Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Sep

Ernestine

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures francophones










"Ernestine" de Sade

Poche - 118 pages - 2 euros

Note :  8/10

Résumé :

Herman et la noble et fière Ernestine, deux jeunes amoureux, sont aux prises avec des libertins prêts à tout - même au crime - pour assouvir leurs désirs. Le comte Oxtiern, scélérat et débauché, et sa complice, Mme Scholtz, veuve au tempérament enflammé, ne reculent devant aucun mensonge, aucune vilenie. Mais le crime triomphe-t-il toujours ? La pureté et l'amour ne peuvent-ils vaincre le vice ?

-----------------------------------------------------

Mon tout premier Sade. Point d'érotisme dans cette nouvelle, mais plutôt une histoire d'amour. Un amour fort entre Ernestine et Herman, qui attisera les jalousies et les convoitises.

La cruauté de la veuve Scholtz, qui souhaite se faire épouser d'Herman et du comte Oxtiern désirant posseder Ernestine conduira bien des âmes innoncentes à la mort.

D'une lecture rapide car petit, j'ai trouvé ce roman de Sade très agréable.
Commenter cet article
D
... j'aimerais rebondir sur la réaction de Loba - en effet, pour avoir lu Sade, je ne crois pas qu'il y ait ici de volonté de provoquer. Le bonhomme était en effet en prison quand il a écrit le plus clair de son oeuvre - donc pas le meilleur endroit pour se faire remarquer, si ce n'est de lavandières avides de ses récits. Anticlérical, adepte de la loi du désir individuel (en sexe comme ailleurs), goûtant les histoires où les méchants s'en sortent mieux que les gentils (opposition entre Justine et Juliette), D. A. F. de Sade est plutôt l'auteur d'un système philosophique qui tient debout, même s'il est difficilement applicable... Bref, le libertinage (et la liberté individuelle, chère aux Lumières en quelque sorte) porté à son point le plus extrême. ... et le tout, clairement exposé dans "La Philosophie dans le boudoir".
Répondre
L
J'ai aussi lu du sade et franchement, ça retourne le bide!! c'est du sadisme ( d'ou le nom), ce sont des tortures à répétition, des viols par des hommes d'église, vraiment de la mauvaise provocation<br />  <br /> Apparemment celui là n'est pas de ce genre!
Répondre
H
Non celui ci est très "gentil"

Archives

À propos