Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Nov

Narcisse enchaîné

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Narcisse enchaîné

 

"Narcisse enchaîné" de Laurell K. Hamilton

Anita Black - tome 10

 

Poche - 805 pages - 9 euros

 

Note : 8,5/10

 

Quatrième de couverture :

 

Les hommes resteront toujours des hommes. Jean-Claude et Richard sont quelque chose de très différent. Depuis des mois, je les évite pour tenter de remettre de l'ordre dans ma tête. Mais lorsque des métamorphes fraîchement débarqués à Saint Louis enlèvent mes léopards pour les torturer, je n'ai pas d'autre choix que d'appeler au secours les deux mâles de ma vie. Seul problème : pour m'aider, ils ont besoin que nous fusionnions nos pouvoirs, ce que je me refuse à faire depuis le début. J'ai toujours redouté les conséquences... et la suite des événements prouvera que j'avais bien raison !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

En plein milieu de la nuit, le téléphone sonne chez Anita.

C'est Gregory.

Nathaniel est dans le pétrin.

Dans un club SM.

 

C'est que Nathaniel n'est absolument pas un léopards-garous dominant et à une forte tendance à se fourrer dans les ennuis.

 

Mais cette fois, il semblerait que les choses soient plus graves.

 

Une bande de nouveaux garous est en ville et lorsqu'ils ont compris qu'ils avaient entre leurs mains, un ami d'Anita, ils ont décidé d'en tirer parti pour la faire venir. Et accessoirement la tuer.

 

Pour récupérer Nathaniel, elle doit se rendre au club le "Narcisse Enchaîné".

Comme elle ne connait absolument rien de ce club, Anita décide de passer un coup de fil à Jean-Claude afin d'obtenir des renseignements.

Et de l'aide. Eventuellement.

 

 

MON AVIS :

 

Quatre ans ! Quatre longues années que j'attendais de lire la suite d'Anita Black.

 

J'étais vraiment impatiente.

 

Et comme je m'y attendais, je me suis régalée.

 

Si au départ je me suis vaguement dis que j'aurais peut être dû relire le tome 9, histoire de me remettre en mémoire la trame, j'ai très rapidement repris mes marques.

Que ce soit avec le sujet ou avec les personnages.

 

Les personnages justement.

Depuis longtemps maintenant ils font partie de ma "vie littéraire". Je suis habituée à eux. J'y suis attachée. Je les aime.

 

J'ai suivi leurs vies et leurs évolutions.

 

Anita Black a beaucoup changé. Mais d'une certaine façon, elle est restée la même.

Ses convictions, ses traits de caractères, sa force sont toujours là.

Mais disons qu'elle a su composer et les conjuguer à la vie qu'elle mène.

 

Et sa vie, si elle n'a jamais été vraiment calme (parce que bon, son métier c'est tout de même de relever les morts) est devenue de plus en plus compliquée et surtout dangereuse.

 

Alors il lui arrive plus souvent qu'elle ne le souhaiterait de devoir revenir sur ses idéaux.

Mais les fondamentaux sont toujours là.

 

Anita devient de plus en plus forte, de plus en plus endurcie. Mais elle n'est pas pour autant dénuée de sentiments. Bien au contraire.

Elle craint de devenir un monstre, mais je trouve au contraire que le fait de se poser des questions et d'y penser, la rend bien plus humaine.

Elle n'hésite pas à frapper ni à tuer c'est vrai, mais toujours avec raison. Elle n'est pas la tueuse psychopathe qu'elle a peur de devenir.

 

Les gens autour d'elle ne s'y trompe pas, ils l'aiment ou ils la détestent. Pas de demi mesure.

 

Richard est de plus en plus ennuyeux.

Sa moralité ou plutôt sa rigidité m'agace prodigieusement.

A force de se voir comme un monstre, de refuser ce qu'il est, de toujours vouloir privilégier la "douceur", il vire chochotte et la meute part en sucette.

Il n'a pas la poigne voir le courage nécessaire pour être un Ulfric.

Et encore moins pour être le petit ami d'Anita.

Il est bien trop mou à mon goût et ne lui correspond pas.

 

Quant à Jean-Claude...... c'est Jean-Claude et je suis parfaitement incapable de dire du mal de lui !

Ce vampire je l'aime depuis le tout début.

J'aime tout en lui. Jusqu'à sa façon d'aimer Anita.

Et de lui laisser le champ libre.

 

Ces deux là sont fait pour être ensemble. Et le resteront je l'espère.

 

Dans ce 10ème tome, il est beaucoup question de magie.

Anita dispose de plus en plus de "pouvoirs" qu'elle ne maîtrise malheureusement pas et qui sont plutôt handicapant.

 

Comme par exemple cette Soif qui la dévore et qu'elle doit absolument assouvir avant que ça ne tourne au carnage.

Jean-Claude l'aidera du mieux qu'il peut, mais Anita se trouve tout de même débordée.

 

Un nouveau personnage fait son apparition, Mika.

Un amant de plus pour Anita.

 

Pour l'instant je le trouve assez effacé et sans réelle implication. Faut voir.

 

L'histoire m'a beaucoup plu et l'écriture de Laurell K. Hamilton est toujours aussi plaisante et prenante.

J'ai adoré lire ce pavé et je me sens déjà dans l'attente du prochain.

 

Je ne suis sans doute pas objective lorsqu'il s'agit de cet auteur car elle est pour moi l'une des meilleurs.

C'est elle qui m'a fait découvrir la bit-lit.

C'est elle qui a ouvert les portes de ce genre de littérature et rien que pour ça, elle aura toujours une place à part.

 

Je trouve qu'elle a su faire évoluer son histoire et ses personnages.

L'action est toujours présente et je ne m'ennuie jamais.

 

 

lune2-1-.jpg

Commenter cet article

Archives

À propos