Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Apr

Quand souffle le vent du nord

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Quand souffle le vent du nord

 

"Quand Souffle le vent du nord" de Daniel Glattauer

 

Broché - 352 pages - 18 euros

 

Note : 05/10

 

Quatrième de couverture :

 

Un message anondin peut-il bouleverser votre vie ?

Leo Leike reçoit par erreur un mail d'une inconnue. Emmie Rothner. Poliement, il le lui signale.

Elle s'excuse et peu à peu, un dialogue s'engage, une relation se noue. Au fil des mails, ils éprouvent l'un pour l'autre un intérêt grandissant.

Leo écrit : "Vous êtes comme une deuxième voix en moi qui m'accompagnent au quotidien".

Emmi admet : "Quand vous ne m'écrivez pas pendant trois jours, je ressens un manque".

Emmi est mariée, Leo se remet à grand peine d'un chagrin d'amour.

De plus en plus attirés l'un par l'autre, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Alors qu'elle souhaite résilier par mail un abonnement à un magazine, Emmi se trompe d'une lettre dans l'adresse et son mail se retrouve dans une boîte perso.

 

Cette boîte mail, c'est celle de Leo. Professeur dans une université.

 

Leo lui fait part de son erreur et Emmi le remercie.

 

Mais les choses n'en restent pas là.

Elles commencent là.

 

C'est d'abord un "Joyeux noël et bonne année" puis un "Comment allez vous ?", suivi d'un "Que faites vous dans la vie ?"............. et s'engage entre Emmi et Leo une correspondance qui va devenir de plus en plus personnelle.

 

Une amitié qui pourrait sembler très simple mais qui s'avère pourtant compliquée.

Teintée d'un amour platonique qui ne l'est pas tant que ça.

 

 

MON AVIS :

 

Chouette, un auteur autrichien. Et de Vienne en plus !

Je n'en avais jamais lu.

 

Mais ce livre n'est pas à la hauteur de mes attentes.

Ou peut être que mes attentes étaient trop hautes.

 

J'ai tellement entendu et lu de bonnes choses sur ce roman que j'en attendais vraiment beaucoup.

 

Je pensais être emportée tout de suite par cette lecture.

Que les personnages allaient me passionner.

Que l'histoire allait m'emporter.

 

Non. Rien de tout ça. Ou si peu.

 

Les échanges de mails sont souvent banals.

Limites agaçants.

Puérils. Gamins.

 

Ces deux là se tournent autour tout en prétendant le contraire.

Ils veulent connaitre la vie privée de l'autre tout en refusant d'en savoir plus.

Ce genre de comportement m'énerve.

Ils n'ont plus 12 ans mais ne se comportent pas vraiment en adulte.

 

Des deux personnages principaux, Leo est sans aucun doute celui que j'apprécie le plus, même si ce n'est pas un coup de foudre. Mais au moins est-il moins hypocrite (à mon sens) qu'Emmi.

Il dit un peu plus clairement ce qu'il veut, bien qu'il soit perdu, englué, dans une relation amoureuse avec une femme qui le calcul à peine.

Il court en vain derrière l'image qu'il a de cette femme, mais a conscience de ce qu'il fait. Un bon point pour lui.

 

En revanche Emmi est particulièrement agaçante.

Le prototype parfait de la "fille à qui il les lui faut tous".

Bien que mariée et comme elle aime à le dire et le répéter "heureuse en ménage", elle ne cesse de relancer et d'asticoter Leo comme le ferait une ado.

 

Elle lui présente une amie mais ne supporte pas qu'il puisse s'y intéresser.

Elle refuse de le rencontrer mais ne comprend pas qu'il ne veuille pas la voir.

Elle l'asticote et le relance sans cesse sur ce qu'il ressent pour elle, mais lui balance qu'elle est une femme mariée.

Elle parle sans cesse d'attirances sexuelles, de l'éventualité de tromper son mari, mais l'accuse ensuite d'avoir ce genre de pensées.

 

C'est elle qui amène ces sujets sur le tapis mais elle n'en assume pas du tout la "maternité" si j'ose dire.

 

Si Leo est un peu attachant, Emmi est insupportable.

Je ne l'aime pas. Elle m'énerve prodigieusement.

J'ai envie de la secouer et de lui dire de se comporter comme une adulte, comme une femme.

Et pas comme une ado qui se laisse gouverner par ses 2 pauvres hormones.

 

La relation épistolaire par mail que vivent les deux protagonistes à pourtant un je ne sais quoi d'attirant.

En ce sens que j'avais très envie de savoir comment les choses allaient tourner.

Jusqu'où ils oseraient aller.

 

Je suis déçue de la fin. Mais finalement le comportement d'Emmi n'est pas si surprenant.

Elle ne pouvait guère faire mieux.

 

Je lirais cependant la suite avec intérêt en gardant l'espoir qu'elle soit un peu moins nouille et qu'elle se décide enfin à choisir !

 

 

Commenter cet article

uncoindeblog 14/12/2011 12:12


Ah je n'avais pas fait attention que tu avais trouvé, comme moi, le bouquin beaucoup moins attachant que les avis ne le laissaient supposer. Bon nous voici d'accord sur un point ;) Par contre, je
n'ai eu aucune envie de me précipiter sur la suite...

hydromielle 14/12/2011 20:23



En fin de compte, il y a plus de personne que je ne le pensais qui n'ont pas aimé



pom' 11/12/2011 17:36


je ne l'a quelifierais pas de nouille, c'est au contraire un nouveau mode de communication très moderne

hydromielle 11/12/2011 21:21



Le mode de communication est moderne, mais eux sont assez nouilles quand même... ils en tiennent une couche



Valérie:) 26/04/2011 18:23



je n'avais pas accroché non plus au premier -en fait, je n'ai pas cru à l'histoire- mais la suite -après avoir lu tous les billets élogieux- me tente bien !



hydromielle 26/04/2011 21:57



Je vais la lire le mois prochain je pense



Karine:) 24/04/2011 03:09



Oh dommage que tu n'ait pas accroché plus que ça.  Je suis tombée en amour, pour ma part!



hydromielle 24/04/2011 20:15



Peut être dans le 2ème ? Là ils m'ont agacés plus qu'autre chose...



Stephie 23/04/2011 20:35



Tu n'as pas de coeur, c'est officiel ! Rires ;)



hydromielle 24/04/2011 01:39



Côté "amour" tu as très certainement raison en plus



Archives

À propos