Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Aug

Althéa ou la colère d'un roi

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures francophones

althéa

 

"Althéa ou la colère d'un roi" de Karin Hann

 

Broché - 384 pages - 20 euros

 

Note : 05/10

 

Quatrième de couverture :

 

Althéa, orpheline, est élevée par les époux Fouquet. Nicolas Fouquet, alors surintendant des Finances de Louis XIV, est l'homme le plus riche et le plus influent du royaume. L'enfant grandit à Vaux-le-Vicomte, entourée de tous les artistes et hommes de lettres que compte le siècle. Le point culminant de cette existence heureuse et raffinée sera la fête que donne Fouquet en l'honneur du Roi au cours du mois d août 1661. Ce dernier s'offusque de tant de munificence et fait arrêter son ministre. Alors commence pour celui-ci la descente aux enfers : un procès honteux et la réclusion à perpétuité. Althéa, devenue une femme, tente alors le tout pour le tout afin de faire libérer son père adoptif, aidée en cela de Mergenteuil, dont elle est éprise. Ordre des Templiers ou secret du Masque de fer. Ils découvrent ensemble la trame d un vaste complot...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

C'est lors de sa venue au monde qu'Althéa perd sa mère.

Marie-Madeleine Fouquet, seconde épouse du surintendant du roi et cousine de la mère d'Althéa décide d'élever la petite fille comme la sienne.

 

Le couple Fouquet n'ayant pas encore d'enfant, ils donnent tout l'amour possible à la petite fille.

Nicolas Fouquet sera à la fois le parrain et le père adoptif d'Althéa.

 

Par la suite, des enfants naissent du couple et c'est tout naturellement qu'Althéa trouve sa place de grande soeur.

 

Nicolas Fouquet qui dans un passé pas si lointain, avait acquit les terres de Vaux, peut désormais, avec ses revenus, se permettre de faire construire sur sa propriété.

 

Ainsi le magnifique château de Vaux le Vicomte va-t-il voir le jour.

 

Dans cette demeure vont se côtoyer les plus grands noms du moment : La Fontaine, Le Nôtre, Molière....

 

La famille Fouquet au grand complet y coule des jours heureux.

 

Jusqu'au fameux jour où le surintendant offre une somptueuse fête en l'honneur de son roi, Louis XIV.

 

Ce dernier, aiguillonné par la jalousie de Colbert voit d'un très mauvais oeil tout ce luxe.

Comment et de quel droit son surintendant serait plus riche que lui ?!

 

 

MON AVIS :

 

J'avoue m'être attendue à bien mieux.

Le plus joli dans tout ce roman, c'est le prénom d'Atlhéa que je trouve ravissant.

 

Sur fond historique il s'agit surtout, à mon sens, d'une histoire d'amour entre la jeune femme et le marquis de Mergenteuil.

 

Pour le coup, je m'attendais à un roman historique et non à un roman d'amour.

D'où la note relativement basse que je donne à ma lecture et d'où l'explication de ma déception.

 

L'auteur s'inspire de très nombreux faits réels et ne prend que peu de libertés.

D'un autre côté, les dates et les faits sont connus de tous, difficiles de les changer.

 

Le reste est brodé sur la relation Althéa - Mathieu.

 

Mon très cher Louis XIV que j'adore (même si je ne suis pas idiote et sais bien qu'il n'était pas parfait) est  bien plus qu'égratigner dans ce roman.

Non pas que je me sois fais des illusions sur l'homme, mais tout de même.

 

Ici le parti de Nicolas Fouquet est très clairement pris et même si je reconnais très volontiers que sur ce coup là, Louis XIV s'est très mal comporté, je doute également que Fouquet ai été l'homme parfait ou peu s'en faut, que nous décrit l'auteur.

 

Les trop rares passages sur Anne d'Autriche étaient agréables à lire.

Cependant il y a quelques petites choses qui m'ont laissés pour le moins dubitative.....

 

En effet que viennent faire ici les Templiers ?

 

Et depuis quand Madame de Montespan est-elle si "angélique" (ou presque) ?

Mais surtout d'où aller tirer le fait qu'elle faisait elle aussi partie des Templiers ?

 

Ces passages là du livre m'ont semblés plutôt aberrants.

 

En gros une lecture rapide, une lecture de vacances.

Mais certainement pas un roman à lire pour ceux qui aiment les romans sur l'Histoire de France.

 

 

chateau11

Commenter cet article

LaPalatine 27/04/2013 23:20

J'avais envie de me l'acheter vu les avis très positifs sur la fnac et amazon...Mais finalement je pense que je vais m'abstenir! :)

LaPalatine 29/04/2013 10:20

Oui je vais faire ça, merci! :)

hydromielle 28/04/2013 18:03

Ou alors attends la sortie poche, ce sera déjà moins cher ;-)

DABOS 15/11/2012 17:02


Les commentaires fielleux que je viens de lire n'empêchent qu'il est louable et instructif pour ses lecteurs de construire un roman, fût-il futile, sur une trame historique.


Ceci dit, j'aimerais bien savoir quels liens pouvaient relier Mme de Montespan aux templiers. 

Kincaid 07/08/2011 10:50



Ok je vois le genre, je vais m'abstenir !!



hydromielle 07/08/2011 12:05



Autant lire quelque chose qui te tente vraiment



Kincaid 06/08/2011 10:41



Le livre avait l'air pas mal et c'est vrai que le prénom Althéa est très beau mais vu que tu n'as pas été emballée plus que ça je pense m'abstenir pour ce roman !


A bientôt !



hydromielle 06/08/2011 18:33



A moins que tu ais envie de lire une romance vaguement niaiseuse sur fond historique, ce n'est pas trop la peine



Archives

À propos