Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Aug

Expéron

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Science Fiction



"Expéron" de Hélène Cruciani

Broché - 258 pages - 16 euros

Note : 08/10

Quatrième de couverture :

Ange est un petit garçon étrange. A dix ans, il ne sait ni lire, ni parler. Comme si l'aridité des mots l'avait poussé à se réfugier dans les bras grands ouverts de l'image.

Son arrivée en neurologie pour une ultime consultation emplit le docteur Sollow d'espoir. Et si Ange était l'atout qu'il attendait pour relancer Expéron, cet ambitieux projet de recheche qui lui tient tant à coeur ?

Très vite le garçonnet l'accapare, l'obsède.

A tel point que Sollow en oublie l'autre, l'enfant que sa femme, Annabel, désire plus que tout au monde. Elle a pourtant trente-huit ans, l'âge où le temps presse. Que se passera t-il s elle n'obtient pas le diplôme l'autorisant à procréer ?

A cette question-là, le brillant chercheur donne une bien mauvaise réponse.....

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lyon 2054.
Marie est venue, accompagnée de son fils Ange, consulter le docteur Andy Sollow.
Ange, âgé de 10 ans, ne sait ni lire, ni écrire, ni parler.
Et c'est en désespoir de cause que sa maman s'est adressée à Andy.

Ce dernier pense pouvoir aider le petit garçon. Inventeur du fulgima, sorte de procéder qui transforme en image les mots, il va se servir de ça pour aider Ange à communiquer.
Les premiers tests sont véritablement encourageants. Ange possède une incroyable intelligence.

Si Andy Sollow s'épanouit et se réalise pleinement dans son métier, il n'en est pas de même à la maison.
Sa femme, Annabel vient à nouveau de rater l'AAE le diplôme d'Aptitude Auprès des Enfants.

Très touchée par ce nouvel échec, elle voit son rêve de devenir maman s'éloigner d'elle de plus en plus.
Sa meilleure amie Jessica a réussi l'examen et Annabel la jalouse.
Andy lui, ne semble pas comprendre sa détresse. D'ailleurs comment peut-il lui conseiller de retenter sa chance ? Avec le nombre d'années d'études qu'il faut pour obtenir toutes les autorisations, il devrait bien se rendre compte qu'Annabel sera bientôt trop vieille pour procréer.

Annabel se sent seule et incomprise. Bien décidée à tomber enceinte coûte que coûte, elle met toutes les chances de son côté. Et tant pis pour le reste.

Quant à Andy, plongé dans son travail et les progrès fulgurants que fait Ange il ne semble pas vraiment préoccupé par ses problèmes de couple.

Ce roman de SF est à la portée de tous. Aussi bien les fans du genre que ceux qui souhaitent découvrir. Ou bien encore, ceux qui sont partagés.

Il n'est pas question ici de vaisseaux spatiaux ni d'extra-terrestres, mais de notre société avec quelques années d'avance. Et pas tant d'années que ça finalement;

Le futur que nous présente Hélène Cruciani n'est pas si loin. Ni impossible.
C'est d'ailleurs ce qui fait en partie la force du livre. La possibilité. La projection.

Et pour une fois qu'un bon roman de SF se passe en France et est écrit par une française, je ne boude pas mon plaisir et suis fière de faire preuve d'un peu de chauvinisme.

Dans la société que nous présente l'auteur, les avancées technologiques sont très importantes naturellement, mais beaucoup de choses de notre présent sont encore là.

L'écriture est fluide et l'histoire très prenante.
Les personnages en eux même ne m'ont pas véritablement touchés et je n'ai pas eu d'attache particulière pour l'un ou pour l'autre. C'était plutôt un tout. Le mélange d'idées, de personnalités et de projections qui ont fait que j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

Ce livre pose les questions des dérives de la science, des progrès, de l'éthique, des lois mais aussi des sentiments, du ressenti, de l'amour.

Il y a quelques années, des personnes se sont battues pour l'égalité hommes-femmes dans notre société actuelle.
Dans son roman, Hélène Cruciani va plus loin.
Elle pose le problème de l'égalité devant l'enfant.

Les femmes en avaient assez que toute l'éducation des enfants repose sur elles. Aussi de nouvelles lois, très strictes ont été promulguées.
Certes, ce sont toujours les femmes qui portent les enfants, la science n'en est pas encore à changer cet état de fait.

Mais les naissances, les grossesses sont extrêmement réglementées.
Pour avoir un enfant, il en faut l'autorisation. Il faut faire des études, obtenir des diplômes, faire des stages.

La révolution repose sur le fait que ce n'est pas uniquement à la femme de passer des examens.
Dans un couple, pour obtenir le droit de procréer, il faut que l'un des deux parents ai les diplômes requis et ce sera ce parent qui assurera l'éducation de l'enfant à naître.

A force de revendications pour que le fait de garder des enfants soit considéré comme un vrai métier, une loi que d'aucun pourrait considérer de nos jours comme abusive et surréaliste a été votée : cinq ans d'études avec pour but une qualification reconnue pour avoir le droit d'être parent.

Ce livre amène beaucoup de réflexions personnelles sur l'évolution de notre société.
Quelles en sont les dérives ? Quelles seront-elles ?
Jusqu'où sommes nous prêts à aller ? Quels sont les sacrifices qui nous seront demandés ?
Et jusqu'où serions nous capable d'aller pour obtenir ce que nous désirons au plus profond de nous ?


Commenter cet article
G
Voilà un livre qui m'attire beaucoup.
Répondre
H
<br /> Laisse toi tenter <br /> <br /> <br />
B
Un livre que j'ai bien aimé et qui a plu dans mon cercle de lecture (pas spécialement branché SF, mais comme tu le fais remarquer, il est accessible à tout un chacun).
Répondre
H
<br /> Après l'avoir lu, je suis allée faire un tour sur certains blogs et j'ai vu ta critique en effet. Il semble que ce livre ai conquis pas mal de monde.<br /> <br /> <br />
K
Il me tente depuis un bon moment, celui-là!  Je n'ai lu que de bons commentaires!
Répondre
H
<br /> Oui moi aussi, en faisant le tour des blogs, j'ai pu voir qu'il avait beaucoup plu.<br /> <br /> <br />
C
Il a l'air vraiment sympa ce bouquin !
Répondre
H
<br /> Ouiiiiiii ouiiiiiiiii<br /> <br /> <br />
S
En plus la couverture est sublime ce qui tente encore plus  et j'apprécie particulièrement l'anticipation !
Répondre
H
<br /> Tu devrais aimer<br /> <br /> <br />

Archives

À propos