Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Apr

Au douzième coup de minuit

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

Au douzième coup de minuit

 

"Au douizième coup de minuit" de Eloisa James

 

Il était une fois - Tome 1

 

Poche - 343 pages - 6,60 euros

 

Note : 07/10

 

Quatrième de couverture :

 

Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Depuis la mort de son père, Kate est reléguée non pas à la seconde place mais plutôt à celle de "femme à tout faire" sur le domaine où elle vit avec sa belle mère Mariana et la fille de celle-ci, Victoria. Sans compter avec les " petits chiens de Victoria que tout le monde appelle "les rats".

 

Pour maintenir le domaine sur les rails, Kate s'occupe des domestiques de la maison, mais aussi des fermes et cottages voisins en leur apportant toute l'aide dont elle est capable. C'est elle qui tient le tout à bout de bras.

 

Pendant que Mariana dilapide en belles robes et en bijoux la fortune de son père.

 

Mais elle ne s'est pas contentée de ça, elle a également donné tout l'héritage à sa propre fille.

Kate est tout juste tolérée dans sa propre maison.

 

Mariana qui ne recule devant rien, demande à Kate une chose pour le moins étrange. Ou plutôt elle la lui ordonne.

Victoria s'est fait mordre à la lèvre par un de ses rats. Elle ne peut donc pas se montrer en public, si belle soit elle.

Or elle doit épouser Dimsdale le plus rapidement possible. Pour hâter le mariage, Dimsdale doit obtenir de son oncle, le Prince Gabriel, une dispense.

Ce dernier doit lui même prochainement se marier à une princesse russe et compte organiser un magnifique bal.

Le prince Gabriel, voulant joindre l'utile à l'agréable à convié son neveu Dimsdale et Victoria au bal.

 

Mariana exige donc que ce soit Kate qui se présente à la place de Victoria et se fasse passer pour elle, le temps d'obtenir la dispense.

Et voilà donc Kate fardée, gonflée avec une fausse poitrine en cire et portant des perruques de couleurs vives qui part avec Dimsdale pour le château du prince Gabriel.

 

MON AVIS :

 

Quand la romance revisite les contes de notre enfance.

 

A vrai dire au départ je m'attendais à ce que l'histoire colle vraiment beaucoup à Cendrillon.

Alors oui, il est évident que même sans l'indication du titre, on y reconnait l'histoire, mais ce n'est pas un simple copié-collé.

 

Eloisa James garde les grandes lignes avec la méchante belle mère, le mariage, les pantoufles, la marraine mais elle apporte sa touche personnelle qui fait toute la saveur du livre.

C'est un vrai délice.

 

Kate n'est pas une petite chose fragile comme Cendrillon. Elle ne courbe pas l'échine et n'hésite pas à envoyer bouler sa belle mère.

Cette jeune femme prend sa vie en main, n'hésite pas à "se mouiller", apprécie tout de même sa demi soeur qui n'est pas si vilaine que ça et est bien loin d'avoir une jolie tête sans cervelle. Au contraire, elle est plutôt maligne et intelligente.

Mais elle est également bourrée d'humour et très forte.

 

Sa marraine qui aime se faire appeler Henry est truculente.

Le genre de femme qui fait partie de la bonne société mais qui n'est pas coincée du tout. Elle peut donner à Kate des conseils plutôt hallucinants. Mariée 3 fois, elle mène son mari par le bout du nez, pour le plus grand plaisir de ce dernier qui se laisse faire volontiers. Ce couple est adorable.

 

Victoria est juste de moeurs légères et un peu nounouille sur les bords, mais vraiment pas méchante pour 2 sous en fait. Elle aime bien sa soeur. C'est juste qu'elles n'ont pas les mêmes centres d'intérêts.

 

Quant au prince Gabriel............. ben voilà quoi...... c'est Gabriel.

Beau, ténébreux, érudit, fan d'archéologie, un homme capable d'avoir un éléphant dans son jardin, gaulé comme un prince, l'oeil qui brille, le sourire ravageur, beaucoup d'humour et incapable de résister aux charmes de Kate.

