Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Jul

"La dormition des amants"

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

 "La dormition des amants" de Jacqueline Harpman

Poche - 346 pages - 5,70 euros

Résumé :

L'histoire se situe au début d'un XVIIe siècle imaginaire, entre Maria Conception, infante d'Espagne et reine de France, et Girolamo, le narrateur. Girolamo a huit ans lorsqu'il arrive à la Cour d'Espagne, rescapé d'un bateau d'esclave, offert au roi Carlos. Il a été castré et, gravement malade, il ne survivra que par amour pour la petite princesse qui s'éprend de lui et le soigne. Maria Conception a été élevée par un père ambitieux qui veut faire d'elle une femme de pouvoir. A quinze ans, elle devient l'épouse d'Edouard, roi de France, et arrive à la Cour, bien décidée à conquérir le pouvoir. Elle y parviendra soutenue par Girolamo qui ne la quitte jamais. En parallèle à ce récit, un autre récit se greffe, celui de l'amour absolu mais impossible qui unit la reine à son esclave.

---------------------

Il m'a fallu 2 pages. Pas plus de 2 pages pour savoir que j'allais adorer ce livre et me régaler. Ca n'a pas loupé.

Les personnages sont très attachants, que ce soit Girolamo eunnuque ou Maria farouchement attachée à sa liberté d'expression et de penser. Sans oublier Edouard, roi de France amoureux et homme prêt à beaucoup pour contenter son épouse.

Maria est tendrement attachée et amoureuse d'Edouard, mais le fond,le plus profond de son coeur appartient à Girolamo. Ces deux là vivent quelque chose de très particulier. Une grande tendresse, du respect et un grand amour qui ne sera jamais "souillé" par l'amour physique. La castration de Girolamo les emporte bien au delà de ça. Ils sont ce que j'associe à des âmes soeurs. Des vraies.

Si l'histoire d'amour entre Maria et Girolamo tient une grande place dans ce récit, pour ne pas dire, en fait, les 3/4, j'ai également été emporté par tout ce qu'il se passe autour. Les personnages secondaires, la vie à cette époque...

Je n'ai pas réussi à retenir mes yeux de mouiller lorsque la dernière page s'est tournée. La fin est si belle tellement elle est triste.

Quant à la plume de Jacqueline Harpman, elle est pour beaucoup dans le fait que j'ai adoré lire ce roman. Elle a une très jolie façon d'écrire. Ca "coule" tout seul, c'est un récit très fluide, tranquille.

Commenter cet article

kali 10/01/2011 22:56



Je l'ai commencé et je me régale, c'est tout à fait le genre de livre que j'adore! Tu as vraiment bien choisi en me l'offrant, merci :-D



hydromielle 11/01/2011 15:25



Coooooooooooooooool. Perso j'ai vraiment beaucoup aimé. Tiens moi au courant quand tu l'auras terminé.



Edelwe 20/07/2006 22:44

En tout cas ça donne vraiment envie de le lire...je vais le rajouter sur ma liste (qui se rapproche plus de l'annuaire). Merci.

Gene 05/07/2006 20:44

ta plume aussi coule toute seule lorsque tu parles de ce livre, avec autant de talent. Je partage totalement ton avis sur ce livre

Archives

À propos