Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Mar

Les enfants de l'Atlantide II

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy
















« Les enfants de l’Atlantide II » de Bernard SIMONAY

Poche - 493 pages - 7,13 euros

Note : 9/10

Résumé :

" La sensation de froid disparut. Il perdit la notion du temps. Peu à peu, une foule d'images jaillirent du néant." Au cours d'une transe hypnotique, Jehn recouvre brutalement la mémoire: jadis, il fut Astyan le Titan - l'un des princes tout-puissants qui créèrent l'Atlantide. De brûlantes questions le hantent. Qu'est-il advenu de la civilisation fabuleuse qu'il a aidé à bâtir ? Qui étaient ses ennemis, les redoutables Serpents? Et où se cache Anéa, sa compagne de toujours?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Alors que Jen a promis à Callisto de rester auprès d’elle jusqu'à la naissance de leur futur enfant, sa mémoire semble lui revenir de plus en plus.

 

Le peu qu’il porte encore en lui, c’est l’amour fou qu’il avait pour Anéa et la vision de son visage décomposé par un hurlement sourd.

 

Afin de retrouver toute sa mémoire, il part s’isoler et méditer.

 

En plongeant en lui-même, Jen retrouve celui qu’il est vraiment : Astyan, le Titan.

 

Il revit sa petite enfance dans un village de pêcheurs où les habitants et plus particulièrement le fils du chef les maltraitait lui, sa mère, son amie de toujours Anéa et la mère de cette dernière.

 

Lors d’une colère plus forte de que les autres et après qu’ils aient insulté et menacé leurs mères, les deux enfants unissent leurs pensées et font s’écrouler les pans d’une montagne sur le fils du chef et ses amis.

 

Dès lors, les villageois vont les bannir et les obliger à partir vivre tous les quatre dans la forêt.

 

Au fil du temps, les pouvoirs des enfants s’affirment et ils portent en eux la mémoire d’objets qu’ils n’ont pas souvenir d’avoir déjà vu, des pouvoirs, des intuitions, des visions.

 

A l’aube de leur vingtième année, ils se sentent comme appelés au loin. Ils partent donc en promettant à leur mère de revenir dès que possible.

 

Arrivés à destination, Astyan et Anéa découvrir un paysage magnifique, plein de richesse et de promesses.

 

Ils rencontreront également les Dieux qui les ont engendrés eux, ainsi que 4 autres couples de Titans.

 

Les Dieux leur expliquent la raison de leur naissance et la mission dont ils les chargent : créer un monde d’amour. Un monde où toute vie est précieuse, où les femmes sont l’égale de l’homme, où il n’y a pas d’esclave, où le respect est de rigueur. Un monde de partage et de paix universelle.

 

Et pendant 6000 ans, les 10 Titans, par couple, se sont dévoués à cette tâche et ont créé l’Atlantide où règne la paix et où les hommes vivent en harmonie.

 

Mais c’est sans compter sur la jalousie, la haine et l’envie d’un groupe d’autres soit disant demi-Dieux, les Géants.

 

Pour les Titans et les peuples de l’Atlantide s’engage alors la première guerre que les hommes connaîtront. Une guerre pour survivre mais également pour sauver l’Atlantide.

 

************************

 

Bon encore une fois, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais, mais pas à ça.

 

Oui je sais, j’ai la tête dure, ce n’est pas nouveau…. Pourtant la lecture du premier tome aurait dû suffir à me faire comprendre en quoi consistait l’histoire.

 

M’enfin bon, passons.

 

Dès la plongée d’Astyan dans son passé, j’ai été emporté, captivé par ses souvenirs.

 

Le côté Fantasy de l’histoire est bien plus présent que dans le premier tome et les personnages d’Astyan et Anéa vraiment très attachant, leurs sentiments sont bien décrits.

 

Je ne sais pas au juste où se trouve la force de Bernard Simonay, si c’est dans son écriture ou bien dans l’histoire elle-même. A moins que ce ne soit les deux.

 

Au-delà de l’histoire, l’air de rien, se situe une bonne petite leçon de morale…. L’envie et la jalousie, c’est pas du joli. L’homme n’est pas prêt pour certaines connaissances, dans sa soif de pouvoir, il ne se sert bien trop souvent que de la peur et de la destruction.

 

Je suis fan. Vraiment fan de ce cycle.

 

Ce second tome est encore meilleur que le premier. Si vous n’avez pas encore ces livres chez vous, il faut absolument vous les procurer.

 

Juste un petit truc : 6000 ans avec le même mec, ça vous fait pas froid dans le dos ? lol

 

Commenter cet article

Ryuuchan 10/11/2009 09:54


Enfin, nos opinions se rencontrent ! :)

Je suis une fane de Bernard Simonay, même si ce n'est pas la première trilogie que j'ai de lui. Je poste sur ce tome car, comme ce qu'il semble en ressortir de tes notes, c'est le meilleur des
quatre livres. Le 1 m'avait laissée un peu dubitative. Celui-ci m'a carrément emportée dans une aventure onirique, magique. Et la bataille navale ! Un régal :)

Et, pareil que toi, le tome 4 est celui qui m'a le plus déçue. Mais en même temps, j'étais contente de certains détails (le pilote d'Astyan par exemple, je n'en dit pas plus pour ne spoiler les
éventuels autres lecteurs ;) ).

Si je peux me permettre un conseil, Bernard Simonay a écrit une trilogie à mon avis encore meilleur que Les Enfants de l'Atlantide : La Trilogie de Phénix, une pure merveille *w*


hydromielle 12/11/2009 09:39


J'ai souvent entendu parler de la trilogie du Phénix. Je vais bien finir par me la prendre car elle me fait envie.


sylvie 12/03/2007 17:33

Contente de voir que ce cycle te plaît :) bonne lecture pour le tome 3 :)

hydromielle 13/03/2007 20:13

Merci Sylvie

Dragonne 09/03/2007 15:22

Vivement mon anniv alors !!! Mais j'chai pas si je pourrais tenir jusque là moi .......

Dragonne 08/03/2007 23:27

C'est ça fais nous envie Hydro ! Nargues-nous....
Cela étant dit, je suis bien contente que ce cycle te plaise ! En lisant tes 2 premiers résumés et tes avis, j'ai des souvenirs qui me reviennent ! J'ai hâte de les avoir de nouveau dans ma bibliothèque...

hydromielle 09/03/2007 08:26

Si tu patientes jusqu'a ton prochain anniv', je t'offre la tétralogie si tu veux

Archives

À propos