Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Nov

Acheron

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique

Acheron

 

"Acheron" de Sherrilyn Kenyon

 

Dark Hunters - Tome 12

 

Poche - 798 pages - 12 euros

 

Note : 09/10

 

Quartrième de couverture :

 

Il est le plus redoutable de Chasseurs de la Nuit. Doué de pouvoirs inouïs qui font de lui le chef incontesté, Acheron poursuit depuis des siècles son implacable mission : exterminer les Démons.

Lui qui a subi les sévices les plus horribles refuse de livrer à quiconque son âme torturée ; pourtant une femme saura en trouver le chemin lorsque, une fois le passé dévoilé, la guerre ultime s'engagera entre les forces du Mal et l'humanité tout entière....

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ce tome est tellement important et riche de révélations que je ne peux pas en faire un résumé sans spoiler à mort je pense.

 

Je vais donc faire l'impasse et livrer uniquement mon avis.

 

 

Le roman est découpé en deux parties.

La première concerne la vie humaine d'Acheron et débute en l'an 9548 avant Jésus-Christ, en Grèce.

 

L'histoire s'ouvre sur sa naissance, plutôt mouvementé et les choses catastrophiques pour lui qui vont en découler.

Le tout sur un malentendu ce qui rend les choses encore plus horrible. Si seulement sa mère avait su, tout aurait été différent !!!!!

 

Dès sa sortie du ventre de sa "mère", Acheron sera détesté par toute sa famille, rejeté et utilisé de la pire façon qui soit. Et ce, jusqu'à sa mort.

Seule sa soeur, Ryssa l'aimera de tout son coeur.

 

Et lorsqu'elle apprendra que son cher frère est un tsoulus ( terme atlante pour désigner les enfants élevés à devenir des esclaves sexuels), elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour le sortir de là et l'aider.

Mais les choses ne sont pas si simples et rien n'ira comme elle le souhaite.

 

Adolescent, Acheron fait la connaissance de la déesse Artémis, connue pour être vierge et méchante (je schématise mais en gros c'est ça). Et la rencontre entre les deux est chaude-bouillante.

 

Intriguée par cet humain qui non seulement n'a pas peur d'elle, mais surtout la défi, Artémis va se pencher un peu plus sur le garçon.

Et sera sa perte !

 

Si au départ j'ai été surprise de découvrir une Artémis gentille (parce que dans les 4 premiers tomes elle est imbuvable), j'ai aussi été un peu ému par certains de ces comportements : elle s'occupe d'Acheron, lui fait découvrir le chocolat (puisqu'elle peut voyager dans le futur), discute avec lui, lui offre son amitié mais j'ai vite déchanté.

 

Tout comme Acheron.


Cette pétasse a été la plus grande déception de MON Acheron.

Elle va le faire souffrir comme personne et le décevoir constamment, se servir de lui sans finalement jamais rien lui donner.

 

Jusqu'au moment de la mort d'Acheron dont elle est grandement responsable, elle ne bougera le petit doigt que pour lui faire du mal ou en profiter.

 

La seconde partie se déroule de nos jours, à la Nouvelle Orléans.

 

J'ai adoré y retrouver d'anciens chasseurs et comme je suis passée du tome 4 au tome 12, j'aime autant vous dire que je me suis grillée pas mal d'infos et que j'ai appris des choses incroyables !!!

Notamment un truc de ouf sur Zarek mais chut....

 

Ma plus grosse surprise concerne surtout Acheron et le fait qu'Artémis et lui soient bien plus étroitement liés que je ne le pensais.

Genre liés à vie.

Je me suis pris un déluge de spoilers à en bugguer, c'est dire.

 

Acheron va faire la connaissance d'une jeune femme un peu particulière (ne le sont-elles pas toutes ?).

Sa famille et elle ontdédié leurs vies à la recherche de l'Atlantide. Et la jeune professeur Soteria Kafieri (Tory de son petit nom) est très proche d'avoir trouvé.

Son équipe a remonté les journaux intimes de Ryssa, parfaitement conservés.

 

Big problème !

A l'intérieur se trouve la fin tragique d'Acheron, les détails les plus sordides sur sa vie d'humain mais aussi des indices pour tuer des dieux.

Evidemment, personne ne souhaite voir ces journaux publiés.

 

L'intrigue tournera donc autour de ces journaux.

Du fait qu'Acheron et Artémis veulent voir les fouilles cesser et les journaux disparaitre même si ce n'est pas pour les mêmes raisons.

 

Bien entendu, les dieux n'étaient pas tous potes, loin de là, certains au contraire, veulent mettre la main sur lesdits journaux pour éliminer les autres.

 

Et au milieu de tout ça, se trouve la gentille Tory.

Et le beau Acheron.

Forcément ça fait chabadabada.....

 

Ach persuadé que personne ne peut l'aimer vraiment et encore moins si la personne connaissait sa "vraie" vie, va apprendre à se laisser approcher.

Puis apprivoiser.

Et plus si affinités (ce qui n'arrange pas bien mes affaires, je n'ai plus aucune chance maintenant).

 

La première partie du roman m'a fendu le coeur. Vraiment.

J'ai tellement souffert avec Ach que j'aurais donné cher pour me glisser dans le livre, le prendre dans mes  bras et lui caresser les cheveux. Lui chuchoter des mots doux et le consoler.

Lui dire que si, il est quelqu'un de bien.

 

J'attendais une fin heureuse et je me suis pris une claque.

Autant vous dire que j'attendais donc beaucoup de la seconde partie.

 

Et n'ai pas été déçu.

D'abord j'y ai trouvé pas mal d'humour.

Le passage où Tory va avec ses amies dans un sex shop est trop marrant et le coup du livre sur la table de nuit, je n'en pouvais plus de me marrer.