Il faut le voir tenter de lui résister.... le pauvre, il n'a pas une seule chance. Même si Kate elle, ne se rend absolument pas compte de l'effet qu'elle a sur lui.

Du moins au début puisque c'est une oie blanche.

Mais très rapidement elle se rend bien compte de son "pouvoir" et là ... autant dire qu'ils sont perdus tout les deux.

 

Je me suis vraiment régalée à lire "Au douzième coup de minuit".

Je ne sais pas vraiment à quelle époque l'auteur a placé son roman car il n'y a aucune indication de date, juste quelques indices : pas d'électricité, pas de voiture. Mais étrangement le prince utilise des capotes.

 

L'histoire en elle-même, tout en gardant la base est plutôt originale et les personnages amusants et attachants.

 

Dès les première pages j'ai beaucoup aimé le style d'Eloisa James, sa façon d'écrire, de raconter, c'est léger mais pas stupide, la place au conte de fée est toujours là.

 

Le livre est bourrée d'humour.

Et j'adore la couverture. Cette robe est sublime non ?

 

Je ne connaissais pas du tout Eloisa James et j'ai fais une jolie découverte.

Il est certain que je lirais la suite de cette série (le second tome est "La belle et la bête") mais j'ai bien l'intention de lire d'autres romans également.

Commenter cet article

Cla S 22/04/2013 18:55

C'est un livre que j'ai très envie de lire, tous ces avis positifs me tentent beaucoup! Bises

hydromielle 22/04/2013 20:56

Tente le coup c'est vraiment sympa et finalement plutôt original malgré l'histoire que l'on connait toutes ;-)

maite 22/04/2013 11:41

je suis en pleine lecture de celui ci ,j'aime, et comme tous j'ai hâte du second tome !!

hydromielle 25/04/2013 23:42

Mais heu !!!
Tout le monde me dit ça !!
Z'allez finir par me faire fâcher tout rouge ;-)
Je vais l'acheter trèèèèèèèèèèèèèèèès rapidement ;-)

maite 25/04/2013 11:30

kikou alors la belle et la bête revisité vraiment pas mal je crois meme que je préfère le 2 au 1 que j'ai bien aimé pourtant fonce l'acheter ,je passe a "sous le gui"!!!!

hydromielle 24/04/2013 18:30

Chouette chouette, tu vas voir c'est très sympa.
Bonne lecture

maite 24/04/2013 10:52

moi c'est fait je le commence juste !!! bisous Valerie

hydromielle 22/04/2013 20:54

Je pense aller bien vite m'acheter la suite.

Karine:) 20/04/2013 19:34

Beaucoup aimé aussi! :)))

hydromielle 20/04/2013 23:47

Ha ben tiens il n'y a plus de smileys pour répondre..
Bref je voulais juste mettre ça : ;-)

Tam-Tam 18/04/2013 17:36


Je suis de retour à la maison!!!
donc je m'en vais te dire de sauter sur le 2, et de ne pas oublier de m'envoyer moultes messages de ta progression dans Piers et Linette!!
(juste parce que tu vas tellement les aimer)

hydromielle 19/04/2013 08:07



Voui voui, je compte bien de noyer de sms



Petite Fleur 15/04/2013 12:43


Je suis en train de le terminer en VO en ce moment même. Le côté VO m'empêche d'être un peu trop emportée dans le côté romance niaise, et j'aime assez en fait; Un conte revisité. Pas d'époque
précise comme tu le soulignes, et exactement comme dans un conte. Petite question : en français, Victoria a 3 "rats" ? Parce qu'en anglais ce sont bien des chiens, mais minuscules. Et j'ai
particulièrement été amusée en découvrant que "capote" se dit "french letters" :-)


Je tenterai surement le suivant, en VO également.

hydromielle 16/04/2013 11:10



Oui il est bien écrit "3 rats", ils précisent que ce sont de tout petits chiens qui sont surnommés par tout le monde les "rats".


Tiens je viens d'apprendre comment dire capote en anglais mdrrrrrrr



Archives

À propos