Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 May

Démon intérieur

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

51aMjfPyaeL. SL500 AA300

 

 

"Démon intérieur" de Jenna Black

Morgane Kinsley - Tome 1

 

Poche - 352 pages - 7 euros

 

Note : 7,5/10

 

Quatrième de couverture :

 

Morgane Kinsley est exorciste et par les temps qui courent, elle ne manque pas de boulot. Normal, son aura peu venir à bout de n'importe quel démon.

Du moins, c'est ce qu'elle croyait : un démon a réussi à la posséder, elle !

Et il est à se damner. Ce n'est pas pour rien qu'on parle de la beauté du diable... Morgane pourrait bien succomber à la tentation et en oublier son cher et tendre. Sans compter que son invité mystère doit résoudre une guerre de succession démoniaque qui met en péril la survie de l'humanité.

Une mission qu'on ne refuse pas...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Morgane n'a rien d'une jeune fille conventionnelle, bien propre sur elle, jupe plissée et jolis petits souliers vernis.

Non. Elle c'est plutôt jean taille basse, baskets ou bottes, petit top sexy, tatouage suggestif et grande gueule.

 

Morgane exorcise les démons et elle est sans aucun doute l'une des meilleurs dans son boulot. Si ce n'est la meilleur.

Pas de chichis là non plus.

Là où certains exorcistes sortent tout le matos : bougies, musique, encens et tout le tralala, Morgane se contente de quelques bougies à la vanille et en deux secondes c'est plié.

Du boulot bien fait.

 

Et le travail ne manque pas. Les démons illégaux sont de plus en plus nombreux et n'hésitent pas à prendre possession de corps d'enfant s'il le faut.

Morgan les hait.

 

Et ce depuis toujours.

Dans sa famille on ne comprend pas son choix d'ailleurs.

Papa, maman et son frère aîné sont pour les démons. D'ailleurs, Andrew s'est porté volontaire pour abriter un démon et leurs parents sont très fiers de lui.

Ils le sont nettement moins de Morgane.

 

Quant à la relation Morgane - Andrew, elle est plutôt inexistante que conflictuelle. Quand elle n'est pas les deux à la fois.

 

Morgane suit sa route d'exorciste, tranquillement. Partagée entre son boulot et son petit ami Brian dont elle est très éprise. Bref, ça roule pour elle.

 

Si ce n'est ses crises de somnambulisme.

Elles sont de plus en plus fréquentes.

Mais le pire, c'est que Morgane lorsqu'elle est endormie, se laisse des mots.

 

Des mots très étranges. Flippants même.

Des mots qui lui disent qu'elle n'est pas seule. Qu'elle abrite en elle un démon illégal mais que ce dernier ne peut pas prendre possession d'elle car son aura personnelle est trop forte.

 

Plus ces mots sont nombreux, plus Morgane s'inquiète.

Le doute et les questions se posent.

Aussi s'en ouvre t'elle à sa meilleure amie Valérie.

 

Et alors là......... c'est la cata !

 

Un bon roman de Bit-litt comme je les aime.

Original et bien prenant.

 

Lu très rapidement d'une part parce que l'écriture est très agréable et facile mais surtout parce que l'histoire est captivante.

 

Dans ce livre, les démons ne sont pas forcément ce à quoi l'on pense.

Dans notre esprit, démon = méchant.

 

Là ce n'est pas le cas.

Enfin si, mais pas toujours.

 

La majeure partie d'entre eux sont de bons démons.

Ils investissent le corps d'une personne uniquement si celle ci les y invite.

Les démons sont en fait là pour aider la race humaine.

Pour faire le bien.

D'une force nettement supérieure, ont les trouve principalement dans les forces de police ou bien encore chez les pompiers.

Grâce à leurs capacités ils peuvent se soigner tout seul, supporter des douleurs auxquels un humain ne survivrait pas ou bien des coups de feu, sauter de plusieurs étages pour sauver un enfant etc....

Et ils ont la particularité d'être........ terriblement beau.

Ce qui ne gâche rien.

 

Mais il y a aussi les mauvais démons.

Les démons illégaux.

Ceux qui possèdent les gens contre leur volonté et sont là pour une question de pouvoir.

 

En fait, le terme de démons a été pris pour les deux, à défaut d'un autre mot plus explicite.

 

J'ai bien aimé ces deux versants des démons.

C'est plutôt original. Je n'avais encore jamais rencontrés de gentils démons venus ici pour aider les gens.

 

Pour son héroïne, Jenna Black a choisi une jeune fille à la langue bien pendue.

Au caractère bien trempé.

Une sorte de Lara Croft ou de Buffy mais qui se révèle finalement avoir ses failles.

Le caractère de Morgane est la plupart du temps limite insupportable.

Elle ne sait pas se taire et agit avant de réfléchir.

Malgré tout, l'auteur a su la rendre très attachante.

Très humaine.

Sa haine des démons est très bien expliquée même si pour le coup, je ne la comprends pas très bien.

Du moins en ce qui concerne les "bons démons".

 

Il est vrai que leurs psychologies personnelles est pour le moins disons.... pas tordue, mais plutôt particulière.

Pour eux c'est le bien ou le mal.

Et je pense que c'est là le principal problème pour l'héroïne du roman.

En tant qu'humaine, ses sentiments sont beaucoup plus complexes.

Alors que les démons vont droit au but.

 

Les personnages secondaires n'ont pas tous le même intérêt.

Ainsi Brian, bien que très présent dans la vie de Morgane et l'une des raisons principales de la trame du roman (du moins sur la fin) ne m'a pas intéressé tant que ça.

 

En revanche, le couple Adam - Dominic est particulièrement bien développé.

Leur relation personnelle et leur relation avec les démons est très bien décrite et éclaire beaucoup.

 

La relation conflictuelle entre Adam et Morgane est stimulante car emprunte de plusieurs sentiments à la fois, la haine, la colère, la protection mais aussi une sorte d'amitié que j'espère voir se développer par la suite.

 

Le démon Lugh est intriguant.

J'espère également en apprendre beaucoup plus sur lui.

 

Le seul point noir du roman, c'est le côté SM et sexe.

Ne pas y voir de la pudibonderie de ma part.

C'est juste que quelques passages de sexe ça passe encore, mais trop c'est trop.

C'est à se demander par moment si Jenna Black n'a pas voulu faire de son personnage principale une grosse obsédée qui n'a qu'une idée en tête : coucher.

Les détails ne sont pas épargnés au lecteur.

 

A la limite les passages SM sont moins nombreux donc moins dérangeant je trouve.

 

La fin du livre est un tout petit peu confuse car trop rapide à mon goût.

La porte est ouverte sur plusieurs questions dont j'ai hâte d'avoir les réponses.

 

lune2-1-.jpg

Commenter cet article

hebelit 25/05/2010 16:35



tu vas voir... ya pire ! largement pire !



hydromielle 26/05/2010 15:34



Oui, je m'y attends...... je vais d'ailleurs le lire dans pas longtemps je pense



Karine :) 13/05/2010 20:04



SM pour Sado-Maso??  Issssshhhh... pas certaine!  Mais bon peut-être!



hydromielle 13/05/2010 20:33



 Oui oui, SM pour Sado Maso



Archives

À propos