Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 May

Le fantôme de Canterville

Publié par hydromielle  - Catégories :  #classique

le fantôme de canterville

 

 

"Le fantôme de Canterville et autres contes" d'Oscar Wilde

 

Poche - 180 pages - 4 euros

 

Note : 6,5/10

 

Quatrième de couverture :

 

Oscar Wilde bouscule les fantômes, rend comiques les assassins. Son humour rose ou zinzolin colore le genre noir. Dans une ambiance très chic, situations suprenantes et traits d'esprit se multiplient.

Wilde enjôle l'Ange du Bizzare de Poe. Irrévérencieux à l'égard de la terreur et du mystère, il crée un fantastique fantasque avec l'élégance pince-sans-rire d'un dandy qui aurait pourtant de la tendresse à revendre.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ce petit, très petit livre contient 4 nouvelles d'Oscar Wilde :

 

- Le fantôme de Canterville

- Le crime de Lord Arthur Savile

- Le millionnaire modèle

- Le sphinx sans secret

 

Etrange mais les nouvelles sont présentées dans le livre dans l'ordre inverse de celui où je les ai apprécié.

 

"Le sphinx sans secret" ne représente pour moi pas même une nouvelle.

Tout juste une idée sans importance. Sans intérêt.

J'avoue n'y avoir rien trouvé.

Surtout si l'on compare cette histoire aux trois autres.

 

"Le millionnaire modèle", à défaut d'être original est joliment écrit.

Qui n'a jamais lu d'histoire concernant un pauvre bougre qui donne sa dernière pièce à un mendiant par pur bonté de coeur et qui apprend par la suite que ce soit disant mendiant est en fait un millionnaire qui, touché par le geste, lui fait un gros chèque ?

Pas beaucoup de grain à moudre non plus avec cette histoire, même si elle est déjà un peu plus agréable à lire.

 

"Le crime de Lord Arthur Savile" est d'un tout autre niveau.

Lors d'une soirée, Lord Arthur se voit lire les lignes de la main par un chiromancien qui lui prédit un assassinat.

Diable ! Lui qui est si gentil, si bien mis de sa personne et qui n'a pas d'ennemis se voit bien ennuyé.

Que doit-il faire ?

Et puis il y a son mariage avec la délicieuse Sybil. Il ne saurait être question de lui infliger l'outrage d'avoir un mari assassin.

Une seule solution s'impose dès lors : commettre un crime avant le mariage.

Après avoir essayé d'empoisonner sa tante ou encore de faire sauter un oncle, Lord Arthur est sur le point de renoncer lorsque s'offre à lui une occasion incroyable.

 

J'ai adoré cette petite histoire.

Ce pauvre Lord tellement gentil qu'il est paniqué à l'idée de détruire la réputation de sa promise s'il venait à commettre un crime après leurs épousailles.

Sa façon de rechercher la bonne personne à tuer.... une personne qu'il aime bien justement, parce qu'il n'a pas d'ennemis.

Sa malchance dans toutes ses tentatives.

Et ceci toujours sur un ton léger.

 

"Le fantôme de Canterville" ou comment une famille américaine composée de papa, maman et leurs 4 enfants va réussir à rendre dingue un fantôme.

Ce pauvre fantôme de près de 300 ans qui hante une demeure familiale se voit du jour au lendemain devenir la risée de la famille.

Cela commence avec le père qui lui propose une sorte de dégrippant pour ses chaînes et ses boulets qui font trop de bruits la nuit !

Et les jumeaux qui l'attaquent à coup de boulettes de papier.

Ou encore l'aîné qui lui balance un oreiller.

Incroyable. Du jamais vu dans l'histoire d'un fantôme.

Cette fichue famille n'a aucun respect !

Dès lors il ne reste plus au fantôme qu'une seule solution : mourir. Mourir vraiment !

 

Délicieuse nouvelle. J'aurais même envie de dire rafraîchissante nouvelle.

Voilà une histoire bien peu banale.

Un fantôme qui ne sait pas se faire respecter et qui en arrive à vouloir mourir.

Là je me suis régalée. Les crises de panique et de frayeurs du fantôme sont excellentes.

Le pauvre en est rendu à un point où il n'ose pratiquement plus quitter sa chambre de peur de tomber sur les membres de la famille.

Le monde à l'envers.

 

L'écriture d'Oscar Wilde est très agréable et facile à lire.

Les auteurs classiques me font toujours un peu peur dans ce sens où je m'attends à des phrases pompeuses, ennuyantes et sans fin.

 

Peut être que la légèreté de la lecture tient également compte du fait qu'il s'agit ici de nouvelles et non d'un roman.

 

De Wilde je n'avais lu que "Le portrait de Dorian Gray" (il y a bien longtemps) et j'avais bien aimé.

 

Ici le ton est beaucoup plus léger.

L'auteur fait preuve d'un humour absolument génial.

Caustique à souhait.

 

Mon souci concerne justement le format de ces textes.

Je n'aime pas les nouvelles.

 

Trop peu de texte. Histoires trop courtes.

Impression de manque, ou d'inachevé.

 

Je dois bien reconnaître que les 2 premières sont vraiment bonnes.

Mais vraiment les suivantes, non.

 

Je retenterais l'expérience avec Oscar Wilde mais j'ignore encore avec quel oeuvre.

 

englishclassicsmaxicopie1.jpeg

 

 

Commenter cet article
L


J'ai surtout adoré "le crime de lord Arthur Savile" et "le fantôme de Canterville", les autres ne m'ayant pas laissé un souvenir impérissable. Je te conseille " de l'importance d'être constant",
un vrai régal ! Et surtout profite bien du film avec Colin Firth ;)



Répondre
H


J'ai aimé les mêmes que toi. Par contre pour "De l'importance d'être constant" mon soucis c'est qu'il s'agit d'une pièce de théatre.... et vraiment j'ai du mal à
lire ça. M'enfin tu es la seconde personne à me le conseiller, donc.... je vais peut être me laisser tenter... Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis il paraît lol



L


Je me souviens maintenant l'avoir lu quand j'étais petite. Je ne me souvenais absoluement plus du contenu, mais je me rappelais juste avoir bien aimé. Merci de me rafraichir la mémoire :-)



Répondre
H


A ton service



V


Je te conseille de lire le prince heureux, c'est ma nouvelle préférée d'Oscar.



Répondre
H


Je note



Archives

À propos