Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Sep

Le démon dans ma peau

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Policier-Thriller

Le démon dans ma peau

 

"Le démon dans ma peau" de Jim Thompson

 

Poche - 220 pages - 5,60 euros

 

Note : 03/10

 

Quatrième de couverture :

 

C'est un tueur, un spychopathe violent qui aime battre les femmes, un monstre sans conscience apprécié des citoyens. C'est un flic, un esprit malade, le shérif adjoint de la ville de Central City.

Il se nomme Lou Ford, rassure et a l'estime de tous....

Son impunité est celle des très grands manipulateurs usant de la face visible de leur savoir-faire social pour se livrer, du côté obscur, aux pires atrocités.

Lou Ford, décidement, aime bien les gens.

Presque tous.

Il est le narrateur de ce livre, il a le démon dans la peau....

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Tout a commencé (ou plutôt recommencé) lorsque Bob Maples, le shérif a demandé à Lou d'aller voir Joyce Lakeland.

 

Dans un petit patelin comme Central City, tout se sait très rapidement.

Rien n'échappe à personne.

Et cette Joyce Lakeland, nouvellement arrivée, a vite été repérée.

 

Ce qu'elle fait n'est ni plus ni moins que de la prostitution.

Et ça, à Central City, ça ne se fait pas !

Il n'y a que des gens bien à Central City !

De bien braves gens.

 

Mais lorsque Lou lui demande de partir, les choses ne se passent pas du tout comme prévues.

Oh elle ne nie pas, non. Mais elle pète les plombs, lui hurle dessus, l'insulte.

Et le frappe.

 

C'est là que Lou craque également.

Il se met à la cogner et se rend compte qu'en fait, Joyce n'attendait que ça.

 

S'installe alors entre eux une relation sado-maso qui va définitivement faire perdre pieds à Lou.

 

 

MON AVIS :

 

Bonne grosse déception que ce roman policier.

 

Il s'y trouve effectivement une petite touche de machiavélisme, mais qui ne fait qu'effleurer la surface du livre.

 

La noirceur n'est pas franchement présente.

 

Les traits psychologiques de Lou Ford ne sont pas assez approfondies.

L'auteur remonte dans son enfance pour expliquer sa première "rencontre" avec le mal, et le roman est écrit à la première personne du singulier, cependant, je n'ai pas réussi à entrer dans la tête de Lou.

 

Il est resté pour moi un personnage lambda, sans plus d'importance que les autres.

Je ne me suis pas sentie "privilégiée" du fait d'avoir la primeur de ses réflexions et sentiments.

 

Tout est très simple en fait dans ce livre.

Les personnages sont simples.

Pour ne pas dire simplets.

 

Et l'histoire est finalement d'une banalité à pleurer.

 

Tout se devine.

Tout se sait.

 

Tout au long de la lecture on se rend compte que les gens autour de Lou savent qu'il est cinglé, qu'il est forcément responsable mais personne ne bouge.

Personne ne dit rien.

 

Lou lui même me semble apathique.

 

Un tueur apathique, c'est le comble non ?

 

En fait, je voulais absolument voir le film ("The killer inside me"), mais je l'ai raté lors de sa sortie en salle.

Du coup, je me suis rabattue sur le roman.

J'aurais mieux fais de ne pas l'acheter.

Perte de temps et d'argent.

 

Mais j'aimerais tout de même voir le film, les extraits sont tentants.

 

 

Commenter cet article

yueyin 05/10/2010 21:03



Bon pas tentant quoi :-)))



hydromielle 06/10/2010 09:06



Nan. Pas du tout.



Eléa 03/10/2010 20:17



Je pensais aussi aller voir le film, mais j'ai un peu peur qu'il ne soit pas extraordinaire ..



hydromielle 03/10/2010 21:23



Les extraits sont clairement plus tentants que le livre..........



Choupynette 01/10/2010 22:31



eh bien ce n'est pas avec celui-là que je vais découvrir Thompson!



hydromielle 02/10/2010 11:17



Franchement ça n'en vaut pas la peine



Archives

À propos