Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 May

Les lieux sombres

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Policier-Thriller

les lieux sombres

 

"Les lieux sombres" de Gillian Flynn

 

Poche - 512 pages - 7,60 euros

 

Quatrième de couverture :

 

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c'est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu'une vérité inimaginable commence à émerger…

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Durant la nuit du 2 au 3 janvier 1985, la vie de Libby Day a basculé dans l'horreur.

 

Ce matin là son frère aîné, Ben, s'est une fois de plus disputé avec leur mère. A la suite de quoi il est monté sur son vélo et a pédalé comme un fou ne sachant pas vraiment où aller.

 

Mais les disputes chez les Day sont monnaies courantes. Et depuis quelques temps Ben a bien changé. Il est beaucoup plus distant, plus sombre. Il est constamment en colère.

 

Cette nuit là Libby se réveille et n'arrive pas à retrouver le sommeil et le froid glacial n'aide pas, aussi décide t'elle d'aller rejoindre sa mère dans son li.

En passant devant la porte de Ben, elle entend des voix et un raie de lumière passe sous la porte.

 

Que s'est-il passé ensuite ?

Pourquoi sa mère hurle t'elle ? Et sa soeur ?

Et ce coup de fusil c'est quoi ?

 

Libby a juste le temps de s'enfuir par la fenêtre avant que la porte de la chambre ne s'ouvre à la volée.

Ben la cherche.

Ben veut la tuer comme il a tué sa mère et ses soeurs.

 

Au cours du procès, la petite Libby de 7 ans témoigne contre son frère, responsable du massacre de toute sa famille.

 

Vingt cinq ans après, Libby est une jeune femme perturbée, seule, aigrie.

Jamais elle n'a été voir son frère, d'ailleurs pourquoi l'aurait-elle fait ?

Elle n'a même jamais pu se résoudre à ouvrir les cartons plein d'affaires de famille.

 

Mais à cours d'argent, Libby se voit contrainte de remuer les vieux souvenirs pour une association.

Un moyen simple de faire cracher au bassinet une bande de demeurés fana de meurtres.

 

 

MON AVIS :

 

Autant dire tout de suite que ce livre, présenté comme un chef d'oeuvre ou presque, m'a énormément déçu.

 

Le personnage de Libby est tout d'abord détestable, très franchement malgré ce qu'elle a vécu et les ravages de ce drame, elle n'a rien pour elle.

Elle ne m'a pas même inspiré un petit sentiment de pitié. Je ne sais pas pourquoi, mais elle ne m'a pas touché du tout.

Gillian Flynn a créé volontairement un personnage antipathique et pour le coup c'est plutôt bien réussi.

 

A 31 ans elle vit dans un quartier miteux, est aigrie et mal aimable, mais jusque là, on peut se dire que vu son passé, ce n'est pas très compliqué à comprendre.

 

Elle vit sur l'argent que les associations ont versés sur un fond spécial lorsque le drame est arrivé. Jamais elle n'a travaillé. Lorsque l'argent est venu a manquer, elle a écrit un livre sur son histoire pour se renflouer.

 

Mais en dehors de ça, elle ne fait rien. N'a jamais rien fait.

Sauf boire, voler et profiter de la pitié que les gens éprouvent pour son histoire et l'argent que cela peut lui rapporter.

 

L'auteur détail beaucoup le caractère de Libby et pourtant je l'ai trouvé terriblement plate.

 

Et franchement je n'ai pas compris pourquoi pendant 25 ans Libby ne bougeait pas, refusait de parler ou bien penser à son passé. Elle ne savait même pas ce que pouvait contenir les cartons de sa famille et là, d'un seul coup, du jour au lendemain, elle change complètement d'avis.

Elle va ouvrir les cartons, contacter les personnes de son passé, faire des "enquêtes".

Le tout pour de l'argent.

 

J'ai trouvé ça fort peu crédible. Et vraiment très mal amené.

Libby cède beaucoup trop vite.

 

Le personnage de Runner, le père est immonde et Diondra est une sale petite garce shootée.

Il n'y en a pas un pour relever l'autre.

 

En fait personne n'est attachant dans ce livre.

 

La narration est plutôt intéressante pourtant, tenant compte du point de vue de plusieurs personnes : Libby dans le présent, Ben dans le passé et leur mère dans le passé. Les récits de ces trois personnes apportent des points de vue différents mais qui finissent par se regrouper.

 

J'ai trouvé le style très lourd et je ne suis pas rentrée dans l'histoire.

Sur les 500 pages du livre, il n'y a que les 50 dernières qui m'ont intéressées, apportant quelques révélations.

Pour le reste c'était d'un ennui terrible.

 

Petit morceau choisi :

Les Day étaient un clan qui aurait pu vivre longtemps

Mais la cervelle de Ben s'est détraquée salement

Le fiston avait soif du pouvoir de Satan

Il a tué sa famille en un sombre moment

La petite Michelle il lui a serré le kiki

Debby c'est à la hache qu'il l'a raccourcie

Et Patty la maman, pour soigner sa sortie

L'a fait sauter sa tête d'un grand coup de fusil

Et la petiote Libby elle a sauvé sa peau

Mais survivre au massacre c'est pas très rigolo

Commenter cet article
D

Rebonjour, je n'ai pas terminé ce roman, je l'ai d'ailleurs à peine commencé: j'ai été gênée par le style et le début de l'histoire ne m'a pas donné envie de continuer. Bonne journée.
Répondre
H


Du coup je me sens moins seule.



E

C'est dommage que tu aies été déçue, Karine a raison ce n'est certes pas un chef d'oeuvre mais il y a quand même des bonnes choses là dedans. Peut-être que le fait qu'on t'ait parlé de chef
d'oeuvre t'a empêché de l'apprécier à sa juste valeur ? (peut être pas non plus hein !)
Répondre
H


Je me suis posée également la question. Pas facile de lire un roman quand il est si apprécié par tout le monde. Surtout en passant "après". Si je l'avais lu
lorsqu'il est sorti alors peut être n'en aurais-je pas tant attendu.



D

Il est dans ma PAL depuis plus d'1 an, on verra !
Répondre
H


Visiblement il a plu à tout le monde, donc pas de soucis à te faire



L

J'ai aimé l'histoire (enfin, aimé n'est pas le mot juste) et trouvé difficile la fin. Comme quoi !


 


Le Papou
Répondre
H






K

Comme tu le sais, j'ai beaucoup aimé.  Bon, je n'appellerais pas ça un chef d'oeuvre mais il m'a plu.  J'aime ce genre d'atmosphère. 
Répondre
H


Pas assez tendue comme atmosphère je trouve



Archives

À propos