Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Dec

Cinquante nuances de Grey

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

50 nuances de Grey

 

"Cinquante nuances de Grey" de E.L. Jamies

 

Fifty Shades - Tome 1

 

Broché -560 pages - 17 euros

 

Note : 05/10

 

Quatrième de couverture :

 

Lorsqu'Anastasia Steel, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d'entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.

 

Naïve et innoncente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par ce homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l'en désire que davantage.

 

Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part osbcure que Grey tient à dissimuler.....

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Anastasia Steele vit avec sa meilleure amie Katherine Kavanagh et toutes les deux sont étudiantes.

Cette année étant leur dernière année, Katherine qui travaille pour le journal de l'université doit interviewer le richissime homme d'affaire qui remettra les diplômes.

Mais étant très malade, elle demande à la dernière minute à Anastasia de bien vouloir le faire à sa place. Sans quoi le journal ne pourra être bouclé à temps.

Rétissante, Ana finie par accepter pour venir en aide à son amie.

 

Ana, pas du tout dans son élément fait la connaissance du richissime Christian Grey de manière plutôt fracassante : en entrant dans le bureau elle s'étale de tout son long.

Et continue à mettre les pieds dans le plat en lui posant les questions saugrenues que Katherine a préparées.

 

Déstabilisé par la jeune femme, Christian Grey s'en amuse.

Déstabilisée par le jeune homme, Anastasia en bafouille.

 

Tout aurait pu, aurait dû s'arrêter là.

 

 

 

MON AVIS :

 

Et tout ça pour ça ?

Toute cette presse, tout ce battage médiatique............... pour ça ?!

 

Je crois que ce qui me dérange le plus c'est d'entendre ou de lire que ce livre "réveille" la libido !

Pauvre de nous. Ou plutôt pauvres d'elles les femmes qui en sont rendues là.

Sans déconner il vous une claque sur le cul et la menace de vous faire attacher pour réveiller votre libido ?

A mon avis, changer plutôt de mec...... parce qu'il y a un problème.

 

Je ne sais même pas par où commencer tellement j'ai de choses à dire sur ce roman. J'ai d'ailleurs coller des tonnes de post it tellement il y a des passages surréalistes.

 

Les personnages :

Anastasia est une conne. Bon ça, c'est fait !

C'est la dinde, la godiche, l'andouille, la pauvre meuf (et je pourrais continuer longtemps comme à) par excellence...

Elle et moi ne pourrions pas être copine c'est clair.

J'avoue que pas une seule fois je ne me suis sentie proche d'elle.

Pas une seule fois je n'ai eu "pitié" d'elle.

 

Christian il est chelou.

Typiquement le genre d'homme qui n'existe pas : beau à tomber dans les pommes, genre le mec le plus riche de la planète, même pas 30 ans, super intelligent, proche de sa famille (adoptive), il réussi en tout, il sait ce qu'il veut, il est admiré, respecté et craint, il joue divinement bien du piano, adore la musique classique mais écoute aussi Britney Spears, érudit, sportif.... bref le gars qui te colle des complexes en 1 nano seconde.

Et il semble très amoureux de la petite conne.

Sauf que........... (parce qu'il faut bien un "sauf que" et croyez moi celui ci vaut son pesant de fessées).... monsieur Grey a un pète au casque.

Son truc à lui c'est les menottes, les cravaches, la bouffe (si si je vous le jure), les boules (devinez lesquelles), jamais on ne le regarde, la bouffe, les mains attachées, la nana suspendues, la bouffe, la fessée, les yeux bandés, la bouffe, le martinet, la bouffe............

 

Les deux ont des manies que l'on retrouve à CHAQUE page : elle se mordille la lèvre inférieure ce qui le rend dingue de désir - il penche la tête sur son épaule ce qui l'émeut

 

Bref.

 

Donc voilà, prenez une dinde, un pervers, des scènes de cul qui n'ont limite rien d'érotique et vous révolutionnerez votre sexualité !

