Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jul

Morsure

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

morsure

 

 

"Morsure" de Kelley Armstrong

Femmes de l'autremonde - Tome 1

 

Poche - 535 pages - 8 euros

 

Note : 8,5/10

 

Quatrième de couverture :

 

Elena Michaels est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n'est déjà pas banal. Mais en plus. elle fait tout ce qu'elle peut pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse. Mais la Meute fait appel à elle, Enfreignant les lois du clan. des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat. elle découvrira sa vraie nature...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Elena souhaite une vie normale.

Comme toutes les autres femmes.

Un appart, un petit ami, un boulot.

La routine.

 

Un appart ?

Elle l'a.

 

Un petit ami ?

Elle l'a aussi. Il s'appelle Philip et il est adorable, patient, compréhensif et très amoureux.

 

Un boulot ?

Elle en a un aussi. Elle est journaliste et son métier lui plait.

 

La routine ?

Sur ce coup là, c'est plutôt raté !

 

Car sa vie n'est qu'une façade.

Une jolie vitrine où Elena tente de se persuader qu'elle est heureuse, que tout est parfait.

Qu'elle s'accommode très bien des "à côtés".

 

La vérité est tout autre.

Elena est un loup garou.

Seule femelle de son espèce qui plus est.

 

Sa véritable identité elle la cache à tout le monde.

Et sort la nuit pour se métamorphoser et courir dans les bois lorsque l'appel de la nature est plus fort que tout.

 

Afin d'avoir une vie normale, elle a tout quitté.

Ses amis, ce qui ressemblait le plus à sa famille, sa meute, son alpha...... mais surtout son ex.

 

Mais elle sait aussi qu'elle ne peut pas vivre éternellement coupée des siens.

Aussi lorsqu'elle reçoit un appel de Jeremy lui demandant de revenir pour un problème grave, Elena ne peut refuser.

 

C'est donc bien malgré elle qu'elle va repartir là bas. Parmi les loups.

Parmi ses amis qu'elle n'a pas vu depuis longtemps.

Une vie dont elle s'est volontairement enfuie.

 

 

MON AVIS :

 

Toute LCA qui se respecte connaît le problème de la PAL.

On achète, on stock, on empile. J'avais ce roman dans ma PAL depuis un sacré bon moment mais j'avais toujours autre chose à lire.

Comme je regrette de ne pas l'avoir lu tout de suite !!!!

 

Je me suis trouvée prise dans le livre dès le début.

L'histoire s'ouvre sur une Elena obligée de quitter furtivement son appartement en pleine nuit, sans réveiller son petit ami, afin de pouvoir aller assouvir sa nature de loup garou en courant dans la forêt.

 

D'entrée de jeu, l'histoire est posée. Ou du moins une partie : la vraie nature d'Elena et son désir de la garder secrète afin de préserver sa vie privée.

 

Dans ce roman, les loups garou ne sont pas "connus" du grand public. Leur existence est secrète.

Et ils ne sont qu'une poignée.

Vraiment peu nombreux.

Mais surtout, Elena est la seule femelle de l'espèce.

 

J'avais un peu peur que l'histoire tourne surtout autour de ça.

Que l'auteur nous raconte une histoire où tout les loups garou seraient fous amoureux d'Elena ou bien se battraient pour elle afin de perpétuer l'espèce.

 

En fait non, pas du tout.

 

L'intrigue est tout autre.

La vie de ces loups garou est différente de celles que j'ai pu lire jusque là.

Par exemple, ces loups ne vivent absolument pas comme ceux de la série Mercy Thomson.

 

Ici il n'y a qu'une meute. Celle, pas bien grande, de Jeremy.

Les autres loups sont plutôt solitaires.

 

Et lorsqu'ils décident de s'allier, c'est un véritable massacre.

Pour les humains aussi bien que pour eux.

Aucune loyauté, aucun respect.

 

J'ai trouvé que l'histoire racontée tenait bien la route.

Que Kelley Arsmtrong me livrait une histoire qui me tenait en haleine.

Aussi bien du côté de l'intrigue que du côté des personnages.

 

Des personnages que j'ai trouvé très profonds.

