Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Apr

L'amant révélé

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

L'amant révélé

 

"L'amant révélé" de J.R. Ward

La confrérie de la Dague Noire - Tome 4

 

Poche - 640 pages - 8 euros

 

Note : 06/10

 

Quatrième de couverture :

 

Bagarreur de nature, ex-flic à la criminelle, Butch O Neal n a pas eu la vie facile.
Il est également le seul être humain admis dans le cercle fermé de la Confrérie de la dague noire.

Mais Butch se donne corps et âme dans la traque des éradiqueurs, au point d'être enlevé et torturé pour avoir sauvé un vampire. Laissé pour mort, il est retrouvé par miracle et la Confrérie fait appel à Marissa, l'amour de sa vie, pour le ramener.

L'amour de Marissa suffira-t-il pour le sauver du mal profond qui gronde en lui ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Alors qu'il sort du Zero Sum, où il vient une fois de plus de passer la soirée à boire comme un trou pour tenter d'oublier le fait que Marissa le rejette, Butch est témoin de l'agression d'un vampire civil par des éradiqueurs.

 

La force de l'habitude, le courage, l'ébriété, l'envie de mourir ? Toujours est-il que Butch se lance dans la bagarre pour sauver le civil.

 

Ce dernier réussi à s'enfuir mais d'autres éradiqueurs arrivent et Butch est pris au piège. 

Le coup de feu qu'il a reçu dans la jambe ne lui permet pas de courir et bientôt les éradiqueurs sont sur lui et l'enlèvent.

 

Après de longues et nombreuses tortures, Butch qui n'a toujours rien avoué sur la Confrérie s'apprête à mourir.

Mais l'Oméga a d'autres plans pour lui.

Un plan diabolique et particulièrement écoeurant.

 

Il introduit à l'intérieur de Butch un morceau de lui.

Un morceau de Mal à l'état pur.

Puis les éradiqueurs l'abandonnent en plein milieu de nul part, nu dans la neige.

 

Mais grâce à l'une de ses visions, Viszs savait plus ou moins qu'il aurait un jour besoin de retrouver le Flic. Aussi lui avait-il fait boire un peu de son sang.

C'est ainsi qu'il a pu le retrouver. Son sang coulant toujours dans les veines de Butch.

 

Mais Butch est terriblement mal en point.

Horriblement blessé il n'a de toute façon plus aucune envie de rester vivant.

Marissa, la seule personne qui aurait pu lui donner le goût de vivre, ne veut pas de lui.

Aussi se laisse t-il mourir.

 

Mais c'est sans compter sur l'amitié de la Confrérie et plus particulièrement sur celle de Viszs, qui prévient Marissa.

 

 

MON AVIS :

 

Je suis un peu déçue par ce tome.

Les trois précédents m'avaient beaucoup plu (oui c'est un genre un peu spécial c'est certain) mais avec celui ci je n'ai pas autant accroché.

 

Je l'ai trouvé beaucoup plus mièvre.

Mou.

Et frôlant souvent le pathétique.

Quand ce n'est pas le ridicule.

 

Il y a eu beaucoup de malentendus entre Butch et Marissa qui vont devoir d'une part les découvrir et d'autre part les surmonter.

Leur amour est plus fort que tout, blablabla......

 

Mais les passages où il est question d'amour justement sont d'un fade !

La découverte pour Marissa de l'acte sexuel est vraiment trop trop nulle !

C'est quoi ces questions ? Ces positions ? Ces façons de parler ? Ces ressentis ?

Harlequin fait mieux dans le genre !

 

Et pour le coup, les tomes précédents étaient bien mieux de ce côté là.

 

La transformation de Butch, ok, passe encore. De toute façon, il le fallait bien donc je m'y attendais.

Mais pourquoi faut-il qu'il soit de cette lignée ?

 

Non vraiment, là, j'ai eu un peu de mal avec cette histoire.

 

J'aurais voulu qu'il soit un peu plus souvent question de John.

Mais surtout j'aimerais le voir redresser la barre. Qu'il reprenne confiance en lui.

Et que son "père" revienne.

 

Tout n'est pas mauvais dans ce livre.

La série reste bonne et Dieu merci l'écriture (ou plutôt la traduction) est redevenue correcte.

 

Le personnage de Marissa qui jusque là apparaissait comme fragile, limite nunuche, se révèle bien plus fort qu'elle ne le pensait. Même si ce n'est pas non plus ce que j'appellerais une femme de poigne.

 

Les meilleurs moments de ce 4ème tome en fait, sont ceux concernant Viszs.

Ward nous livre beaucoup de choses très personnelles et intéressantes sur lui et nous permet de mieux cerner son personnage. Là j'ai vraiment apprécié.

 

Une petite déception donc, mais qui ne gâche absolument pas mon plaisir pour le reste de la série que je vais continuer.

 

 

Commenter cet article

Stephie 30/04/2011 10:02



Et je n'ai toujours pas lu le premier, misère !!!



hydromielle 30/04/2011 15:50



Non mais tu n'as pas honte ?!



Archives

À propos