Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Feb

La compagnie noire

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantasy
















"La compagnie noire" de Glen Cook

Poche - 379 pages - 7,22 euros

Note : 06/10

Résumé :

Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu'elle a livrées on déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n'aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l'une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l'air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s'ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La compagnie noire est une compagnie de dur à cuir. Elle est composée d’hommes qui n’ont rien à perdre et ne connaissent pas la peur. Ou presque….

De ces hommes ont ne sait rien. Ils n’ont plus de passé, pas d’attaches, pas de familles. Une famille ils s’en sont créé une autre en intégrant la compagnie noire.

On ne les connaît que par leur surnom : Toubib, Qu’un œil, Tam-tam, Corbeau, Gobelin…. Et sous des airs de sauvages, se cache parfois un peu de tendresse.

Volesprits, un des Asservis de la Dame vient de les engagés afin de repousser les rebelles et de faire triompher la Dame.

Mais rien ne semble être finalement ce qu’il devrait….

Ce sont les annales de cette compagnie qui sont consignées dans ce livre, écrites de la plume de Toubib, qui, comme son nom l’indique, est le médecin de la compagnie noire.

Il m’est particulièrement difficile de faire un résumé de ce live tant il m’a semblé……… brouillon.

Si la lecture n’en ai pas complètement repoussante, elle n’est pas non plus une sinécure. Il m’a fallu « forcer » un peu parfois. Outre le fait que tout le livre me paraissait sombre, l’histoire en elle-même m’a semblé cafouiller plus d’une fois.

Les personnages ne sont pas assez approfondis, mais malgré tout, je me suis attachée à Corbeau, un homme torturé et pas si mauvais bougre.

Et bien sûr, il y a Toubib. Mon préféré. Il est le seul personnage ayant une véritable consistance, sans doute du fait que ce soit lui qui rédige les annales et qu’il nous livre très souvent ses propres sentiments.

Un livre ni mauvais ni bon en somme. Disons que je ne regrette pas de l’avoir lu, mais que je ne vais pas non plus me jeter sur la suite. Si l’occasion se présente, je lirais les autres tomes, sinon ce n’est pas bien grave.
Commenter cet article

Loba 15/03/2007 19:25

je n'ai pas aimé!! me suis ennuyée!! des personnages trop simplistes, pâles, sans consistance

jos du livrophile 10/02/2007 11:25

On m'a dit beaucoup de bien de cet auteur de Dark Fantasy, mais ton avis me refroidit quelque peu... J'en ai plusieurs en attente sur ma PAL, je vais regarder ça et te donner mon avis ;) Merci de ta critique !

Archives

À propos