Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Oct

Petites morsures entre amis

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Petitesd morsures entre amis

 

"Petites morsures entre amis" de Chloe Neill

Les vampires de Chicago -Tome 2

 

Poche - 480 pages - 7 euros

 

Note : 08/10

 

Quatrième de couverture :

 

Des vampires à Chicago ? En apprenant ça, les citoyens auraient dû partir en chasse... he bien, pas du tout ! Nous sommes devenus des stars et nous devons tenir à distance les paparazzis, presque si redoutables que les pieux et les crucifix.

Mais ce fragile équilibre risque d'être rompu à cause d'un journaliste décidé à révéler l'existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les humains comme du bétail avant de s'offrir une petite beuverie.

C'est pourquoi Ethan Sullivan, mon Maître, mon demande de renouer avec ma famille afin de faciliter les interactions entre humains et vampires.

Mais quelqu'un ne voit pas ça d'un très bon oeil.

Quelqu'un qui nourrit une vieille rancune...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Depuis quelque temps et surtout depuis la résolution des affaires de meurtres, les vampires de Chicago sont un peu comme les nouvelles rock stars de Chicago.

Casquettes, banderoles et autres autocollants à leur effigie se vendent très bien.

 

Néanmoins il y a un "hic".

Les journalistes ne sont pas tous très enthousiastes face aux vampires.

Et parmi les plus virulents se trouve Jamie Breckenridge.

Le petit frère de Nicholas Breckenridge, ancien petit ami de Merit.

 

Etrange d'ailleurs quand on sait que Jamie est le mouton noir de la famille.

Celui qui n'a jamais rien su faire de sa vie.

 

Face à la menace que représente Jamie (révéler les raves illégales des vampires), Ethan demande à Merit de reprendre contact avec sa famille et par là même, avec la bonne société de Chicago afin d'étouffer l'affaire dans l'oeuf.

 

 

MON AVIS :

 

Un second tome dans la bonne lignée du premier.

Sans déception.

 

Un roman qui s'ouvre directement sur la fin du premier volume, ce qui ne laisse aucun temps morts et permet de reprendre les choses là où nous les avons laissées.

 

Merit laisse Mallory et Catcher vivre ensemble et emménage dans la Maison Cadogan.

Où les choses ne sont pas forcément aussi simple qu'elle pensait les trouver.

Les autres vampires la regarde avec crainte ou peur........ à Merit de faire des efforts pour lier amitié avec eux.

Si les choses ne sont pas faciles, au moins elle essaie.

 

Ses relations avec Ethan sont toujours autant conflictuelles, mais Merit prend son rôle de Sentinelle très à coeur et prend conscience qu'elle fera passer la sécurité d'Ethan et de la Maison avant tout.

 

De son côté, Mallory se voir expédier dans une autre ville afin de tester ses pouvoirs de magiciennes et d'apprendre à les contrôler.

 

Morgan se montre un peu trop protecteur et entreprenant à l'égard de Merit et cette dernière bien que l'appréciant, commence à en avoir assez de son comportement.

 

L'auteur s'attache à détailler les sentiments conflictuels auxquels se livre Merit.

Elle semble savoir ce qu'elle veut, mais au final ne sait même plus où elle en est.

Ni qui elle est vraiment.

 

A force de s'entendre dire qu'elle a changé depuis sa transformation, elle se pose des questions.

Est-elle vraiment en train de changer ?

De perdre sa part d'humanité ?

De s'éloigner des ses amis humains ?

 

Merit ne semble plus savoir qui elle est, ce qu'elle ressent vraiment ni ce qu'elle veut.

 

D'ailleurs, chose étrange, elle fait très clairement la différence entre elle et sa vampire.

Quand elle parle de son côté vampire c'est comme d'une autre personne.

Comme s'il ne s'agissait pas d'elle, mais d'une entité qui vivait en elle et qu'elle s'efforçait de contrôler.

 

Tout au long de ce second tome l'évolution de Merit est flagrante. Et crédible.

Elle accepte ses nouvelles conditions de vie tout en les remettant en cause.

Elle ne se laisse pas faire mais comprend qu'elle n'a pas forcément toujours le choix.

 

Merit fait des erreurs mais s'en rend compte. Parfois trop tard. Parfois elle  ne sait pas s'excuser.

Mais toutes ces choses la rendent encore plus "humaine", plus crédible.

Sa progression en tant que vampire ce fait petit à petit.

 

L'intrigue est bien menée bien qu'un peu facile en fait, mais je me suis volontiers laisser prendre à l'histoire que nous racontait Chloe Neill.

 

A mon sens une série pleine de promesse avec des personnages qui tiennent le route et auxquels on s'attache facilement.

Commenter cet article

Archives

À propos