Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Apr

Les âmes vagabondes

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Science Fiction

les ames vagabondes


"Les âmes vagabondes" de Stephenie Meyer


Broché - 617 pages - 20, 50 euros


Note :  5,5/10


Quatrième de couverture :


La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


La Terre est envahie par les Âmes.

De petits organismes doués d'intelligence et de tout ce qui est bon en matière de sentiments.

Les Âmes ne connaissent pas le mensonge, la méchanceté, la violence, la jalousie.....

Elles vivent pour faire le bien, partager, aimer.


C'est ainsi qu'elles passent de monde en monde pour les rendre meilleurs.


Leur dernière conquête est la Terre.

Choquées de voir ce que les Hommes font de leur planète, de voir leurs comportements belliqueux, les Âmes estiment qu'elles doivent intervenir.


Aussi petit à petit, elles débarquent sur Terre et prennent possession des corps.

Les Âmes sont introduites dans le cou des humains et "s'attachent" au cerveau.

Elles prennent ainsi possession du corps de l'humain ainsi que de ces connaissances et ses souvenirs.

L'hôte humain disparait au bénéfice de l'Âme.


Et petit à petit, les Hommes disparaissent.


Mais quelques poches de résistants subsistent.

Des Hommes qui se cachent et se battent.

Qui refusent la domination des Âmes même si le combat est fort inégal.

Les Hommes ont la violence et les armes pour eux, mais les Âmes sont plus nombreuses.


Et il y a aussi les Hôtes qui résistent.

Cette situation est très rare, les Âmes sont bien plus fortes que les Humains dans lesquels elles sont implantées.

Mais il arrive qu'un Humain au caractère très fort refuse de s'effacer.


C'est le cas de Mélanie.

Lorsque Vagabonde est implantée en elle, Mélanie se bat de toutes ses forces et repoussent Vagabonde.

Elle ne cédera pas. Elle restera. Ce corps est le sien !


Et Mélanie a une autre raison de rester.

Elle veut s'assurer que Jamie son petit frère et Jared l'homme qu'elle aime, on réussi à s'échapper et sont toujours Humain.


Un combat intérieur entre Mélanie et Vagabonde est inévitable.

Mais la tournure des évènements est pour le moins surprenante.


J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre.

Il m'a fallu plus d'une cinquante de pages avant de me décider à ne pas l'abandonner.

Et même alors, la lecture m'était difficile.


Et puis petit à petit, en y mettant du mien, je me suis laisser aller.

L'histoire était originale et je me demandais pourquoi je n'arrivais pas à m'y intéresser.


En fait, ce n'est pas tant l'histoire racontée qui me dérangeait que la façon dont elle est racontée.

L'écriture est lourde.

J'ai envie de dire que le livre est mal écrit.


Il y a beaucoup trop de longueurs.

Beaucoup de passage ennuyeux, sans intérêts.


Des répétitions encore et encore.

Si le lecteur n'a pas compris lequel de Ian ou de Kyle a le nez cassé, pas de problème, la chose est répétée toutes les 10 pages...

Et il en est de même pour beaucoup de choses.

Comme si l'auteur avait voulu écrire un gros roman mais manquait d'idées, alors hop, on répète et on répète, ça fait des pages en plus.

Mais ça gonfle le lecteur.

En tous les cas, moi ça me gonfle.

Les répétions sont utiles lorsqu'il y a plusieurs tomes à lire, mais sur un même ouvrage, on prend le risque de perdre le lecteur.


Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, c'est tout autre chose.

L'idée est intéressante.

J'ai même envie de dire innovante.


On devrait détester les Âmes et plus particulièrement Vagabonde dont Stephenie Meyer a fait son héroïne, mais on ne peut s'empêcher d'éprouver pour elle de l'affection.


Cette pauvre Âme venue ici pour apporter la paix et l'amour (oui dis comme ça, c'est clair que ça fait super cliché) ne comprend pas que les Hommes les déteste.

Pour elle, les Âmes sont sur Terre pour faire le bien, alors pourquoi leur en vouloir ? Pourquoi tenter de les tuer ? Pourquoi les traiter comme des envahisseurs ?


Son duel intérieur avec Mélanie est très important, il va faire d'elle une autre personne.

Un mélange d'Humain et d'Âme.

Vagabonde va changer. Voir les choses sous un autre angle.


L'évolution de ses sentiments, de ses sensations, de son personnage tout entier est très bien décrits.

Ses doutes sont facilement compréhensibles et je trouve que l'on s'identifie rapidement à elle.

Même si par moments je la trouve plutôt gourde. Mais partant du principe que les Âmes ne sont que bonté, douceur et amour, finalement ses réactions sont normales.

