Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Feb

Cinquante nuances plus sombres

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Cinquante nuances plus sombres

 

"Cinquante nuances plus sombres" de E.L. James

 

Fifty Shades - Tome 2

 

Broché - 595 pages - 17 euros

 

Note : 04/10

 

Quatrième de couverture :

 

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ana a rompu.

Sa relation avec Christian n'était plus possible. Les révélations sur son passé bien trop lourdes à supporter et surtout elle se sentait incapable de répondre à ses attentes.

 

Ce n'est pas ce qu'elle désire. Elle souhaite une relation normale, de la tendresse, de la douceur.

 

C'est ce que lui dit sa tête.

 

Car son coeur lui, appartient toujours à Christian.

Heureusement, elle vient juste de commencer son nouveau travail dans une boîte d'édition, ce qui l'occupe.

 

Mais lorsque Christian lui envoi un mail pour prendre de ses nouvelles et lui proposer de l'accompagner à l'exposition de José, elle n'arrive pas à refuser.

 

 

MON AVIS :

 

A peine une semaine !

Cette gourdasse n'aura pas pu aller plus loin.

Pourtant c'est elle qui a décidé de rompre hein.

Mais non, il suffit d'un mail pour qu'elle replonge.

 

On apprend que Christian était limite au bord du suicide depuis qu'Ana était parti. Il a pris conscience qu'elle avait bouleversé entièrement sa vie, sa façon de voir les femmes et surtout qu'elle lui avait fait prendre conscience qu'il tenait vraiment beaucoup à elle il lui est bien évidement impossible de se rendre compte qu'il est amoureux

 

On peut donc s'attendre à ce qu'il lui dise qu'elle lui a manqué, qu'elle est belle, qu'il a beaucoup pensé à elle et à toutes les choses tordues qu'il aimerait lui faire, mais non, pas du tout.

 

La première chose que Monsieur Grey dit à Ana ?

Bonjour ? Nan même pas.....

 

"Quand as tu mangé pour la dernière fois ? demande t-il sèchement une fois que Taylor a fermé la portière derrière moi."

 

Ambiance ...... mais pourquoi elle ne mange JAMAIS aussi elle ?

 

Vous vous doutez bien que ce qui devait arriver arriva.... la gourdasse et le malade du contrôle ne peuvent se tenir éloigner l'un de l'autre bien longtemps.

 

Et c'est reparti mon kiki.

 

Une fois de plus, ils passent leur temps à alterner entre les "je", "vous", "Mademoiselle Steel", "Monsieur Grey", "Ana" et "Christian", qu'est ce c'est chiant.

 

Mais une nouvelle de nouvelles expressions (si j'ose dire) sont utiliser. Lorsqu'elle pense à Christian, Anastasia utilise "Monsieur cinquante nuances", "Mon cinquante nuances", "Ce n'est pas très cinquante nuances"........... l'auteur a trouvé comment bien rentabiliser son titre.

 

A utiliser sans modération aucune.

 

Tout comme "ho". Elle passe son temps à dire ou à penser "ho" !

 

Son sens des valeurs n'a pas beaucoup changé et rapidement (aussi rapidement qu'elle a recouché avec Christian) elle m'a fait rire.

Tant elle est idiote.

 

Dès qu'elle retombe dans ses bras, Christian lui fait parvenir tout les cadeaux qu'elle lui avait rendu

"Une fois chez moi, j'ouvre mon cadeau et découvre mon ordinateur portable MacBook Pro, mon BlackBerry et une autre boite rectangulaire. Qu'est ce que ça peut bien être ? Je défais le papier argenté. A l'intérieur, il y a un mince étui en cuir noir.

Il contient un iPad. Merde alors.........."

 

Oui Ana c'est terrible !!!! Après le Mac et le BlackBerry je peux comprendre que l'iPad te laisse pantoise.

(non mais la conne)

 

Bien sur, toujours sur la lancée de jeune femme possédant le nombre outrageusement envieux de 2 neurones, Ana a arrêté sa pilule le soir même où elle a quitté Christian.

Ce dernier, pas vraiment fana des capotes, fait venir la gynéco chez lui pour qu'elle prescrive de nouveau la pilule à Ana et lui fasse une injection.

