit d'Halloween a tout changé.

Les murs se sont effondrés et la guerre est déclarée.

 

Les unseelies ont envahis notre monde accompagnés de cohortes de monstres.

 

Dublin est dévastée, vidée de tout humain ou presque.

Les ombres dévorant ceux qui restent.

 

Mac s'est retrouvée coincée dans une église et après avoir été violée par des princes unseelies la voilà devenue ce qui peut arriver de pire à une sidhe-seers : ils ont fait d'elle une pri-ya !!

 

Et de l'état de pri-ya on ne sort jamais.

 

Jamais ? Mac pourrait bien être l'exception qui confirme la règle.

Elle a des amis(es), des gens qui ne l'abandonne pas.

 

A commencer par la toute jeune Dani qui grâce à son pouvoir, réussi à la sortir des griffes des princes unseelies.

Mais Rowena dans sa haine, sa jalousie et sa soif de vengeance envers Mac, décide d'enfermer cette dernière dans une cave plutôt que de tenter quoique ce soit pour l'aider.

Mac est devenue un animal. Le restera t'elle pour toujours ?

 

Ce serait sans compter sur Barrons.

Barrons qui débarque en force à l'Abbaye pour arracher Mac des griffes de la vieille folle et la sauver.

A sa manière.

Certes particulière.......... mais diablement efficace.

 

 

MON AVIS :

 

La fin du 3ème tome laissait présager du pire.

Le début du 4ème le confirme. Mac est dans de sales draps.

 

Elle n'a plus rien. Elle n'est plus rien. Juste une enveloppe. Un corps.

Un corps qui ne connait qu'une chose, le sexe. En dehors de ça ? Rien.

 

Comment Jéricho Barrons compte t-il la sortir de là ? Mystère.

Et pourtant, quand on connait le bonhomme on se doute bien qu'il va trouver la solution.

D'ailleurs après coup, je me demande pourquoi je me suis posée la question.

Il était évident qu'il allait pouvoir faire quelque chose.

 

Cet homme, cette..... chose, quoiqu'il soit, peut tout faire.

 

Ces quelques moments où il la sauve, sont ceux que j'ai attendu pendant les 3 premiers volumes.

Je me suis dis "enfin !". Et puis une petite phrase de Barrons a tout fichu par terre. Il a prévenu Mac, il lui a dit qu'elle allait finir par le détester.

Parce que si Mac n'avait pas toute sa raison, lui oui. Et il avait clairement conscience de la façon dont les choses se passaient et allaient se terminer. Il savait. Et malgré tout il ne résistait pas.

Je suis certaine que sous ses airs bravaches, Barrons a des sentiments pour Mac.

Il a beau jouer les machos et même parfois les sales cons, il ressent quelque chose pour elle.

Il tient à Mac. Et pas seulement parce qu'elle peut l'aider dans sa quête du Sinsar Dubh.

 

Ce qui reste en revanche, particulièrement énervant ce sont les tonnes de questions qui tournent autour de lui.

On ne sait toujours pas qui il est, ni ce qu'il est.

 

Grâce aux incursions de Mac dans son esprit, on arrive à en apprendre un peu plus sur lui, mais une fois de plus, ce savoir conduit directement sur des questions.

Il veut le livre car le livre pourrait lui permettre d'accomplir ou de récupérer quelque chose.

Ou quelqu'un.

 

Trop de questions !

 

Au sortir de son état de pri-ya, Mac n'est vraiment plus la même.

Elle a retrouvé la mémoire, mais son moi profond à changé. On ne se relève pas d'un tel traumatisme sans en être bouleversé.

Mac se réveille et se révèle.

Sa vie partait déjà dans tous les sens, mais là, elle a carrément explosé.

Un virage à 180° s'est opéré.

Adieu Barbie girl. Pas même un soupçon de regret pour le rose. Le noir et le rouge sont les nouvelles couleurs de Mac.

Le cuir son nouveau tissu. Le sang se voit moins sur le cuir et ça ne tache pas.

 

Mac veut "bouffer" de l'unseelie et ne reculera devant rien.

A commencer par cette vieille bique de Rowena a qui elle va enfin vraiment tenir tête.

A l'aide de Dani elle va sillonner la ville et tuer les unseelies à tour de bras.

Ces deux là ensemble, sont redoutables.

 

Sous l'impulsion de Mac et de Dani, les autres sidhe-seers se réveillent enfin et n'hésitent plus à sortir se battre.

Deux milliards d'humains sont déjà morts. Il est temps de se remuer les fesses.

 

Karen Marie Moning n'a pas oublié l'humour.

D'ailleurs j'ai bien apprécié les recettes à la fin du livre.

 

Les répliques entre Mac et Dani sont drôles et le début du passage avec l'inspecteur Jayne qui fait manger de l'unseelie à sa famille n'est pas mal non plus.

 

La petite guerre hormonales que se jouent Barrons et V'lane à l'Abbaye m'a bien fait rire aussi "moi je peux faire ça", "oui mais moi j'ai ça" "peut être mais toi tu fais quoi si moi je fais ça"..... je me demande comment Mac n'a pas explosé de rire.... 2 bombes sexuelles qui se battent comme des gamins de 8 ans pour savoir avec qui elle va partir.... trop fort.

 

V'lane n'est pas très présent dans Fièvre fatale.

Mais ses rares apparitions apportent toujours quelques choses.

On apprend que Mac peut désormais lui résister.

Qu'il devient un peu plus "humain" en ayant ce que je crois être de vrais sentiments humains.

Qu'il s'attache lui aussi mine de rien à Mac.

Et surtout j'ai trouvé trop mignonne et adorable son attention envers ses parents.

C'était vraiment un beau geste. Reste à savoir si c'était un geste gratuit ou non, parce qu'après tout, il reste un faë...

Manipulation ou affection ? On ne le saura pas ici car la dernière apparition de V'lane est pour le moins rapide ...

 

La fin du livre en revanche.......... est carrément horrible.

Et je pèse mes mots.

Il est limite inadmissible de terminer un livre comme ça.

Surtout lorsque la suite n'est toujours pas en vente et qu'aucune date de sortie n'est annoncée.

C'est tout bonnement inhumain.

 

Toujours autant de questions mais le pire c'est le doute. L'angoisse.

QUI ? Qui est la bête ? Pourquoi Mac est-elle dans un tel état.

Je n'ose envisager le pire.

Mais pourtant seul le pire pourrait la mettre dans cet état.

 

Cette série joue avec mes nerfs.

Mais j'adore.

 

 

 

Commenter cet article

yueyin 03/02/2011 15:00



bon bon j'attaque le trois bientôt promis juré !!!



hydromielle 03/02/2011 18:47



Ben oui parce que là tu es à la traîne



Clair de Jour 31/01/2011 11:13



Oui mais en english :(



hydromielle 31/01/2011 18:04







Clair de Jour 30/01/2011 21:15



Je lirai peut-être le premier un de ces jours :)



hydromielle 31/01/2011 08:08



Et tu n'as aucune excuse en plus puisque tu l'as



bladelor 29/01/2011 16:17



9 ! Waou ! Bon, faut que je me remette à cette série ! ;-)



hydromielle 29/01/2011 18:24



Ho oui, il le FAUT ! Ma main au feu que ça te plait



Archives

À propos