Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Jun

Une vie

Publié par hydromielle  - Catégories :  #classique

une vie

 

"Une vie" de Guy de Maupassant

 

Librio - 185 pages - 2 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

À dix-sept ans, radieuse, prête à toutes les joies, à tous les hasards, Jeanne quitte enfin le couvent. Dans le désoeuvrement des jours et la solitude des espérances, de tous ses rênes, le plus impatient est celui de l'amour...

Oh ! Elle en sait des choses sur le frémissement des coeurs, l'élan des âmes. Elle les a si souvent pressentis, espérés, ces bonheurs-là. Aussi, lorsqu'il paraît, le reconnaît-elle sans peine. L'être créé pour elle... Julien ! Le même écho s'éveille en leurs coeurs...

Le mariage scellera leur amour. Mais que sait-elle, lorsque le voile se déchire, des grandes étreintes, des secrets d'alcôves, des désirs d'hommes ? Que sait-elle de l'amour sinon sa poésie ? Alors ils se regardent... Les illusions, à peine écloses, déjà se fanent et bientôt ne sont plus.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Placée très tôt dans un couvent par son père qui voulait la "protéger" du monde et de ses tentations, Jeanne à 17 ans peut enfin en sortir.

 

C'est avec joie qu'elle se prépare à découvrir la vie, la vraie.

Sa fraîcheur et son innocence lui permettent de s'émerveiller de tout.

 

Elle ne veut plus patienter, elle veut partir tout de suite pour la propriété de la famille, "Les Peuples", un château qui se trouve près d'Yport. Et donne sur la mer.

Là bas, elle en est certaine, sa vie va commencer. Va changer.

 

Et c'est sous la forme d'un jeune homme que sa vie va effectivement prendre un nouveau tournant.

 

Julien, Vicomte de Lamare.

 

Les deux jeunes gens se voient peu, se fréquentent peu, mais de tendres sentiments naissent entre eux.

 

Jeanne ressent les premiers émois de l'amour et Julien y répond.

 

Rapidement Julien demande Jeanne en mariage. Les parents de Jeanne, bien que plus argentés que Julien, acceptent néanmoins ce mariage. Jeanne est amoureuse. Et rien n'est trop beau pour elle.

 

La lune de miel en Corse se déroule à merveille. Jeanne découvre le monde, son mari, la vie à deux.....

Elle se sent heureuse. Comblée.

 

Mais il faut bien rentrer un jour.

 

Et Jeanne est troublée. Le caractère de Julien n'est plus vraiment ce qu'il était.

De toutes petites choses changent. La dérange.

Et ne font que s'aggraver.

 

 

 

MON AVIS :

 

Rien qu'une histoire banale d'une pauvre petite fille riche malheureuse en amour ?

 

Que non. Plus, bien plus que ça.

 

Certes la trame n'est pas nouvelle.

L'histoire d'une jeune fille très protégée, dont les parents sont néanmoins assez ouverts. Une jeune fille pas bien maligne pourrait-on dire, qui fonce tête baisser dans une histoire d'amour.

Mais à l'époque on se mariait assez rapidement. On ne "sortait pas ensemble" comme maintenant.

 

Le tord de Jeanne est d'avoir voulu croire à l'amour. A la bonté des gens et de son époux.

Elle s'en mordra les doigts plus d'une fois.

Epousée pour son héritage et non pas pour elle, la vérité lui explosera très tôt à la figure.

 

Trompée, trahie, humiliée. La pauvre Jeanne va bien vite déchanter.

L'avarice de son mari qui prend très rapidement les rennes de la fortune familiale ajoutera à l'humiliation constante de Jeanne.

 

Soumise à un époux qui ne la respecte pas, Jeanne croit voir une sorte de salue dans la naissance de son fils Paul.

Ce ne sera pour elle qu'une autre désillusion.

Plus grande encore. Plus douloureuse.

Ce enfant deviendra dès son plus jeune âge un petit tyran.

Et par la suite, en grandissant ne reverra même pas sa mère, se contentant de lui écrire de temps en temps pour réclamer de l'argent.

 

La vie de Jeanne ne sera faite que de larmes, de douleurs, de honte.

La jeune fille tout juste sortie du couvent va prendre la vie de plein fouet et très vite se rendre compte que ce n'est pas ce qu'elle espérait.

 

Mensonges et trahisons seront sont compagnons de voyage.

 

Tandis qu'autour d'elle tout s'effondre, c'est finalement grâce à son ancienne bonne qu'elle devra de ne pas être sans argent, sans amie et sans un toit au dessus de la tête.

 

Alors histoire banale, destin tragique et morale toute prête ?

 

Peut être. Mais pas que.

 

Sous la plume de Maupassant cette histoire, cette vie, prend une force et une réalité à laquelle je ne m'attendais pas.

Souvent j'ai eu envie de secouer Jeanne.

Ou de l'abandonner à son sort tant elle se laisse faire par les gens. Par la vie.

 

Mais son personnage est si réel, si pathétique et à la fois si attendrissant que je me suis prise d'affection pour elle.

Elle m'a beaucoup touché.

 

Bien que cette histoire soit très triste, elle a je trouve, un charme fou et se termine sur une note d'espoir bien agréable.

 

J'ai passé un bon moment de lecture.

 

 

challenge nécro

 

Commenter cet article

Lily Rature 16/06/2011 15:27



Très beau roman. Maupassant réussit avec subtilité à décrire les souffrances d'une femme ordinaire de son époque. Il prouve ainsi sa grande capacité d'empathie pour le genre humain qu'on retrouve
dans bon nombres de ces textes.



hydromielle 17/06/2011 14:05



Et son écriture est très agréable je trouve aussi



Stephie 13/06/2011 16:44



C'est un très bon roman de Maupassant. Même si j'aurais bien collé quelques baffes à Jeanne...



hydromielle 17/06/2011 14:05



Oui elle est souvent énervante



Manu 12/06/2011 21:38



J'avais envie de relire Maupassant, je me suis donc procurée ce roman. Ton avis me prouve que j'ai eu raison.



hydromielle 17/06/2011 14:04



Chouette. Tiens moi au courant quand tu l'auras lu



Kincaid 11/06/2011 14:10



j'ai adoré ce livre !!



hydromielle 11/06/2011 14:48



Je ne dirais pas que j'ai adoré, mais je suis vraiment contente de l'avoir lu. Je l'ai beaucoup apprécié, très belle écriture



Ame 09/06/2011 20:03



Je n'ai que des brides de ce livre, je me rappelle surtout (pour l'avoir étudié encore et encore) l'extrème sensualité et sexualité du coucher de soleil quand Jeanne est sur le bateau avec son
futur époux. Le reste m'avait paru tellement lent. Par contre, il me semble que la relation entre Jeanne et son fils est bcp plus complexe, une histoire de surprotection, de trop d'amour. Ah,
faudrait que je le relise, tiens ...



hydromielle 10/06/2011 21:18



Ho oui, il y aurait des milliers de choses à dire sur la relation qu'elle a avec son fils........



Archives

À propos