 

S'ensuit une discussion venue d'un autre monde entre la gynéco et Ana :

"- Et vous avez arrêté de prendre votre pilule ? Comme ça ?

Je rougis, je me sens vraiment stupide.

- Oui

Je ne pourrais m'exprimer d'une voix plus fluette.

- Vous pourriez être enceinte, déclare t'elle d'un ton plat.

Quoi ! Le monde s'écroule sous moi."

 

Dois-je vous donner le fond de ma pensée là ?

Non parce que bon, même si c'est son premier coup, elle sait bien comment ça marche non ?

(elle est pas trop conne sérieux ?)

 

Mais elle a aussi des réflexions très profondes (on pourrait tomber dans le gouffre de sa débilité) :

"Il est tellement plus gai comparé à sa mauvaise humeur qui a suivi le départ d'Elena. Il est absolument désarment. La solution réside peut être dans le sexe... C'est sans doute cela qui le rend si enjoué."

 

Dois je également revenir sur ses conneries à répétition ?

Oui.

 

Donc, elle ne mange JAMAIS mais s'étonne de se sentir faible, Christian lui explique genre 12000 fois qu'elle ne doit PAS utiliser sa messagerie mail car elle est surveillée mais plutôt son BlackBerry et que fait-elle ? Elle utilise son mail pour lui envoyer des messages dans lesquels elle lui parle de cul, des manies tordues de Christian, signe "ta folle du cul" etc......

 

Et devinez qui se fait gauler ?

BINGO !!!

 

Encore un petit exemple de l'utilisation très personnelle qu'elle fait de ses 2 neurones ?

Un soir Christian l'invite au restaurant.

A peine arrivés, il lui demande d'aller aux toilettes et de retirer sa petite culotte (je ne VEUX PAS SAVOIR si vous avez déjà fait ça).

Evidemment, elle se dépêche d'obéir. Elle ne l'a même pas encore retiré qu'elle est déjà toute excitée.

Durant tout le repas, la demoiselle se tortille, est en feu, n'en peux plus d'attendre, le maudit car il ne la touche pas du tout, qu'il lui donne à manger des huitres (over cliché) et une asperge qu'elle suce fort (Seigneur ........ l'auteur a certainement une liste de clichés à placer c'est pas possible), bref c'est limite si elle ne se jette pas jambe ouverte sur la table.

"J'avale l'asperge.

- Je veux juste rentrer à la maison et faire l'amour, dis je d'un air désespéré.

Christian sourit.

- Moi aussi, et c'est ce que nous allons faire. Mange.

A contrecoeur, je retourne à mon assiette et m'exécute. Pourtant j'ai enlevé ma culotte tout de même ! Je me sens comme une enfant à qui l'on refuse un bonbon. Il est tellement aguicheur, tellement délicieux, sexy et taquin, et il est tout pour moi."

 

Moralité mesdames, n'ôtez pas vos culottes si vous êtes au resto... monsieur ne va pas vous trousser sur la table !

 

S'ensuit une scène terrible dans l'ascenseur..... comme Ana n'a plus sa petite culotte, Christian le coquin va en profiter..... d'autres personnes dans l'ascenseur ? M'enfin ! Soyez pas coincés du cul enfin.... ce n'est pas un soucis. Monsieur glisse sa main sous la robe de madame et hop..... on fait mumuse.

 

Anastasia est toujours aussi fadasse, aussi gourde, aussi faible et limite pathétique que dans le 1er tome.

Dans le premier on pouvait lui "pardonner" d'être aussi stupide. C'est son premier mec et elle tombe sur quelqu'un qui a de gros problèmes avec les femmes.

Mais là ? Elle le quitte parce qu'elle ne veut pas vivre comme ça et que fait-elle ? Elle y retourne.

Une fois ça va bien quoi. Ensuite démerde toi.

 

Cette conne n'oeuvre vraiment pas pour la cause des femmes. Elle passe son temps à demander pardon à son mec, elle flippe dès qu'elle ose faire quelque chose, elle obéit à tout, elle dit toujours "oui Christian" "d'accord Christian", il ne veut pas qu'elle sorte avec une robe trop courte mais dans un mouvement de rébellion elle le fait quand même. Sauf que pendant toute la durée de son absence (elle est partie acheter du chocolat à 2 pas de l'appart) elle a peur de sa réaction et regrette d'être sortie comme ça. Du coup à peine de retour à l'appart, elle va s'excuser et lui saute au paf (ben oui souvenez vous, le sexe est la réponse à tout).