 

L'auteur a même trouvé un moyen vraiment très original de bourrer un dieu !

Jamais je n'y aurai pensé.

Et surtout, jamais plus je ne penserais au Sprite de la même manière.

 

Si les révélations sur Acheron sont nombreuses, on apprend également beaucoup sur sa parenté, les différents panthéons mais aussi sur Simi que j'avais rencontré dans "Loup blanc" le tome 4.

Cette petite démone est adorable. Je l'aime vraiment beaucoup. Elle est bourrée d'humour et d'amour (filiale) envers son Akri.

Elle est terriblement attachante je trouve. Mignonne comme tout.

Et cerise sur le gâteau, elle déteste Artémis et elle veut la bouffer. Donc déjà, rien que pour ça, Simi et moi nous sommes amies.

 

Simi et Ach **soupiiiiiiiiiiirs** c'est une très belle histoire  où chacun a su trouver et voir en l'autre des tas de belles choses. Ils se respectent et se protègent.

J'ai  beaucoup aimé quand Acheron découvre que si Tory en est arrivée où elle en est dans sa recherche de l'Atlantide c'est tout simplement à cause de ce qu'il avait demandé une fois à Simi.

Le pouvoir des mots, Ach il sait ce que sait

 

Revenons à l'histoire d'amûr :

Comme dans les autres livres de la série, elle est évidente et on la voit arriver. M'enfin bon, c'est pas bien grave. On sait aussi pourquoi on est là hein ? Pour lire de l'amûr. Pour lire une happy end et savoir que le héros sera heureux pour toujours (si seulement ça pouvait être avec moi).

J'aime beaucoup le personnage de Tory. Outre le fait que je la trouve amusante et que ce ne soit pas une dinde écervelée, elle est également touchante, simple, douce et compréhensive.

Tout ce que n'est pas cette garce d'Artémis.

 

Artémis elle, comme je l'ai dit plus haut, je ne l'aime pas. Mais alors pas du tout.

Si j'ai vaguement pu être touchée par elle dans la première partie du livre, c'est uniquement je pense parce que je découvrais une partie d'elle qui semblait fragile. Mais ça n'a pas duré.

Au fil des pages son personnage se révèle encore plus noir que je le croyais.

Quand je dis que c'est une garce, ce n'est pas vraiment le mot que j'ai utilisé au cours de ma lecture en pensant à elle...

J'ai eu envie de la baffer, de lui arracher les cheveux et les yeux et pour finir de la rouer de coup avant de la tuer.

Ce qu'elle fait subir à Acheron est insupportable.

Par tous les moyens elle cherche à lui faire du mal en prétendant l'aimer et lorsqu'elle s'attaque à lui en jetant en pâture Tory mon livre a bien failli passer par la fenêtre.

 

Heureusement une petite voix me disant que ça allait passer.

 

L'auteur a écrit là un tome vraiment très prenant. Je me suis embarquée dans cette histoire avec beaucoup d'attente et j'ai eu un peu peur tout de même que ce ne soit pas à la hauteur mais clairement ce n'est pas le cas.

 

Aucune déception. J'ai autant adoré la première partie que la seconde.

Les deux sont nécessaires je trouve et se complètement parfaitement.

 

Le personnage d'Acheron m'a plu dès le début et un livre entier sur lui ne pouvait que me tenter.

Il fait vibrer beaucoup de cordes sensibles ce dieu atlante.

Au point que j'ai presque envie de changer de couleur préféré et de tout refaire en bleu

 

Cet homme torturé qui se croit mal aimé n'est pas non plus un calimero, loin de là.

Et si lui se juge indigne des autres, les autres eux ont su voir ce qu'il était vraiment. Lorsqu'il se prépare à combattre les vilains méchants, tous les chasseurs de la nuit, anciens ou actuels, sont là pour lui sans qu'il n'ai rien demandé.

Et moi j'ai trouvé ça beau qu'il soit si surpris de les voir.

 

Il l'a mérite sa jolie histoire mon Ach.

 

L'auteur précise en début de livre qu'elle a pris des libertés avec le contexte historique. Mais franchement je m'en fiche. D'un autre côté, qu'est ce qu'on en sait nous hein, d'où se trouve l'Atlantide ?

 

Sherrilyn a écrit là un tome puissant, vraiment très prenant.

J'avais déjà l'intention de lire la série dans son intégralité et ce n°12 ne fait que confirmer mon envie.

De plus le nombre des spoilers est hallucinant Forcément en 7 tomes non lus pour le moment, il s'en est passé des choses....

 

J'ai été un peu longue sur cette lecture, n'étant pas au mieux de ma forme, mais j'en ai apprécié chaque page, chaque passage. Même les plus atroces.

 

Ach était mon chouchou, je confirme. Je suis amoureuse d'un personnage de roman.

Il a le don de me donner à la fois envie de le serrer très fort, de prendre une douche froide et de hurler son prénom.

 

Je voudrais remercier Tam Tam qui a été d'un appui et d'un secours inégalable durant cette lecture.

Au point que je crois bien avoir explosé mon record de sms.

Elle m'a soutenu dans les moments difficiles, à partagé mes coups de nerfs, mes insultes et mes fous rire.

Merci d'avoir été là à chacun de mes pas vers lui

 

J'aime follement cette série.

 

Sherrilyn Kenyon dit d'Acheron "Il est d'acier forgé par les feux de l'enfer". Je ne peux que confirmer.


Commenter cet article

Dragonne 21/11/2012 14:36


Il m'a l'air bien ce cycle.... Mais 12 tomes !!!! Piioooouuu ^^

hydromielle 21/11/2012 21:34



Même pas............. il y en a encore plus que ça en fait



Archives

À propos