Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Apr

Le séducteur

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

 

"Le Séducteur" de Margaret Mallory

Le retour des Highlanders - Tome 2

Poche - 408 pages - 7,90 euros

Note : 06/10

Quatrième de couverture :

Réputé pour son habileté à manier l’épée et à briser les cœurs, Alex MacDonald a fait le serment de ne jamais se marier. Pourtant son chef de clan lui demande le sacrifice ultime – épouser Glynis MacNeil, la fille d’un allié. Il fait alors la connaissance de la jeune femme, une rare beauté, connue dans tous les Highlands pour son caractère rebelle. Échaudée par les infidélités de son précédent mari, Glynis refuse de se laisser amadouer par un autre coureur de jupons. Mais Alex n’est pas n’importe quel séducteur…

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les guerres de clans font toujours ragent et les oncles de Connor continuent d'attendre la moindre faiblesse de sa part pour reprendre le pouvoir. Si on ajoute à ça les pirates qui sévissent et les problèmes de la couronne, on comprend vite que Connor va avoir besoin d'alliés.

C'est dans ce but qu'il envoi Alex et Duncan sur l'île de Barra pour forger des alliances. Et si en plus, Alex voulait bien se trouver une femme à épouser ce serait parfait. Il y a des amitiés à ne pas négliger en temps de guerre. Mais Alex est un coureur, pas un mari. Même sur son lit de mort il ne prendra pas de femme pour épouse.

C'est sur cette île que vit le clan MacNeil. Et la fameuse Glynis. Fille aînée du chef. Glynis pourrait sans soucis être connue pour sa beauté. Ou encore pour sa bravoure. Ou bien pour son intelligence. Mais c'est finalement pour avoir poignardé son époux que tout le monde ou presque connait son nom.

Mariée (justement au nom d'une alliance) à Magnus, Glynis n'a eu de cesse de souffrir de ce mariage. Violent et surtout volage, Magnus n'a cessé de la maltraiter. A bout de nerfs, Glynis a fini par le poignarder (sans le tuer) et par retourner chez son père. Ce dernier, loin de renoncer, continu de chercher un mari à sa fille. Mais pour Glynis, hors de question de revivre ce cauchemar.

 

MON AVIS :

Ce second volume est au moins aussi bon que le premier.

De retour dans les Highlands, au bord de l'eau, dans les châteaux et se trouver entourée de guerriers, c'est plutôt plaisant.

C'est rude un highlander, ça n'a peur de rien, ça manie l'épée comme personne, ça dort à la belle étoile, c'est musclé et en plus c'est capable de tomber amoureux.

Bon évidemment il y a des bourrins, des méchants et des vilains pas beaux. Mais c'est toujours le gentil qui gagne. Et c'est tant mieux.

C'est vrai sérieux : quoi de mieux que d'être sauvée par un bel homme ? Le genre qui vous prend dans ses bras et monte en courant les escaliers sans même être essoufflé ? Le genre qui déborde de testostérone. Qui, d'un sourire vous rend toute chose ? Le genre qui, lorsqu'il parle d'honneur ne plaisante pas !

Ils sont comme ça les highlander de Margaret Mallory.

Alors on comprend que toutes les femmes tombent comme des mouches. Et on voudrait être LA femme. Celle qui va faire battre son coeur, qui saura le garder pour toujours.

Ben oui, on a toutes un petit coeur tout mou non ?

Que ce soit Alex ou Glynis, les deux personnages principaux sont très attachants. Particulièrement têtus et fort de caractère. Pas un des deux n'est près à renoncer à ses convictions. Et lorsqu'ils le font c'est forcément à base de conditions.

J'ai cependant regretté que Glynis soit si bornée. Le passé d'Alex n'est certes pas glorieux, sa collection de femmes ne porte pas à la confiance. Mais pour le coup, elle aurait au moins pu attendre. Lui faire confiance.

J'ai beaucoup aimé leur relation conflictuelle et l'évolution de celle ci. Doucement mais surement ils se rapprochent. Leur couple est attendrissant finalement.

L'histoire ou plutôt les histoires, autour de leur couple est pas mal du tout non plus.

Le travail de recherche de l'auteur permet de se sentir "dans" le livre. Les détails sur la vie, les moments, les personnes historiques, le tout est très plaisant.

Tout comme l'écriture de l'auteur que j'ai beaucoup apprécié.

Je lirais sans conteste la suite des aventures de ce groupe d'amis.

Et garderais dans un coin de la tête qu'un kilt c'est finalement bien pratique.

Le séducteur
Commenter cet article

Archives

À propos