Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Apr

Nuit noire, étoiles mortes

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Nuit noire, etoiles mortes

 

"Nuit noire, étoiles mortes" de Stephen King

 

Broché - 450 pages - 22, 90 euros

 

Note : 08/10

 

Quatrième de couverture :

 

Ne cherchez jamais à connaître cet Autre qui somme en vous....

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

1922 :

Au Nebraska, la femme d'un fermier envisage de vendre les parcelles de terre qui lui appartiennent afin de s'établir en ville et d'ouvrir un commerce.

Mais monsieur n'est pas d'accord.

Ne s'offre à lui qu'une solution : assassiner sa femme. Mais pour ça, il va devoir demander de l'aide à son ado de fils.

 

Grand chauffeur :

Une femme auteur de romans policiers se rend à une conférence de fan pour parler de ses oeuvres, faire des photos avec les fans et signer des autographes.

La soirée est agréable et vient le moment de rentrer.

Mais sur la route un pneu de la voiture de Tess crève. Au beau milieu de nul part, forcément. Et le portable ne passe pas.

Heureusement un homme passe par là et s'arrête pour lui changer sa roue.

 

Extension claire :

Dave Streeter est atteint d'un cancer qui ne laisse aucun doute sur l'issue rapide qui l'attend.

Pourquoi lui ? Il a toujours mené une vie tranquille, il est heureux en ménage. Il a de beaux enfants.

Mais la maladie tombe sur tout le monde n'est ce pas ? Sauf que l'injustice de la chose rend Dave fou de rage.

Aussi lorsque sa route croise celle de George Dabiel qui lui propose une extension de vie, Dave ne comprend pas tout de suite.

Dabiel lui propose de rallonger sa vie, de transférer sa maladie sur quelqu'un autre ce qui sauvera Dave, le tout en échange d'un versement de 15% de ses revenus mensuel et ce, tous les ans.

 

Bon ménage :

Darcellen et Bob sont mariés depuis 27 ans et ont deux grands enfants qui font leur vie tranquillement.

La vie de Darcy et Bob est également ce que l'on pourrait qualifier de tranquille.

Le couple a sa routine, ses petites habitudes. L'amour, le respect et l'amitié ne les ont jamais quittés.

Jusqu'au jour où, dans le garage, Darcy se cogne bêtement le pied contre un carton en allant chercher des piles.

 

 

MON AVIS :

 

"Nuit noire, étoiles mortes" est un recueil de 4 nouvelles dont 1 très courte. Très incisive.

Deux de ces nouvelles pourraient même être à elles seules de courts romans.

 

Je ne saurais dire celle que j'ai le plus appréciée et celle qui m'a le moins intéressée.

Sans doute la plus courte laisse un goût d'inachevé, mais le rythme convient bien à l'histoire.

J'aurais eu envie parfois de plus de détails mais au final, elle est très bien comme ça.

 

Très différentes les unes des autres, elles posent toutes la question de savoir ce que l'on ferait dans ces situations.

Quel serait notre choix ?

 

Comment peut-on demander à son enfant de l'aider à commettre un assassinat ? Qui plus est d'assassiner sa mère ? Quelles en seront les conséquences ? Va t'on oublier ? Et l'enfant ? Continuer comme si de rien n'était ? Et si c'était possible ?

 

Quid de la vengeance. Oeil pour oeil et dent pour dent. Tu m'as tué ? Vais-je revenir te tuer ou tirer un trait devant la honte si les choses venaient à se savoir ? Planifier ou laisser les choses se faire ?

 

Et pourrions nous échanger la vie d'un ennemi contre la notre ?

Tout le monde y a penser un jour mais devant le fait accompli, sans temps de réflexion, quel serait notre choix ?

Et vivre avec ce choix par la suite. Se voir mourir ou voir mourir l'autre ?

 

Se pose également la question de savoir si l'on connait vraiment les gens.

De son mari, au bout de 27 années n'est-on pas sensée tout savoir ? Dans les moindres détails ? On a grandiss ensemble, vieillis ensemble, traversés le pire et le meilleur.

Alors lorsqu'on découvre l'horreur totale et absolue on peut se demander si nous n'avons pas volontairement fermé les yeux. Peut-on être aveugle à ce point ?

Et les gens vont-ils vraiment croire que l'on a rien vu ?

 

Une fois de plus Stephen King explore la profondeur et la noirceur de l'âme humaine.

 

Ces 4 nouvelles nous font voyager dans le temps, l'une se passe dans les années 20, alors que les autres sont plus récentes.

Et l'auteur maîtrise son sujet quelle que soit l'époque.

 

Si les histoires sont toutes différentes, l'ambiance est toujours la même, lourde, pesante.

Avec pour point commun d'être fascinantes.

 

Les amateurs de frissons, de gore et de glauque seront servis.

 

Une fois de plus le maître est là.

Commenter cet article

DeL 26/04/2012 21:56


Il a beaucoup aimé. Nous sommes tous les 2 fans de King ;)

hydromielle 28/04/2012 22:12







DeL 25/04/2012 22:21


Mon compagnon l'a déjà acheté et lu, pas encore pour ma part...mais ton avis me rassure :)

hydromielle 26/04/2012 21:53



Et lui, il a trouvé ça comment ?



DragonneWorld 25/04/2012 10:48


Ca fait une éternité que je n'ai pas lu un Stephen King !! Et de voir ton article réveille tout d'un coup mon envie !!
J'ai beaucoup le style nouvelle qui lorsqu'il est bien maîtrisé peut être très incisif et avec Stephen King, dieu sait que ça peut être bon !!!
Très envie de me le prendre celui-là ^^
Merci pour ton avis !!

hydromielle 26/04/2012 21:53



Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa Stephen King


Mon amour de toujours.



Archives

À propos