 

Quant à Christian, j'avais dans le 1er volume une certaine "attirance" pour lui.

Il me faisait de la peine quelque part. Les blessures tout ça tout ça. Toutes les nanas ont sans doute un côté infirmière (nan pas infirmière cochonne bande de voyeurs), on aime bien les mecs écorchés. Mais bon, y'a des limites à tout.

Là Christian passe son temps à souffler le chaud et le froid.

Il est tout doux, tout gentil, fait preuve de tendresse, trouve le moyen de surprendre.

Et par dessus tout cherche à combattre ses démons et à avancer dans sa relation et à vivre avec des sentiments.

Il n'est jamais méchant, ce n'est pas ça le problème.

Mais il est par dessus tout terriblement dominateur. A un point limite effrayant.

Ses peurs et ses blessures sont profondes ok d'accord, mais c'est tellement mal écrit et répétitif qu'en fin de compte ça gave quoi, ça va bien 2 minutes.

 

Le type se fait suivre par un psy depuis des années et bonjour les gamelles qu'il se traine et là d'un coup, en une semaine il croise la gourdasse et change pratiquement du tout au tout ? non je ne suis pas jalouse

Enfin il sait ce qu'est l'amour.

 

Mouais. Moi je dis qu'en fait, quand elle s'est barrée, pour une fois il n'a pas pris la décision et limite, timbré comme il est, ça l'excite. Du coup il fait quoi ? Il la veut. Et il est près à tout pour ça.

Même à la demander en mariage et à lui parler d'avoir des gosses. AU SECOURS !!!

 

Entre les deux, il reste tout même mon préféré parce que franchement, elle.... c'est au dessus de mes forces.

Lui sait un peu trop ce qu'il veut : dominer et posséder.

Elle ne sait pas ce qu'elle veut et change toujours d'avis. Elle m'emmerde.

Et j'ai juste envie de buter sa déesse intérieure.

 

Le vocabulaire utilisé par l'auteur est minimaliste, les répétitions terriblement nombreuses, l'histoire prévisible, le style absent, les scènes de fesses pas franchement excitantes et les personnages secondaires vraiment simplets et l'histoire autour ressemble à Amour Gloire et Beauté (genre ma meilleure amie sort avec le frère de mon mec, la soeur de mon mec est attirée par le frère de ma meilleure amie et la meilleure amie de ma belle mère à couché avec mon mec).

Et je vous jure que je n'invente rien !!!!

 

Et moi dans tout ça ?

Je repose un peu mon cerveau parce que cette lecture est trop intense pour moi (nan je déconne hein) et ensuite j'attaque le 3ème et dernier tome.

 

Ben quoi ?

Commenter cet article

Quizito 28/08/2015 02:41

Mdrrr j'ai adorer ton avis sa ma fait beaucoup rire

Le Papou 11/02/2013 16:07


Je vais plagier, j'ai honte. Je n'avais pas l'intention de le lire. Ton billet suffit à mon plaisir.


Le Papou

hydromielle 12/02/2013 14:15







uncoindeblog 11/02/2013 11:25


Bon autant pour le premier, les billets lus me disaient que j'allais le lire (un jour, dans un futur lointain), mais pour le second, je pense que je vais me contenter de ton billet.


Quelle abnégation dans ton idée de poursuivre ta lecture ! (Je me moque, je fais exactement la même chose lorsque je commence une série.)

hydromielle 12/02/2013 14:15



Oui je pense que je mérite une médaille pour le sacrifice que je fais mdrrrrrrrrrrr



Dragonne 11/02/2013 10:54


Bon ben les livres sont peut être bien nul mais moi j'adore tes articles, surtout quand tu as lu de la daube !! Ca me faire rire (et là j'en ai besoin...)
Halala heureusement que tu es là pour nous éviter toutes ces lectures inutiles !! ^^ 

hydromielle 12/02/2013 14:14



C'est parfois délectable de descendre un livre



Archives

À propos