Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Mar

Marie-Madeleine

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères














 "Marie-Madeleine - Le livre de l'Elue" de Kathleen McGowan

Broché - France Loirirs - 496 pages - 16,95 euros

Note : 7,5/10

Résumé :

Tout commence par la bague que lui glisse au doigt un bijoutier dans une rue poussiéreuse de Jérusalem… Depuis qu’elle la porte, Maureen, jeune historienne, se trouve en proie à des visions aussi réalistes qu’effrayantes qui la transportent au temps de la crucifixion. Car, à son insu, elle vient de plonger dans un mystère si secret, si révolutionnaire qu’il a coûté la vie à des milliers de personnes. Sur les traces d’un ancien texte incendiaire, Maureen met au jour non seulement la plus grande dissimulation de tous les temps, mais également un secret de famille vieux de plusieurs millénaires…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Maureen, professeur, journaliste et écrivain, se trouve à Jérusalem pour y effectuer des recherches en vues d’un nouveau roman.

Lorsque son regard est attiré par la vitrine d’un marchand, elle ne se doute pas que toute sa vie va basculer. Alors qu’elle entre dans la boutique et discute avec le propriétaire, celui ci lui montre de plus près une magnifique bague et la lui offre.

Sitôt sortie de la boutique, Maureen est comme étourdie et victime d’une hallucination : le paysage a changé, les gens ne sont plus les mêmes, mais surtout, il y a cette femme. Une femme magnifique, qui porte un voile rouge et semble si triste…..

Maureen qui pense avoir été victime d’un coup de chaleur, continue sa route.

De retour aux Etats-Unis, elle raconte tout de même cette étrange « vision » à son cousin Peter, homme d’église qui s’interroge. Car cette femme est revenue plusieurs fois « visiter » Maureen.

Après une séance de dédicace de son livre à McLean en Virginie et un voyage de retour fatiguant, Maureen s’apprête à monter à son appartement lorsque le gardien lui annonce qu’il a dû mettre chez elle, une importante livraison.  La surprise de Maureen est totale lorsqu’en ouvrant sa porte, elle constate que la pièce est entièrement fleurie. Des tas et des tas de magnifiques bouquets de roses rouges et de Lys, ainsi qu’un tableau représentant « Les Bergers d’Arcadie ».

La carte, signée d’un certain Bérenger Sinclair, est pour le moins énigmatique : il invite Maureen à le rejoindre en France, dans son domaine, sous prétexte qu’il pourrait répondre à certaines questions qu’elle se pose, arguant également du fait que Marie-Madeleine elle-même souhaite sa présence.

C’est donc accompagnée de son cousin que Maureen se rend au Château des Pommes Bleues.

Commence alors pour elle, une fantastique plongée dans le passé. Elle en apprendra beaucoup sur les Cathares, mais également sur l’Abbé Saunière, Saint Jean-Baptiste et Marie-Madeleine. Ainsi que sur des sociétés secrètes datant de milliers d’années. Et sur la prétendue existence d’Evangiles écrits par Marie-Madeleine.

J’ai commencé ce roman avec un goût de déjà vu. En effet, j’avais toujours en mémoire le fameux « Da Vinci Code » de Brown.

Là je retrouvais plus ou moins les mêmes ingrédients : des sociétés secrètes remontant à l’époque du Christ, des assassinats, des Grands Maîtres… et la grande question : qui était vraiment Marie-Madeleine ? La putain repentie ou bien l’épouse du Christ et la mère de ses enfants ? Marie-Madeleine aurait-elle laissé des traces ? Un Evangile écrit de sa main ?

La vendeuse de France Loisirs, m’avait tellement bien vendu ce livre, que je pensais être fascinée dès le début. Et du coup, j’ai eu une impression de « réchauffé ».

Mais plus j’avançais dans le livre, plus je me prenais à l’histoire que me racontait McGowan.

En définitive, ce n’est pas tellement l’histoire de Maureen qui m’a passionné, mais tous les passages de Marie-Madeleine. J’avais vraiment hâte de lire les moments la concernant, la vie qu’elle aurait vécue auprès de celui qu’elle appelait Easa (Jésus) et l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre. La vie qui fût la leur jusqu'à la Crucifixion. Les sentiments qu’elle éprouvait et sa foi en Le Chemin. En l’amour du Christ et de Dieu.

A la limite, j’aurais aimé que le livre ne parle que de ça.

Pour moi, l’histoire de Maureen est passée au second plan, un peu comme un personnage secondaire.

Il est bien entendu que je prends ce livre pour ce qu’il est : un roman.

Et j’espère que les autres lecteurs en feront de même et n’iront pas bêtement dynamiter les montagnes du sud de la France pour retrouver des manuscrits !
Commenter cet article

L. Sirois 10/10/2009 17:48



J'ai lu avec beaucoup d'interets ce livre concernant Marie-Madeleine. C'est un roman que je vous invite a lire. L'histoire nous fait penser que depuis 2000 ans il y a surement des verités que
nous ne connaissons pas de l'époque de Jésus et de Marie-Madeleine. Ici au Québec c'est un livre qui 'est pas facile a trouver. Il n'y a que Québec loisirs qui l'offrait il y a quelques
temps. 



hydromielle 11/10/2009 11:23


Il me semble qu'il y a une suite d'ailleurs.


Jo Ann v. 28/06/2007 03:01

Tout à fait de ton avis!!Je n'ai pas vraiment accroché avec le style de McGowan, mais les passages de Marie-Madeleine me semblaient tellement touchant, que j'avais envie d'y croire, à défaut d'être réel.

Beloved 05/03/2007 19:19

Je l'ai vu chez France Loisirs. Il avait toute une table à lui seul. Ils ont misé gros sur la pub. Il a l'air intéressant en tout cas !

hydromielle 05/03/2007 20:13

Oui, dans ma boutique aussi, il avait une table pour lui, soit en achat "seul", soit en achat "groupé". Effectivement, ils misent beaucoup dessuS.

loba 04/03/2007 21:22

Encore un livre qui va donner des idées à des pseudos chercheurs de trésors, qui vont venir tout casser dans mon pays :(

hydromielle 05/03/2007 08:35

C'est ce que je trouve dommage. Il faudrait que les lecteurs intègrent bien le fait qu'il s'agit d'un ROMAN ! Je sais qu'ils ne sont pas tous idiots et le savent bien, mais il suffit parfois d'un ou deux ravagés du bulbes pour aller tout péter.

Archives

À propos