AU SECOURS !!

 

Hé ho les filles, des bons livres de cul ça existe.

Des vrais avec des scènes qui vous tortillent le bide et vous donnent envie de bien vite rentrer chez vous pour retrouver votre douce moitié.

 

La fessée vous excite ? Souvenez vous lorsque vous faisiez une grosse bêtise et que votre père vous collait une fessée ou son pied au cul. Alors ? toujours aussi excitée ?

 

Chacun son truc c'est vrai. Mais merde quoi.

 

Anastasia est vierge, elle n'a jamais vu le loup, à juste embrasser 2 ou 3 garçons mais n'a jamais ressenti LE grand frisson.

Et lorsqu'elle rencontre Christian, c'est le coup de foudre. Pour l'un comme pour l'autre mais d'une manière différente.

Lui en bon cinglé sait tout à fait ce qu'il veut, il sait ce qu'il attend d'elle.

En revanche Anasatasia pense tomber sur le prince charmant. Trop charmant pour elle d'ailleurs puisqu'elle passe 560 pages à se rabaisser constamment.

 

Je ne m'explique pas pourquoi cette greluche ne part pas en courant lorsque Christian lui fait signer l'accord de confidentialité.

Un mec qui après genre 2 rendez vous fais signer un accord de confidentialité c'est déjà étrange.

Mais lorsque par la suite, il lui explique son délire, son mode de vie et lui fait parvenir un contrat avec ce qui est ou n'est pas autorisé dans ce qui sera ta nouvelle vie............. mais bouge connasse !!!

 

Dès le début il lui propose texto le piédestal ou l'avilissement et cette conne lui répond l'avilissement !!

Rappelons nous qu'elle n'a encore vécu aucune histoire d'amour.

 

Durant toutes ces pages je n'ai jamais compris le choix d'Anastasia.

Il est vrai qu'à 20 ans, lorsque l'on est amoureuse pour la première fois, on découvre tout.

Mais ça n'empêche d'avoir un cerveau que je sache.

Tu te doutes bien que ce n'est pas normal, que quelque chose cloche et que tu vas en chier.

2012 ce n'est pas 1820. Ni même 1980.

 

Et puis elle m'énerve à toujours jurer pour un oui ou pour un non.

Impossible pour elle de commencer une phrase autrement que par "Ho la vache" !

 

Et qu'est ce qu'elle me gonfle avec sa déesse intérieure qui fait de la GRS et sa bonne conscience...

De toute façon les deux ne lui servent à rien alors pourquoi nous prendre le chou avec ça ?

La triple personnalité c'est pas glamour.

 

Quant à lui mais c'est quoi son problème avec la bouffe ?

 

Et en vrai, ça existe les mecs qui appellent leur nana "bébé" ?

Dans la vraie vie je veux dire ?!

 

Et sérieux les filles, dites moi la vérité : entendre son partenaire sortir un "putain" au moment de l'orgasme ça vous tente ?

C'est la grande classe non ?

 

Passons au style d'écriture.

Là j'ai envie de dire "passons au quoi ?"

 

C'est mauvais.

Tellement mais tellement mal écrit que par moment ça fait mal aux yeux.

 

L'emploi constant du présent est étrange et par moment très mal approprié.

 

Sous couvert de vouloir donner un ton léger, fun ou je ne sais quoi, l'auteur n'arrête pas d'utiliser des gros mots ou des expressions toutes pourries, ce qui en rajoute une couche sur le côté mal écrit qui est déjà pourtant bien assez épais comme ça.

 

Et puis les changements constants de "tu" à "vous" ou "mademoiselle Steele" et "monsieur Grey", ça me saoule.

Autant dans le cadre de la perversion de Christian je peux comprendre autant pour le reste du temps c'est d'un chiant............

 

Je vous mets quelques passages qui m'ont fait mourir de rire tellement c'est....... mauvais :

 

- "Donc, vous allez me faire l'amour ce soir, Christian ?

