Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jul

Potion macabre

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

potion macabre

 

"Potion macabre" de Cassandra O'Donnell

 

Rebecca Kean- tome 3

 

Poche - 479 pages - 12,20 euros

 

Note : 08/10

 

Quatrième de couverture :

 

Avoir une fille en pleine crise d ado quand on a 27 ans, ce n est déjà pas de la tarte mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n avais déjà pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sème la pagaille dans toute la région et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l horizon...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Rebecca est un peu dépassée par les évènements.

Sa fille vient d'agresser (presque tuer autant le dire clairement) une fille de son école en lui arrachant la gorge.

Leo, constamment titillée par les jeunes filles de sa classe n'a cette fois ci pas su contenir sa rage, ni retenir sa nature de vampire.

 

Afin d'éviter d'autres accidents, Rebecca décide de l'inscrire à l'école des potionneuses.

Là au moins, elle devrait être en sécurité. Et si personne ne connait sa vraie nature, au moins les autres élèves seront-elles en mesure de se défendre.

 

Au boulot non plus les choses ne sont pas faciles.

Une nuit d'insomnie alors qu'elle regardait par sa fenêtre, Rebecca a aperçu une bête se faufiler chez quelqu'un.

Aussitôt, suivant son instinct, elle s'habille, s'arme et fonce dans le bâtiment voisin.

 

Pour se retrouver nez à nez avec un ours !!

Si ce dernier réussi à s'échapper, les découvertes de Rebecca ne sont pas anodines.

Elle se rend compte qu'elle se trouve dans l'appartement d'une des professeurs de l'école des potionneuses, mais surtout elle découvre des fioles de potions interdites.

 

Ces potions interdites proviennent d'un grimoire qui est sensé avoir été détruit.

Et ces potions pourraient sans aucun problème décimer les créatures surnaturelles de la ville.

Voir pire.

Une guerre pourrait être déclenchée.

 

Rebecca hésite. Si elle dit à ses supérieurs ce qu'elle vient de trouver, ils voteront directement pour la mort de toutes les potionneuses afin d'éviter cette guerre.

Et ce serait à elle, en tant qu'Assayim de les tuer.

 

Va t'elle d'abord tenter de comprendre comment ces fioles sont arrivées là ?

 

Et petite cerise sur le gâteau, Raphaël lui annonce qu'il est convoqué par le Mortfilis.

Il doit donc partir sur le champ et demande à Rebecca de prendre soin de ses vampires.

Prise d'un terrible sentiment, Rebecca sent que Raphaël sera en danger là  bas et refuse qu'il parte.

 

 

MON AVIS :

 

Ha la laaaaaaaaaaaaa, Rebecca.

Ce que j'aime chez elle, c'est qu'elle ne s'embarrasse pas de sentiments.

Enfin si, elle en a. Des sentiments je veux dire.

 

Mais s'il faut tuer, elle tue. S'il faut torturer, elle torture.

Ce n'est pas plus compliquer que ça.

 

J'adore cette femme.

 

On la découvre un peu plus fragile tout de même, justement à cause de ses sentiments.

Elle est un peu dépasser par l'évolution de sa fille, qui de part sa nature de demi vampire évolue et grandie bien plus vite que les autres petites filles de son âge. Sa maturité fait d'elle une proie pour les garçons alors qu'elle n'est pas prête pour ça. Et sa mère non plus d'ailleurs.

 

Ses sentiments pour Raphaël sont maintenant parfaitement clairs pour elle. 

Même si le comportement de celui ci est parfois agaçant.

 

J'ai adoré le retour de Bruce, bien que trop court puisqu'il n'arrive qu'à la fin du roman.

Mais au moins maintenant il est là, j'espère qu'il va rester.

 

Quant à Mark !!!

Que je déteste ce type. A tel point que les passages le concernant me gave. Je n'avais même pas envie de les lire.

 

Une fois de plus l'auteur tisse une intrigue passionnante avec toujours des révélations.

Que ce soit sur le passé commun des créatures surnaturelles, mais surtout sur le passé de Rebecca.

On en apprend un peu plus également sur sa nature.

Et si le personnage s'étonne d'apprendre certaines choses, j'aime autant vous dire que moi aussi.

Je restais scotchée aux pages pour savoir.... encore et encore.

Toutes ces choses.... j'adore.

 

Le rythme du livre ne baisse pas une minute, Rebecca est toujours à l'affût, toujours en mouvement. Elle n'a jamais une seconde pour se poser. Ou se reposer.

Ce qui donne le même rythme pour la lecture. Aucune envie de reposer le livre pour passer à autre chose.

On a envie d'avancer avec elle, en même temps qu'elle.

 

Les dialogues sont toujours aussi incisifs et percutants, avec la petite touche d'humour qui va bien.

 

C'est une vraie série coup de coeur en ce qui me concerne.

 

Et "Potion macabre" est sans doute le meilleur est trois.

 

Par contre la fin !

COMMENT peut on faire ça ? COMMENT peut on laisser les lecteurs avec de telles questions. Limite de telles angoisses ?

Commenter cet article

Kincaid 30/07/2012 10:56


ah non, j'ai horreur des fins comme ça !!!! J'adore rebecca kean, il me tarde de lire ce troisième opus mais j'espère que le quatrième ne sera pas trop long à arriver !!

hydromielle 30/07/2012 13:32



Ce sera pour octobre il me semble



Archives

À propos