Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Nov

Emma

Publié par hydromielle  - Catégories :  #classique




"Emma" de Jane Austen

Poche - 573 pages - 9,40 euros

Note : 8,5/10

Quatrième de couverture :

Jeune femme dotée d'un esprit vif et d'une haute opinion d'elle-même, Emma ne tarde pas à devenir l'un des pivots de la vie sociale d'Highbury, petite ville de province anglaise. Volontiers manipulatrice et excellant au jeu des rencontres arrangées, elle se plonge dans l'univers émotionnel de ses contemporains, en tire les ficelles et trouve là son principal centre d'intérêt. Certes, l'aristocratie victorienne du début du XIXe siècle n'offre guère de distractions aux jeunes filles, aussi Emma se réfugie-t-elle dans ses expériences intérieures, laisse jouer son imagination et perd peu à peu la notion du réel.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Emma Woodhouse a 21 ans. Riche, intelligente, belle et de bon caractère, Emma est le genre de jeune fille qui sait se faire apprécier.

Depuis le décès de sa mère, elle vit avec son père et sa gouvernante, Miss Taylor.

Sa soeur aînée, Isabelle, s'est mariée et vit à Londres.

Si Monsieur Woodhouse vit le mariage de Miss Taylor - devenue Mrs Weston - comme une véritable tragédie non seulement pour son propre confort, mais également pour cette "pauvre femme", Emma en est heureuse.
Mrs Weston a toujours été une fidèle amie pour elle et son bonheur de la savoir heureuse en ménage n'est pas feins.

Cependant, depuis le départ de Mrs Weston, Emma a peur de s'ennuyer dans sa grande propriété de Hartfield.

Aussi se lie t'elle d'amitié avec la jeune Harriet Smith, plus jeune qu'elle de 4 ans.
Sans famille et élevée au pensionnat de Mrs Goddard, Harriet est une jeune fille simple, sans prétention.
Ravie de l'importance et de l'attention que lui porte Emma, Harriet est prête à se laisser modeler le caractère en fonction des goûts de sa nouvelle amie.

Emma est le dernier roman de Jane Austen qu'il me restait à lire. Et je suis contente de terminer les oeuvres de cet auteur avec celui-ci.

Emma est sans doute le plus léger des six livres écrits par Jane Austen.

Son héroïne est résolument différente des autres.
Loin des préoccupations de son propre mariage, Emma ne pense qu'à marier les gens de son entourage.

Dotée d'une imagination fertile, elle voit des preuves d'amour entre deux personnes là où, au final, il ne se passe rien.

Si certains choix ou décisions auraient pu se révéler désatreux, elle a bénéficié d'une chance inouïe en ne créant pas de scandale et en ne "traumatisant" personne.

J'ai trouvé ce personnage plutôt drôle. Pas humoristique dans le sens "je me moque d'elle", mais plutôt amusant.

Emma est jeune, fraîche, insouciante. On pourrait la détester pour ce qu'elle est, pour son statut social, pour ses manies de vouloir marier les autres.
Mais j'ai trouvé qu'elle avait une légèreté et une bontée naturelle.

Si elle peut être parfois cassante, elle n'est jamais méchante. Emma a un bon fond et finalement ne souhaite rien d'autre que de voir les gens bien assortis.
Et lorsqu'elle se trompe ou blesse les gens, elle sait se remettre en question.

Les personnages qu'à créé Jane Austen autour de son héroïne ont tous des caractères bien différents.

Harriet Smith est jeune, insouciante et avide d'amitié. Un rien lui fait tourner la tête et elle a tendance à tomber amoureuse très rapidement. Pour mieux soupirer après un autre dans les pages suivantes.

Jane Fairfax est très secrète. Je l'ai vu au départ du livre comme une femme hautaine, plutôt fière et persuadée de sa propre importance.
Et puis au fil du roman, plus l'intrigue se dévoile et plus elle acquiert une dimension humaine.
En la voyant enfin telle qu'elle est, Jane Fairfax est sans doute la personne la plus à plaindre et la plus digne de compassion de tout le roman.
Elle subit sans jamais rien dire, que ce soit les railleries d'Emma et de Franck Churchill ou encore l'étouffante présence de Mrs Elton.