Merde, j'ai vraiment dis ça ? ça bouche s'entrouvre, mais il se ressaisit aussitôt.

- Non, Anastasia. Premièrement, je ne fais pas l'amour. Je baise... brutalement. Deuxièmement, il y a encore des papiers à signer. Et troisièmement , vous ne savez pas encore à quoi vous vous engagez. Quand vous l'apprendrez, vous risquez de fuir à toutes jambes. Venez je vais vous montrer ma salle de jeux.

Baiser brutalement ? Merde alors, qu'est ce que c'est... cochon. Mais pourquoi veut-il me montrer sa salle de jeux ?

- Vous voulez qu'on joue avec votre Xbox ?

Il part d'un grand rire.

- Non, Anastasia, ni avec ma Xbox ni avec ma Play-station. Venez".

 

Really ?

Déjà le "je ne fais pas l'amour je baise", perso je me casse.

Mais le fait qu'elle pense jouer à la Xbox vous donne tout de suite le niveau de cette pauvre fille non ?

 

- "Tu es très belle Anastasia. J'ai hâte d'être en toi.

Ben merde alors. Quels mots. Quel séducteur. J'en ai le souffle coupé.

 

En vrai ça vous fait rêver ? CES mots ? La première qui répond oui dégage d'ici tout de suite !!!

 

- "Le fisting, d'accord, on laisse tomber. En revanche, j'aimerais vraiment t'enculer Anastasia. Mais ça peut attendre. En plus, ça ne s'improvise pas, ricane-t-il. Ton cul doit être préparé."

 

Bon là, je ne sais pas si je dois vomir ou éclater de rire......

 

Le truc ?

C'est que malgré toutes ces merdes (parce que franchement c'est de la merde), malgré une Anastasia qu'on a envie de gifler, malgré des scènes de fesses à 2 balles, malgré les côtés tordus de Christian....... et bien j'ai lu ce bouquin en de 2 jours.

 

Alors oui c'est vrai, le style fait que de toute façon, ça se lit vite.

Mais il y a toute de même quelque chose.

Je ne m'explique absolument pas quoi d'ailleurs. Mais je n'ai pratiquement pas lâché cette chose.

 

Le pire ? La fin.

J'ai juste trop envie de savoir ce qu'il va se passer.

Commenter cet article

Eléa 07/01/2013 16:23


J'étais morte de lire en lisant ton billet, le moins que l'on puisse dire c'est que tu as eu une réaction épidermique ;-) Au final c'est plus mauvais qu'un Harlequin côté fesse ?

hydromielle 07/01/2013 17:22



Attends Harlequin c'est nettement mieux.


 



Celine 05/01/2013 17:41


Ahahah j'aime bien te lrie quand tu n'aimes pas un livre ! C'est bon ça !

hydromielle 07/01/2013 08:04



Merci



pom' 04/01/2013 19:34


Ce livre ne me faisait deja pas envie!


bonne année

hydromielle 07/01/2013 08:03



Passe ton chemin



agnes 02/01/2013 12:57


ben oui ça existe en vrai un mec qui appelle sa nana bébé ...  il y en a même qui l'appelle mon ange, à quoi elle répond avec la bouche en coeur, mon amour ...


Bizarrement, je ne savais pas du tout de quoi parlait ce livre, j'ai déjà vu la couverture partout de nombreuses fois mais je n'en connaissais pas le sujet, au moins grâce à toi je sais que ce
n'est même pas la peine que je le note dans mes réservations à la bibliothèque ...  Merci

hydromielle 07/01/2013 08:03



Autant lire un truc qui te fait vraiment envie



Noukette 02/01/2013 00:41


Une arnaque ce bouquin, je suis bien d'accord !! ;-)

hydromielle 07/01/2013 08:02



C'est clair. Pourtant tu sais quoi ? Je suis une grande malade et je vais lire la suite. Je veux savoir comment ça peut être pire



Archives

À propos