Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Jun

Le mec de la tombe d'à côté

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

le mec de la tombe d'à côté

 

"Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti

 

Poche - 253 pages - 7,50 euros

 

Note : 08/10

 

Quatrième de couverture :

 

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Tous les jours, à la même heure, Désirée se rend sur la tombe d'Örjan son défunt mari.

La pierre tombale est sobre. Simple. Comme il l'était. Comme elle l'est.

Comme l'était et l'est encore sa vie.

Pour dire la vérité elle vient aussi bien parce qu'il lui manque que par habitude.

En fait, elle se pose même la question.

Et quand les larmes coulent, elle se demande pourquoi est-ce qu'elle pleure vraiment ?

Autant se l'avouer, ce n'est pas uniquement de la peine.

Elle ne se voile pas la face Désirée. Jamais. Sur rien ni personne.

Elle prend les choses comme elles sont.

Ce qu'elle aime c'est le calme. La routine.

Que les choses soient sobres et tranquilles en somme.

 

Benny vient également tous les jours au cimetière.

Il vient s'occuper de la tombe de ses parents. Son père est mort il y a déjà quelques années, mais le décès de sa mère est récent.

La tombe est immense. Pleine de fioritures. De fleurs et de dessins en plastique.

Tous les jours Benny est là avec sa petite bêche tel un jardinier.

Cette tombe est tape à l'oeil au possible. D'un mauvais goût incroyable.

 

Autant dire que ni Désirée ni Benny n'a envie d'adresser la parole à l'autre.

Ils s'ignorent royalement.

Mais pensent avec moquerie à l'autre.

La coincée toute beige et le Forestier au mauvais goût.

 

Rien en commun. Mais comme ils n'ont pas l'intention de se parler, ce n'est pas un problème.

 

Sauf qu'un jour, pour une raison totalement différente chez les deux personnes, leurs yeux vont se croiser.

Et un sourire à tomber va éclore sur leurs lèvres.

 

Et de ce sourire va naître quelque chose de formidable.

 

 

 

MON AVIS :

 

On ne s'attend pas, vu le lieu de la rencontre, à ce que ce roman soit aussi joyeux.

Sympa oui, pourquoi pas après tout. L'idée du début est originale.

 

Mais très honnêtement je ne m'attendais pas à ça.

Ce n'est pas non plus un conte de fée. Loin de là.

C'est la vie, la vraie.

 

Les deux protagonistes ont les pieds en plein dedans.

Et c'est bien là leur problème d'ailleurs.

 

Comment une bibliothécaire plutôt cultivée pourrait se sentir à l'aise dans une ferme à traire les vaches ? Dans une maison qui sent le renfermé et où le temps semble s'être figée ?

 

Et comment un fermier qui adore son exploitation agricole, qui est habitué à ce que les femmes tuent le cochon pour le cuisiner ensuite, pourrait vivre dans le monde aseptisé de Désirée ?

 

Le choc des cultures est bien là, pas de doute.

 

Il va pourtant s'engager entre ces deux là une bien belle histoire.

Je ne sais pas trop s'il s'agit vraiment d'une histoire d'amour ou de quelque chose de désespéré.

D'une recherche désespéré des deux côtés.

 

Toujours est-il qu'ils se sont trouvés à un moment de leur vie où ils avaient sans aucun doute besoin de vivre une telle histoire.

 

Chaque chapitre est raconté par l'un ou par l'autre.

Certains moments sont donc vus sous deux angles différents.

Deux points de vues que l'ont peut très bien comprendre en fait.

 

Les personnages sont simples dans leur psychologie et l'on peut parfaitement s'identifier et comprendre l'un et l'autre.

On ne prend pas parti parce qu'au final, les deux points de vu sont justifiés.

 

L'écriture est très agréable.

C'est frais, amusant, léger et original.

 

Un petit roman bien sympathique.

 

 

Commenter cet article

Magou 16/07/2011 17:01



Bouh... suis la seule à ne pas avoir apprécié ?



hydromielle 17/07/2011 11:49



Mais non, mais non.... il m'est arrivé de croiser des avis pas super emballés



fersenette 26/06/2011 22:56



Ah mais je vois que tu l'as déjà terminé !


J'ai bien aimé dans l'ensemble le ton, la narration est souvent drôle et acide. J'ai cependant trouvé la fin "douteuse" ...



hydromielle 27/06/2011 08:42



Même la fin je l'ai aimé.


Et j'attends la sortie poche de la suite avec impatience



doriane 25/06/2011 15:40



Je fais partie des très rares personnes qui n'ont pas été emballées par ce roman, j'en attendais probablement trop ! J'ai beaucoup aimé ce choc des cultures mais suis restée sur ma faim (et n'ai
pas apprécié la fin moi non plus...)



hydromielle 25/06/2011 20:48



C'est aussi pour ça que je lis les romans qui font un super tabac bien après que la vague soit passée, parce que sinon j'en attends trop



Petite Fleur 25/06/2011 14:54



J'avais apprécié, mais j'ai lu il y a peu "les larmes de Tarzan" et au final je l'ai préféré. Il avait quelque chose de moins désespéré que celui-ci...



hydromielle 25/06/2011 20:47



Je ne connais pas du tout ces autres livres.



Ankya 25/06/2011 12:46



J'ai beaucoup aimé ce livre tout au long de ma lecture, un peu moins la fin. Je ne lirai pas la suite, mais je me souviens avoir passé un très bon moment :)



hydromielle 25/06/2011 20:47



Que moi j'ai vraiment hate que la suite sorte en poche



Archives

À propos