Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Dec

Le guide du voyageur galactique

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Science Fiction

"Le guide du voyageur galactique" de Douglas Adams

Poche - 303 pages - 5,13 euros

Note : 04/10

Résumé :

Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute ; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Arthur Dent vit ses dernières minutes sur la terre car celle-ci va être entièrement détruite. En effet, la terre se trouvant sur le tracé d’une nouvelle voie express intergalactique, elle doit disparaître pour laisser la place.

Ford Prefect est, quant à lui, un extra terrestre vivant sur terre depuis une quinzaine d’année et l’ami d’Arthur qu’il a décidé de sauver. Par on ne sait trop quel moyen, nos deux amis se retrouvent d’un seul coup à bord d’un vaisseau piloté par un Vogon. Ford s’emploi alors à expliquer à Arthur que la terre n’existe plus et qu’ils se trouvent dans un vaisseau spatial.

Les Vogons, race visiblement oubliée par les bonnes fées de l’amabilité, détestent les astrostoppeurs et décident de balancer dans le vide de l’espace Arthur et Ford.

Là encore, par je ne sais quel miracle, ils sont repêchés à bord du vaisseau « Cœur en or » que Zaphod le demi cousin de Ford à volé lors de son intronisation en tant que Président de la galaxie. S’ensuit la rencontre avec Marvin un robot dépressif et la quête de la planète Magrathéa.

Vous n’avez rien compris ? Je vous rassure, c’est normal. Ce livre ne veut rien dire….

Enfin bon, je suppose que ça doit venir de moi, vu que si j’en crois les avis divers et variés que j’ai lu, ce livre est une pure merveille.

Certes, c’est rigolo. Mais 5 minutes. Ensuite ça vire (pardon pour les fans) au débile. Des digressions trop longues et inintéressantes. Des personnages pas du tout attachants, une histoire qui n’en ai pas une.

Alors oui, il y a l’espace, les vaisseaux, les différentes galaxies, les planètes, les robots, les races extra-terrestres, mais tout ceci est balancé pèle mêle, j’ai eu l’impression que ça n’avait ni queue ni tête. Un livre qui ne m’a pas plu, une lecture qui m’a été laborieuse du fait que je n’accrochais pas du tout. J’ai l’impression que l’auteur en a trop fait et qu’au final, il s’est perdu. En tout les cas, je ne lirais pas la suite.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Luna 03/06/2011 09:41



J'ai eu une très bonne surprise en découvrant ce premier tome de H2G2 : au début on ne comprend rien et ça va très vite, mais on se prend rapidement au jeu et alors, ce n'est que plaisir !


Bon, après coup, je ne sais pas trop que dire sur ce livre, mais je l'ai beaucoup apprécié et j'ai beaucoup rit !


Il a cette petite saveur particulière que peu de lire ont et c'est ça qui fait la différence !


Dommage que tu n'as pas aimé...


 


Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



hydromielle 03/06/2011 17:29







Arsenik_ 04/12/2006 20:20

t'as pas aimé ? zut alors ! Non parce que moi a la base tout ce qui se passe dans l'espace j'accroche pas mais alors pas du tout mais bon ayant entendu parler de cette trilogie je me suis laissée tenter et j'ai adoré ! Bien sur sur les 5 volumes (malgré son appellation trilogie) y a des hauts et des bas mais quand je repense a l'ensemble ca m'a bien plus. OK c'est de l'humour anglais pas toujours facile, un peu dejanté par dessus le marché mais c'ets pas mal ficelé pourtant.
Domage que tu n'ai pas aimé, ne te force pas pour la suite, si tu n'as pas accroché au premier les autres tu ne les aimeras pas non plus, tu partira en plus sur un a priori et donc ta lecture ne sera pas agréable.

hydromielle 05/12/2006 09:08

Pourtant j'adore l'humour anglais, je trouve que c'est tordant. Mais là je sais pas, ça m'a fait rire un peu au début et puis après plus rien.

Archives

À propos