Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jun

Appartement 16

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

appartement 16

 

"Appartement 16" de Adam Nevill

 

Broché - 384 pages - 20 euros

 

Note : 03/10

 

Quatrième de couverture :

 

Certaines portes devraient toujours rester fermées....

A Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est innocupé. Personne n'y entre, personne n'en sort. Et c'est comme ça depuis cinquante ans.

Jusqu'au jour où Apryl, une jeune américaine, débarque à Barrington House pour visiter l'appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante.

Cette dernière, morte dans d'étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des évènements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant.

Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l'histoire secrète de Barrington House.

Une force maléfique habite l'immeuble et l'entrée de l'appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d'inimaginable.

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Apryl Beckford vient tout juste de débarquer à Londres où elle doit vider, puis vendre l'appartement qu'une grand tante leur a légué à elle et sa mère.

 

Situé dans un quartier très riche et très huppé de la ville, Apryl imagine déjà l'argent qu'elle et sa mère vont pouvoir en tirer.

Elles seront riches et à l'abri pendant de longues années.

 

La tâche s'avère un peu plus longue que prévue lorsqu'Apryl entre dans l'appartement.

Ce dernier est sombre (les rideaux sont cousus entre eux), sale, négligé et encombré d'objets et de journaux accumulés depuis près de 50 ans.

 

Les vêtements de sa tante, sont d'une autre époque. La poussière est omniprésente. Les papiers peints sales et décollés.

 

Mais plus étrange encore : dans la salle à manger, juste devant la fenêtre se trouve un amoncellement incroyable de fleurs fanées. Entassées les unes sur les autres, ces fleurs atteignent une hauteur incroyable.

 

En fouillant un peu dans les affaires de Lilian, Apryl découvre plusieurs petits carnets dans lesquels sa tante a consigné la vie qui fût la sienne ces dernières années.

 

En bas, à la réception, Seth le gardien de nuit, n'arrête pas d'être dérangé par certains des plus vieux habitants de l'immeuble. Irascibles au possible, ces derniers ne cessent de l'invectiver pour rien.

Ou encore de lui passer des coups de fil en pleine nuit pour se plaindre d'une odeur de fumée ou de bruits étranges provenant de l'appartement 16.

Or cet appartement est vide depuis plus de 50 ans.

 

 

MON AVIS :

 

Très honnêtement je n'ai pas grand chose à dire de ce livre.

En tout les cas, rien de positif.

 

Ce roman est un grand n'importe quoi.

Qui raconte n'importe quoi.

 

Apryl, qui est censée être le personnage principale n'est pas vraiment présente.

Elle est vaguement survolée par l'auteur. Absolument pas fouillée au niveau du caractère.

Elle passe les 3/4 du début du livre à parler du fait qu'elle va devenir riche grâce à la vente de cet appartement et n'a pas l'air d'être bien maligne.

 

Le caractère de Seth est plus poussé, mais c'est tellement mal fait qu'il n'ai pas intéressant non plus.

 

L'histoire en elle même est censée être effrayante, maintenir en haleine............ En ce qui me concerne, je me suis contentée de lire certains passages en diagonales tellement c'est ennuyeux.

 

Tous les passages sur le peintre et l'étude de ses peintures et de sa vie, sont inutiles, ils n'apportent absolument rien et sont trop nombreux.

Avec un luxe de détails et d'explications absolument inutiles.

 

Ce qui donne à penser que l'auteur ne savait pas quoi raconter dans son histoire principale et à collé un peu partout de gros passages sans intérêts pour combler les vides.

 

Les choses sont très mal amenées, l'histoire est sans intérêt et l'écriture pas particulièrement agréable car trop lourde.

 

Les personnages ne sont pas attirants et le tout donne un livre que l'on ne sait pas par quel bout prendre.

 

La fin, si tant est que l'on puisse appeler ça une fin, est ridicule. Il manque beaucoup trop de choses.

 

Ce livre est d'un ennui incroyable et une grosse perte de temps.

 

 

Commenter cet article

anonyme 23/10/2013 00:14

Je trouve personnellement ce livre genial et tu n'y a malheureusement rien compris... évidemment que les passages sur hessen sont essentiels, bien sur qu'apryl n'est pas une idiote , elle connait le même episode de fascination que sa grand tante pour ce peintre et seth est tout simplement dans le même cheminement artistique qu'hessen 60 ans plus tot... pour comprendre ce livre (qui malheureusement et c'est son enorme defaut ne pourra interesser que peu de monde au final) il faut sois même dessiner ou creer, connaitre l'histoire de l'art et pas qu'un peu particulièrement les courants des années 1930/40 en europe, connaitre l'oeuvre de francis bacon et de georges grosz (pour se faire une idée des fameux tableaux de hessen) bref sans ca ce bouquin est je te crois totalement indigeste, bon j'ai 5 ans d'histoire de l'art derriére moi, une passion pour ce genre d'oeuvre derangeante et l'art contemporain un peu hors norme, donc en fait ce bouquin est super mais pour l'aimer il faut des references nombreuses, beaucoup de clefs de compréhension, je te conseille neanmoins de lire son autre roman "le rituel" il est beaucoup plus accessible et classqiue et je l'ai beaucoup aimé mais je lui prefere appart 16 ;)

emilecture 12/11/2012 08:47


bon voila lecture terminée ! bon y'a du bon et surtout du mauvais !!! mais dans l'ensemble j'ai aimé la lecture !

hydromielle 12/11/2012 10:22



Tant mieux alors, au moins tu n'auras pas eu l'impression d'avoir perdu tout ton temps



emilecture 09/11/2012 09:29


je suis en train de le lire et je dois dire que j'ai beaucoup de mal a le comprendre ce livre. On passe d'un fait a un autre faut comprendre quand seth est en train de revé bref j'ai beaucoup de
mal mais je continue quand meme j'ai quand meme envie de savoir ce qui est arrivé a la tante 

hydromielle 10/11/2012 16:30



Bonne lecture malgré tout



Capsidia 13/09/2011 09:55



La lecture de ce m'a fait souffrir à un point presque physique, tant j'ai eu du mal à avaler les phrases. L'histoire est invraisemblable, les personnages improbables et le style indigeste.



hydromielle 13/09/2011 21:00



Oui c'est un peu ça



Mélo 06/07/2011 17:33



Même sentiment de grand n'importe quoi pour moi. Tu ne m'en voudras pas si je t'ai citée dans mon article d'aujourd'hui ? ;)



hydromielle 07/07/2011 11:06



Ho non pas du tout



Archives

À propos