Mrs Elton justement qui, dès son entrée dans le roman est insupportable de fatuité.
Cette femme est prétentieuse et détestable au possible.

Miss Bates est inoffensive mais tellement fatigante à toujours parler, parler, parler.....

Monsieur Knightley est la seule personne qui ose vraiment dire "non" à Emma.
Lui seul, au nom d'une longue amitié ose lui faire des remontrances lorsqu'il juge qu'Emma dépasse les bornes.
Sans grand panache, c'est tout de même un personnage agréable.

Quant à Franck Churchill, j'avoue n'avoir pas vraiment réussi à cerner le personnage.
Tantôt d'un commerce agréable, tantôt gougeat.
Son comportement bien qu'expliquer par une lettre, reste à mes yeux inadmissible et impardonnable.
Il s'est comporté comme un sale gosse mal élevé avec un jouet.
J'ai trouvé que les protagonistes de l'histoire lui pardonnaient un peu trop facilement le mal et les malentendus dont il était sciemment responsable.

Bien que beaucoup de choses du roman soient facilement prévisibles, il n'en est pas moins agréable à lire.

L'écriture de Jane Austen est toujours aussi plaisante.
C'est un vrai moment de détente à chaque fois. Un dépaysement total.

J'ai aimé le côté romantique et désuet de certains passages, notamment lorsqu'Harriet donne à Emma le paquet où est inscrit "Trésors les plus précieux".

De nos jours, ce genre de chose a plutôt l'air crétine, mais cela se glisse parfaitement dans l'univers que nous fait partager l'auteur.


Commenter cet article

Bénédicte 16/06/2010 12:03



J'ai un avis plus mitigé sur ce livre car j'ai été un peu déçue j'avais beaucoup aimé orgueil et préjugés et Lady Susan Mais il  y a trop de longueurs dans Emma


http://pragmatisme.over-blog.fr/article-emma-jane-austen-52317379.html



hydromielle 16/06/2010 14:38



Mon préféré reste Orgueil et préjugés c'est certain



Isil 07/12/2009 15:31


Je suis en train de le re-re-re-re-relire :-) C'est avec ce livre que j'ai découvert Austen (en fait, c'est avec le film d'ailleurs). J'adore la satire sociale du roman (et bien sûr l'écriture,
comme toujours). Pour Frank, je le vois comme un personnage égocentrique qui n'aurait jamais l'idée de blesser volontairement quelqu'un, ce qui lui permet de paraître sympathique mais
fondamentalement, il agit avant tout  en fonction de ses besoins. Je comprends qu'on puisse lui pardonner puisque finalement, personne n'est vraiment blessé. Mais je comprends aussi qu'il
puisse énerver Mr Knightley, il m'énerverait aussi ;-)


hydromielle 08/12/2009 13:17


Il fait vraiment penser à un enfant. Qui dit et fait les choses dont il a envie sans se soucier des autres, mais sans vouloir leur faire de mal non plus. C'est juste
qu'il ne pense qu'à lui et à s'amuser.


Ellcrys 02/12/2009 14:39


C'est un roman de Jane Austen que je n'ai pas encore lu, mais comme je suis tombé amoureuse de sa plume, je vais sûrement m'y plonger sous peu. Merci pour cet avis.


hydromielle 05/12/2009 10:39


De rien. J'espère que tu aimeras. Mais rien que pour le style de l'auteur, je dirais que ça vaut le coup.


Anjelica 01/12/2009 12:38


Toujours pas lu, Jane


hydromielle 01/12/2009 16:42


Honte sur toi jusqu'à la 3 générations


keisha 01/12/2009 11:55


Ah j'ai le DVD , le dernier, mais pas encore vu...
Bon, Emma, j'aime bien, d'autre non, dommage...


hydromielle 01/12/2009 16:39





Archives

À propos