Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Mar

Le Don

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy

le don

"Le Don" de Fiona McIntosh

Cycle : "Le dernier souffle" - tome 1


Poche - 665 pages - 8 euros

Note : 8,5/10

Quatrième de couverture :

Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia ! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître. Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Wyl a 14 ans lorsque son père, le commandant des armées du roi Magnus meurt sur le champ de bataille.

Promu dès son plus jeune âge, Wyl est propulsé à la cour de Morgravia. Trop jeune pour assumer sa tâche, le roi nomme pour lui venir en aide un commandant intérimaire.

Il nomme également un grand homme de valeur, Gueryn pour être son précepteur et son instructeur militaire.
Rapidement, Gueryn devient pour Wyl son meilleur ami.

Quant au roi Magnus, le père de Wyl était son meilleur ami et au moment de sa mort, ces deux hommes se sont jurés que leurs fils s'entendraient aussi bien qu'eux mêmes et feraient prospérer le royaume de Morgravia.

Si Magnus a en effet pris Wyl sous son aile, ainsi que sa soeur, s'il les aime comme ses propres enfants et adore leur compagnie...... il n'en est pas de même pour Celimus le fils du roi.

Ce dernier déteste son père. Mais déteste encore plus Wyl. La jalousie encrée dans le coeur, il a juré de se débarasser des Thirsk dès que son père serait mort et qu'il monterait sur le trône.

Ce qu'il ignore et que Wyl ignore également, c'est que la vie de Wyl n'a rien de banale.

Parce qu'il a fait preuve de gentillesse envers Myrren, une jeune femme accusée de sorcellerie (uniquement pour avoir refusé les avances d'un noble), cette dernière lui fait un cadeau extraordinaire au moment de mourir.
Le Don. Elle lui offre le dernier souffle.

Si Wyl ignore sur le moment de quoi elle parle, et qu'il continue de l'ignorer pendant des années, il se rendra vite compte, le moment venu, qu'il s'agit d'un Don très puissant.

Voilà sans aucun doute mon premier coup de coeur lecture de cette année.

Premier volume d'une trilogie, je suis donc déjà en train de me ronger les ongles en attendant la sortie du second volume qui devrait être en poche début avril.

Difficile en matière de fantasy de faire original.
On peut faire plus ou moins pareil que les autres auteurs et avec plus ou moins de talents.
Ca ne me dérange pas, j'aime vraiment beaucoup la fantasy.

Mais là, j'ai trouvé que ce livre était radicalement différent.
Différent dans le style, dans l'histoire et dans l'écriture.

Relativement épais, on pourrait penser qu'il va falloir du temps pour en venir à bout.
Même pas.
A peine 3  jours et encore, parce que je ne pouvais pas faire autrement.

L'auteur, par son écriture m'a emporté très rapidement dans le monde qu'elle avait créé.
Les pages se tournent à une rapidité hallucinante et je suis arrivée bien trop vite à la fin de se premier tome.

L'histoire qui commence par quelque chose de plutôt banal : 2 hommes, 2 royaumes, 1 méchant taré qui veut tout diriger et tuer tout le monde, pourrait rapidement sombrer dans l'ennui.
Or pas un seul instant ce ne fût le cas.

L'histoire est vraiment prenante. Passionnante.

Les aventures de Wyl n'ont pas de temps mort. Il se passe toujours quelque chose.

La révélation de ce qu'est le Don est vraiment formidable.
C'est une très bonne idée.
Et qui ouvre des perspectives sans fin.

Comment tout cela va t-il prendre fin ?

Les personnages sont très bien définis.
Fiona McIntosh s'est attachée à leur donner une personnalité très forte.

Wyl est fatalement le personnage favori du lecteur. Ce pauvre jeune homme qui n'a vraiment pas de chance depuis le début ne se laisse pas abattre et ne passe pas son temps à chouiner.
Il n'hésite pas à aller en première ligne.
Et à commettre des boulettes.

L'histoire est très bien construire et tout est fait pour maintenir le lecteur en haleine.

Quant à la fin, elle laisse sur sa faim justement.....
Avec une envie folle de savoir comment Wyl va bien pouvoir se sortir de là.

C'est avec ce genre de livre que l'on fait des nuits blanches.
Sans même s'en rendre compte.
Le lecteur n'a aucune envie de le refermer pour le reprendre plus tard.
Il n'a qu'une envie : savoir.
Suivre les aventures de Wyl.

Commenter cet article

Brunissende 07/03/2010 10:30


Ah je l'ai dans ma PAL celui-là, contente de voir que ce 1er tome t'ait fait une impression positive. Le tome 2 sort le 9 avril en poche chez Milady, tu vas être à jour :).


hydromielle 07/03/2010 14:49


Oui je suis contente que le 2ème sorte bientôt.


chiffonnette 05/03/2010 20:52


Why not à l'occasion! Le problème c'est que j'ai lu tellement de fantasy que j'ai fini par être lassée, mais tu n'es pas la première à en parler en bien alors...


hydromielle 07/03/2010 14:45


Oui moi aussi j'ai une tonne de bouquin fantasy


Archives

À propos