Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Jul

La danse des illusions

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Policier-Thriller



"La danse des illusions" de Brigitte Aubert

Poche - 410 pages - 8,60 euros

Note : 06/10

Quatrième de couverture :

Lors de l'extraordinaire vague de froid qui s'abat sur Paris pendant l'hiver 1895, le jeune reporter Louis Denfert découvre le corps sans vie d'un petit ramoneur en bord de Seine. L'enfant n'a pas succombé à une mort naturelle et Louis apprend bientôt qu'une rumeur enfle dans les bas-fonds de la capitale : un homme en frac et en haut-de-forme, surnommé le Vicomte, rôderait dans Paris, attirant les enfants des rues à bord de son fiacre sous prétexte de leur montrer un fabuleux jouet optique... Tandis que les inventeurs de tout poil se livrent une bataille acharnée pour mettre au point le cinématographe, l'intrépide reporter se lance dans une traque sans merci, du Moulin-Rouge aux ors délabrés du carnaval de Venise, à la recherche d'une mystérieuse caméra et d'un pervers assoiffé de sang. Mais dans les brouillards métiphiques de la lagune, il s'avère plus insaisissable qu'un démon...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Louis Denfert est journaliste sportif, mais rêve de passer à la rubrique criminelle du journal "Le petit éclaireur".
Toujours à l'affût et ayant les bonnes relations, il sait aussi se trouver au bon endroit, au bon moment.

Pour l'heure, le corps d'un petit ramoneur d'environ 8 ans vient d'être découvert.
Sans doute ce pauvre petit garçon, mendiant, est-il mort de froid.
C'est que cet hiver 1895 est particulièrement rude et sans pitié pour les sans logis qui fourmillent dans la capitale.

Puis Louis se fait aborder par une toute petite fille, Nini, qui lui propose de la suivre pour se rendre chez Maman Dupuis, la femme qui s'occupe d'elle. Là bas, il pourra s'il le souhaite, prendre un peu de bon temps avec la jeune Lilas, tout juste 14 ans.
Outré, choqué et triste pour tous ces gamins, Louis suit Nini.
Sur place, après avoir assommé le garde chiourme et menacé la mère maquerelle, il propose aux enfants de le suivre à l'Union française où ils trouveront un repas chaud et un toit. Mais les enfants se sauvent.

Défait, Louis part retrouver sa douce Camille. Comédienne.

Un peu plus tard, Louis apprendra coup sur coup, les mauvaises nouvelles : le petit ramoneur n'est pas mort de froid mais a été vidé de son sang. Le corps d'une jeune fille est retrouvé dans la Seine et Louis croit reconnaitre Lilas.

Sentant que tout ceci est lié, Louis se lance à la poursuite des meurtriers.
Il sera aidé dans son enquête par ses vieux amis, Albert Féclas et Emile Germain.

Ce livre n'est pas mon premier de Brigitte Aubert, mais j'ai été bien moins fascinée par celui ci que par les autres.
Je n'y ai pas retrouvé ce qui m'avait captivé dans les précédents romans.

Celui ci est le second volume d'une série dont je n'ai pas lu le premier "Le miroir des ombres".
Les personnages se sont rencontrés dans le premier volume et il semble que l'histoire du second y ai également commencé.
Cependant, rien qui gêne la compréhension de "La danse des illusions".

J'ai trouvé l'enquête assez incroyable. Mais pas dans le sens géniale, plutôt dans le sens improbable.

Je me suis sentie noyée sous des détails qui ne m'intéressaient pas, tels que les débuts de la photographie ou ceux du cinéma.
Ou bien encore le monde du théâtre, de la magie.
Trop de personnes, de dates, de lieux, de références historiques, de personnages célèbres, du pourquoi et du comment untel à imaginer telle chose ou va vendre son projet.... j'ai bien trop souvent eu l'impression de me trouver là où je n'aurais pas dû être.
J'étais là pour un roman policier.

Quelques rencontres ont été cependant rigolote, comme celle de Gaston Leroux, jeune journaliste qui rêve d'écrire un roman.

Le début du roman se déroule à Paris et très rapidement, l'auteur nous transporte à Venise.
Je ne sais pas si Brigitte Aubert s'est déjà rendue à Venise ou bien si elle s'est uniquement basée sur des recherches (oui, je sais que le Venise de 1895 n'est pas le Venise de 2009), mais les descriptions de la ville sont extraordinaires.
Là aussi beaucoup de détails, notamment historiques, mais bien plus intéressant à mon goût.
Si je n'avais pas déjà eu envie de découvrir cette ville, la seule lecture de ce roman m'en aurais donné l'envie.

J'ai également trouvé que l'écriture de l'auteur était bien plus lourde que dans ces précédents romans.
Peut être parce qu'il s'agit d'un "policier historique", je ne saurais dire.

Je ne continuerais pas l'aventure avec cette série.
Mais continuerais tout de même à lire d'autres romans de Brigitte Aubert.


Commenter cet article

Anjelica 21/07/2009 12:25

je n'ai jamais lu cette auteure ! Au fait, je constate qu'on peut enfin passer de pages en pages chez toi c'est super !

hydromielle 21/07/2009 13:15


Moi j'aime beaucoup ce qu'elle fait. Il y a les 2 tomes "La mort des bois" et "La mort des neiges" qui sont pas mal, "Une âme de trop" qui est excellent et sinon,
elle écrit des romans fantastiques ou très glauques et ils sont géniaux.

Et pour passer de pages en pages, je t'avoue que je ne sais même pas comment c'est venu  Lorsque mon blog à buggé, pas
mal de choses ont changé et je me suis retrouvée avec. Bon c'est vrai que c'est plus pratique


Karine :) 19/07/2009 19:07

Je demeure curieuse de lire ce livre... le fait d'avoir plein de détails sur le théâtre ou le cinéma sont plutôt des tentations pour moi!!!

hydromielle 19/07/2009 20:24


Visiblement les autres personnes qui l'ont lu aime. Et puis j'adore l'auteur. Mais je ne sais pas pourquoi, l'alchimie ne s'est pas faite. J'attends ton avis



Enekia 19/07/2009 14:39

J'aime particulièrement les polars de cet auteur, et j'avais un doute avant d'attaquer cette série, au vu de ton article je ne le ferai pas monter de suite dans ma liste de livre à lire, mais je n'abandonne pas l'idée d'y jeter un oeil un de ces quatres.En passant je voulais te dire que j'ai taggué ton site pour les blog d'or http://enekia.over-blog.fr/article-33992543.html , car il fait partie de mes préférés ^_^

hydromielle 19/07/2009 20:23


Roooooooooooo, je suis super flatée
Merci beaucoup


Dunky 19/07/2009 11:29

coucou! je t'ai choisie pour un tag! viens voir sur mon blog! bonne journée ;)

hydromielle 19/07/2009 13:33





Isil 18/07/2009 20:57

Il était dans mon SLAT de Books and the City. Je verrai bien s'il me plait plus qu'à toi mais le sujet me fait envie en tout cas.

hydromielle 18/07/2009 21:30


Il était aussi dans mon SLAT de Books


Archives

À propos