Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Jul

Malavita

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Policier-Thriller

malavita

 

"Malavita" de Tonino Benacquista

 

Poche - 373 pages - 7,50 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

"Ils prirent possession de la maison eu milieu de la nuit. Une autre famille y aurait vu un commencement. Le premier matin de tous les autres. Une nouvelle vit dans une nouvelle ville. Un moment rare qu'on ne vit jamais dans le noir".

 

Une famille d’américains s’installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie. Fred, le père, se prétend écrivain et prépare un livre sur le débarquement. Maggie, la mère, est bénévole dans une association caritative et se surpasse dans la préparation des barbecues. Belle, la fille, fait honneur à son prénom. Warren enfin  a su se rendre indispensable pour tout et auprès de tous. Une famille apparemment comme les autres en somme. Une chose est sure, s’ils emménagent dans votre quartier, fuyez sans vous retourner.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Lorsque la famille Blake arrive dans la petite ville de Cholong sur Avre, on peut déjà se poser une première question : pourquoi un emménagement en pleine nuit ?

 

Après tout, peut-être viennent t'ils de loin, le décalage horaire, la route tout ça tout ça............

 

Belle la fille aînée, fait visiblement honneur à son prénom et devient rapidement la coqueluche de son nouveau lycée.

 

Warren son frère y connait des débuts plutôt difficiles puisqu'il se fait bousculer et voler.

Mais rapidement, il saura y mettre fin et créer de "nouvelles lois".

 

Maggie la mère semble totalement désoeuvrée jusqu'à ce qu'elle découvre les joies du volontariat.

 

Quant au père, Fred, il a une révélation lorsqu'en vidant la maison de ses vieilleries, il tombe sur une antique machine à écrire.

Une nouvelle vocation s'ouvre à lui.

Désormais, Fred sera écrivain.

 

A ses voisins il décide de dire qu'il écrit un livre sur le débarquement. Après tout, il est américain et sa famille vient de s'installer en Normandie, alors pourquoi pas ?

 

Mais la réalité est tout autre. Fred a décidé d'écrire ses mémoires.

 

Et mon Dieu quelles mémoires !!!!

 

 

MON AVIS :

 

Derrière les rideaux de vos voisins savez vous vraiment ce qu'il s'y trouve ?

Les connaissez vous ? Vraiment je veux dire ?

 

Nan parce que finalement quand une de mes voisines me dit qu'elle est femme de ménage la nuit, est-ce la vérité ?

Que cache t-elle derrière sa porte ?

 

Et à bien y regarder, il y a en certain dans mon bâtiment que je ne croise pas bien souvent.... étrange.

 

C'est le 3ème roman que je lis de Benacquista et le 3ème qui me plait.

Ce monsieur à vraiment un style bien à lui.

 

Le sujet de départ n'est pas particulièrement innovant et ce n'est pas non plus ce que j'appelle un polar, mais pour le coup, je ne vois pas bien dans quelle catégorie le classer. Alors laissons le dans les polars, c'est pas grave.

 

Je ne sais même pas comment écrire mon billet parce que pour une fois j'aimerais en dire le moins possible afin de vous laisser tout découvrir.

 

Il s'agit là de la mise au vert (forcée) d'une famille quelque peu spéciale.

 

Papa, maman et les deux enfants ont été obligés de quitter les Etats Unis et se retrouvent aujourd'hui en France. Mais pour combien de temps ? Même eux ne le savent pas... les aléas de la vie étant ce qu'ils sont.

 

Si comme je le disais un peu plus haut, le sujet n'est pas nouveau, la façon de le raconter est originale.


Faire connaissance avec la famille Blake c'est risquer sa vie à tout instant sans même le savoir.

 

Des membres de la famille, il y en a deux que j'ai trouvé limite sans intérêt (Maggie et Belle) et deux que j'ai adoré (Fred et Warren).

 

Warren pour sa fougue, sa débrouillardise, son machiavélisme et ses projets d'avenir démesurés et Fred pour son passé et son présent.

Surtout pour son présent d'ailleurs.

Les extrêmes Fred il connait.

 

Le lire se retenant de ne pas planter une fourchette à viande dans l'oeil du voisin qui lui prend la tête pour un barbecue c'est délicieux.

 

Un problème de plomberie ? Avec Fred, c'est vite réglé.

 

L'humour est bien présent tout au long du livre.

Même si ce n'est pas constamment la grosse poilade, c'est tout de même un régal.

 

Seul bémol une petite partie de la fin de l'histoire qui se déroule bien trop vite à mon goût.

 

Ecrire un roman léger sur une histoire pas forcément drôle est un pari réussi pour Tonino Benacquista.


Dans "Malavita" il nous raconte l'histoire d'une famille mais surtout d'un homme que l'on devrait détester.  Ce type est une ordure.

Alors quoi ? Alors je l'aime bien moi ce Fred. Limite si j'arrive pas à la prendre en pitié tellement il en bave avec ce changement de vie. C'est un comble non ?

 

Et "Malavita" c'est quoi ?

Ici il se trouve que c'est le nom de la chienne de la famille.

Mais ce n'est pas que ça.

Et ce n'est surtout pas pour rien que Fred lui a donné ce nom à cette brave bête.

Commenter cet article

fersenette 11/08/2012 18:47


Si tu aimes déjà Fred, tu l'adoreras dans la suite de ses aventures "Malavita encore"

hydromielle 12/08/2012 18:39



Je compte bien le lire



Archives

À propos