Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 May

"Impératrice"

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Historique

 "Impératice" de San Sa

Le livre de poche - 443 pages - 7,13 euros

Résumé :

Elle est née dans la fabuleuse dynastie Tang du VIIe siècle. Elle a grandi au bord du fleuve Long, où elle apprenait à dompter les chevaux. Elle est entrée au gynécée impérial où vivaient dix mille concubines. Elle a connu les meurtres, les complots, les trahisons. Elle est devenue impératrice de Chine. Elle a connu la guerre, la famine, l'épidémie. Elle a porté la civilisation chinoise à son apogée. Elle a vécu entourée de poétesses, de calligraphes, de philosophes. Elle a régné sur le plus vaste empire sous le ciel, dans le plus beau palais du monde. Elle est devenue l'Empereur-Sacré-Qui-Fait-Tourner-La-Roue-d'Or. Son nom a été outragé, son histoire déformée, sa mémoire effacée. Les hommes se sont vengés d'une femme qui avait osé devenir empereur. Pour la première fois depuis treize siècles, elle ouvre les portes de sa Cité interdite.

 

---------------------------------

J'ai beaucoup apprécié cette lecture. Même si certains passages mon un peu comment dire... gênés. Oui, je crois que c'est le mot.

Les descriptions sont bien faites, il est facile de s'imaginer la vie "en ce temps là" dans un palais.

Mais j'aimerai lire d'autres livres sur cette impératrice parce que bien que Shan Sa nous la décrive "gentillement", j'aurai plutôt tendance à croire que c'était un tyran

Honnêtement, avant de lire ce bouquin, je n'avais jamais entendu parlé de cette impératrice. Mais apparemment, comme pour Hatchepsout en Egypte, il semblerait que l'on ai voulu effacer sa trace.

Elle ne me semble pas plus dur qu'un autre empereur, c'est clair, mais elle n'était certainement pas meilleure. Elle avait l'execution facile.

 

Commenter cet article

akialam 23/05/2008 22:09

J'ai beaucoup aimé cet ouvrage, découvrir le monde impitoyable de la cour et du harem royal. Un livre bien ficelé, un bon roman, même si j'ignore quel est la part de réalité et de fiction dans les faits historiques racontés.

hydromielle 24/05/2008 10:12


Et le fait que ça parle d'une impératrice, ça change un peu aussi. Les femmes pouvaient être aussi sanguinaires que les hommes.


Loba 10/05/2006 10:36

idem dans ma pal

Archives

À propos