 

Jeremy de part son côté alpha représente très bien la figure du père, ou du grand frère.

Celui dont on écoute les conseils, que l'on suit sans hésiter.

Il donne volontiers envie de se laisser conduire, de se confier. On a envie qu'il nous protège. Qu'il nous "materne".

 

Clay c'est autre chose.

Le dur à cuir au coeur tendre.

Le mâle dans toute sa splendeur........

Le côté stéréotype a été très bien évité par l'auteur et elle a livré là un personnage tout en profondeur.

Clay ne cache pas ce qu'il est, ce qu'il ressent. Il est tout ce qu'il y a de plus naturel et ne s'embarrasse pas de faux semblant. Il n'en voit pas l'intérêt.

Ses réactions peuvent paraître sans coeur, brutal, mais en fait, il est fidèle à lui même et ne cherche jamais à faire croire autre chose.

J'ai trouvé beaucoup de sensibilité cachée chez lui. Très bien cachée c'est vrai, mais présente tout de même.

 

Quant à Elena je l'ai adoré tout de suite.

L'auteur s'attarde beaucoup sur sa psychologie et du coup, j'ai eu le sentiment de la connaître sur le bout des doigts.

 

De plus, le récit est raconté par elle, ce qui lui donne une profondeur encore plus grande.

 

Tout ce qui la concerne est tellement bien décrit et détaillé que l'on ne peut que compatir et se dire que l'on agirait sans aucun doute de même si l'on se trouvait à sa place.

 

Sa rancoeur concernant la meute et la façon dont elle est devenue un loup garou, son enfance, sa vie parmi ses "frères". Tout y est.

 

Puis sa fuite et son désir d'avoir une vie normale.

On comprend très bien tout ceci. On le partage.

 

Tout en sachant parfaitement que son retour va bousculer beaucoup de choses.

Elena a beau vouloir se persuader que sa vie est avec Philip à Toronto, le lecteur, tout comme elle, sent dès le début que son personnage n'évolue pas de la même manière lorsqu'elle se trouve parmi les siens.

Elle est bien plus libre. Elle peut enfin se permettre d'être elle même.

 

Ainsi Kelley Armstrong laisse doucement Elena prendre conscience de cette réalité.

 

Elle a fait de son personnage une femme très forte avec un tempérament bien affirmé.

Une femme avec tout ce que ça peut représenter de douceur, de tendresse, mais surtout une femme qui n'a pas peur de s'assumer finalement, qui n'a pas peur de la violence, qui fait ce qui doit être fait.

 

Elena est vraiment un personnage très attachant.

 

Cette lecture a vraiment été un moment de plaisir et j'ai hâte de me procurer la suite.

 

lune2-1-.jpg

 

 

Commenter cet article

chiffonnette 20/07/2010 08:44



J'avais beaucoup apprécié, ça sortait du commun pour de la bit-lit et c'était sacrément bien ficelé!



hydromielle 21/07/2010 09:21



Tu as lu la suite ?



deliregirl1 14/07/2010 19:57



Je viens juste de lire le 2 que j'ai trouvé vraiment légérement en dessous mais au bon on fait la connaissance l'héroine du trois et puis il est quand même très très bien ce tome 2.



hydromielle 14/07/2010 20:58



HIIIIIIIIIIIIIII, bon je vais aller braquer une librairie ..........



Angua 13/07/2010 23:25



En te lisant, je me souviens d'un truc: je n'ai lu que le deuxième tome de cette série! En me disant que oui, bon ok, c'était sympa, mais peut-être suffisant... finalement... peut-être pas...



hydromielle 14/07/2010 11:52



Ben oui mais enfin........ faut pas commencer par le 2ème



Ankya 13/07/2010 22:44



Il me tente !!!



hydromielle 14/07/2010 11:52



Laisse toi faiaiaiaiaire .............



Virginie 12/07/2010 22:20



Ah ah, Clay...* soupir* Le deuxième est quand même un peu en dessous je trouve



hydromielle 13/07/2010 08:10



M'enfin arrêtez les filles, vous allez me décourager



Archives

À propos