Ce n'est pas que Vagabonde soit faible, c'est juste qu'elle est différente.

Et justement, on oublie rapidement qu'elle est une extra-terrestre.

Elle apprend si rapidement les sentiments contradictoires des Humains et les assimilent si bien, qu'elle devient elle aussi Humaine.

Mais bien meilleure que les autres.


Si Mélanie refuse de s'effacer au profit de Vagabonde, Vagabonde refuse également de disparaître.

Et le mélange de ses deux femmes donne une personne assez exceptionnelle.


Sur le point de l'invasion, des raisons même de cette invasion, le lecteur ne peut s'empêcher de se questionner.

Car finalement Meyer met le doigt sur ce que nous savons tous, à savoir la faculté de l'Homme à détruire son monde et à détruire ses semblables.

Mais les bons côtés des Humains sont également mis à l'honneur.

La force de nos faiblesses et inversement font de l'Homme au final, un animal auquel on s'attache.

Composer avec est une autre paire de manche.


Quant à l'histoire d'amour, en ce qui me concerne, ce n'est pas l'histoire de Mélanie et Jared qui est la plus importante. Ni la plus belle.

Mais plutôt celle de Vagabonde envers son petit frère (qui est donc en fait le frère de Mélanie) et celle de Vagabonde et de Ian.


La relation que tisse Jamie et Vagabonde est très belle.

Le jeune homme ne se pose pas de question. Il apprécie Vagabonde pour ce qu'elle est vraiment. Certes elle est dans le corps de sa soeur et il est content de savoir qu'elle n'a pas été écrasée, mais il s'est beaucoup attaché, dès le début à Vagabonde et l'aime vraiment comme une soeur.


Quant à Ian, même s'il lui a fallu du temps pour se rendre compte de la pépite qu'il avait sous la main, il a su ouvrir les yeux et changer.

Son comportement de sale petit con est finalement explicable, voir excusable. Après tout, les Âmes sont des envahisseurs et les Humains ont peur de mourir et que leur race disparaisse.


Son changement est assez rapide et à partir de là, il se comporte comme un véritable chevalier servant.

Pour lui, Mélanie n'est pas là, c'est Vagabonde qu'il voit. C'est elle qu'il côtoie tous les jours.

C'est d'elle dont il est l'ami. Et dont il tombe amoureux.

Il tombe amoureux d'une Âme.


Le livre est très centré sur les sentiments des gens, leurs peurs, leurs comportements.

Il est très détaillé sur la psychologie des personnages.


Sorti en grandes pompes et avec beaucoup de bruits, ce livre n'a pas été à la hauteur de mes attentes.



Commenter cet article

Juliah 18/10/2011 17:32



Ahhhhh^^ On vient de faire une lecture commune sur le forum de Livraddict, et j'avais un peu l'impression d'être la seule ou presque à trouver le livre mal écrit, et bourré de répétitions
inutiles... Je trouve aussi que si il avait 200 ou 300 pages de moins et qu'on le présentait comme roman ado, je n'aurais pas du tout vécu cette lecture pareil ;) L'avis est sur mon blog si tu
veux y jeter un oeil. 



hydromielle 19/10/2011 06:03



J'y vais



Liyah 30/04/2010 13:59



Ca y est mon billet est en ligne :


http://lecturesdeliyah.over-blog.com/article-les-ames-vagabondes-stephenie-meyer-49539527.html






hydromielle 30/04/2010 20:07



Oui j'ai lu. Nous sommes du même avis



deliregirl1 19/04/2010 12:12



Dommage moi j'avais vraiment apprécier ma lecture mais bon on ne peut pas gagner à tous les coups.



hydromielle 20/04/2010 10:03



Au moins ça permet de confronter les avis



Virginie 18/04/2010 20:11



Ah je suis assez d'accord avec les répétitions et les longueurs. Le livre aurait pu être beaucoup plus court, mais pour moi il a été un véritable coup de coeur, une magnifique leçon d'humanité;o)



hydromielle 19/04/2010 08:47



Pour la leçon d'humanité je te rejoins complètement.



Isabelle 18/04/2010 19:19



Pour ma part, j'ai bien aimé! Les longueurs ne m'ont pas du tout gênée, même su je reconnais avoir trouvé le démarrage un peu lent. En revanche, le reste a bien fonctionné avec moi. Pas un coup
de coeur mais une lecture bien agréable quand même.



hydromielle 18/04/2010 20:08



Et bien disons que les mauvais côté m'ont vraiment gênés pour apprécier pleinement le livre.



Archives

À propos