Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Jul

Décomposition

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Policier-Thriller

Décomposition

 

 

"Décomposition" de J. Eric Miller

 

Poche - 204 pages - 7, 40 euros

 

Note : 02/10

 

Quatrième de couverture :

 

C'est un conte de fées qui commence mal, très mal. L'histoire d'une fille un peu paumée qui voulait croire au prince charmant. La voilà avec un cadavre dans le coffre de sa Ford Mustang, l'arrogant Jack, le prince changé en crapaud. La décomposition est en marche, à mesure que s'écoulent les heures. Et elle n'a plus qu'une seule idée en tête désormais : rejoindre Seattle au plus vite où l'attend George, son autre prince, celui qu'elle n'aurait jamais dû plaquer. Et comme dans tous les contes, il y aura des rencontres : un flic soupçonneux, d'autres paumés, et même une poule, une vraie, qui refuse de se transformer en bonne fée et préfère picorer les yeux de Jack. Mais jusqu'où notre serial lover compte-elle aller ? Car plus elle roule, moins elle est sûre de pouvoir remettre le compteur à zéro.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Après avoir tué son petit ami Jack, l'avoir enroulé dans un drap puis déposé dans le coffre de sa voiture, elle décide de partir retrouver son ex petit ami, George.

 

Celui qu'elle n'aurait jamais dû quitter.

Et même si elle doit traverser tout le pays pour ça, rien ne l'arrêtera.

 

Sauf une petite chose.

En route, elle compte bien se débarrasser du corps de Jack avant que celui ci ne commence à se décomposer et à être mangé par les asticots.

 

C'est vrai, ça pue un mort. Et les asticots c'est dégoutant.

 

George ? Elle ne se fait pas de soucis.

Elle sait qu'il l'attend. Qu'au fond de lui, George l'aime toujours.

Il lui pardonnera de l'avoir quitté comme un mal propre.

Elle sait qu'il a parfaitement conscience de la chance qu'elle lui offrira de retourner vers lui.

 

Et peut importe qu'elle ne sache même pas où il se trouve.

Elle sait qu'elle le trouvera.

Et qu'il lui ouvrira les bras.

 

 

MON AVIS :

 

"Décomposition" :  C'est en fait mon état à mesure que j'avançais dans la lecture de ce roman.

 

Le titre m'avait beaucoup plu et la quatrième de couverture également.

Encore une fois je me suis fais avoir.

Tant pis pour moi.

 

"Domaine policier" : Ecrit en gros sur la couverture de ce livre. Je me demande bien pourquoi.

 

Elle. Jamais l'auteur ne nous livre son prénom.

Ce sera toujours "elle".

Ou plutôt non, en fait, c'est toujours "je".

Le livre est écrit à la première personne du singulier.

 

On suit le voyage de cette femme qui a le corps de son ex petit ami dans le coffre.

Qui roule à travers le pays à la recherche de son ex-ex-petit ami.

Et l'on découvre au fil des pages qu'en fait elle ne sait même pas où elle va.

Elle ne sait pas où se trouve George.

 

Entre présent et passé, elle nous livre quelques moments de sa vie.

Vraiment accès sur le sexe, le livre donne des détails qui ne sont absolument pas intéressants mais virent plutôt au gros dégueulasse.

Cette fille ne pense qu'à ça.

 

Et à son physique. Obsédée par sa beauté, sa plastique, elle passe pourtant plusieurs jours sans se laver, sans se coiffer, roule en pleine chaleur avec un cadavre puant dans la voiture.

Mais elle prend tout de même le temps de raconter combien il est important de se mettre du rouge à lèvres.

 

Si au départ j'ai pensé que le titre faisait référence au corps qui se trouvait dans le coffre, j'ai rapidement changé d'avis pour me dire qu'en fait, il s'agit plutôt d'elle.

 

C'est elle qui au fil des pages est en pleine décomposition.

Etait-elle déjà limitée avant de tuer Jack ? J'aurais tendance à penser que oui.

Puis l'assassinat et le voyage ne l'arrangent pas.

Plus les pages défilent et plus il est clair qu'elle n'a pas toute sa tête.

Cette femme n'a jamais eu grand chose dans la tête et le peu qu'il lui restait se décompose à mesure que les kilomètres défilent.

 

Le lecteur suit la progression de la décomposition de Jack mais également du personnage central.

 

Le tout servi par une écriture tout ce qu'il y a de plus simple.

Aucune recherche, aucune envie, aucun intérêt.

Encéphalogramme plat !

 

Tout est sale, noir, sordide, repoussant.

 

Je n'ai pas aimé du tout. Je me suis terriblement ennuyée à la lecture de ce roman.

 

Alors quoi ? Pourquoi ai-je autant de choses à dire sur ce livre ?

Je ne sais pas vraiment en fait.

Un peu comme si je ressentais le besoin de justifier le fait que je n'ai vraiment pas aimé.

 

Mais finalement, je me demande si ce n'est pas fait exprès.

Et si c'est le cas, alors bravo, très bien réussi.

 

 

Commenter cet article

cocola 15/07/2010 23:10



Effectivement ça ne donne pas trop envie... c'était pas d'ailleurs un des livres de Books ? la couverture me rappelle quelque chose...



hydromielle 16/07/2010 09:42



Oui c'est bien ça, c'était un des livres de Books.



Archives

À propos