Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 May

Très sage Héloïse

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Historique

 "Très sage Héloïse" de Jeanne Bourin

Poche - 222 pages - 3,90 euros

Résumé :

" Héloïse ! Une des créatures les plus extraordinaires de tous les temps !é On a pu l'appeler " la femme qui inventa l'amour " car elle se dresse comme une torche au seuil du siècle qui sut transmuer le sentiment amoureux en passion. Née avec lui (1100 ou 1101), la belle étudiante du cloître Notre-Dame vécut totalement, dans sa chair, dans son âme, les enivrements et les déchirements d'une découverte superbe mais sulfureuse.
Elle allait bouleverser l'ordre de l'amour humain. Emportée dans la même étourdissante spirale, Abélard et Héloïse demeurent les témoins exemplaires de la prodigieuse révolution de moeurs qui s'est produite à l'aube de ce XIIe siècle qui fut, en réalité, notre véritable Renaissance. Autour d'Héloïse revit une époque minutieusement reconstituée et observée à partir des détails les plus familiers, les plus authentiques aussi. "Jeanne Bourin Très sage Héloïse, un livre brûlant, par l'auteur de La Chambre des dames ne nous raconte pas la passion d'Héloïse pour Abélard mais nous la fait réellement vivre avec une intensité prodigieuse. "

-----------------------------

Quelle belle histoire d'amour.

Héloïse est une femme entière, qui ne souffre pas de demi mesure. Quand elle fait les choses, c'est complètement.
Cette force qu'elle mets dans son amour pour Pierre Abélard est hallucinante d'abnégation.

Pour lui elle mettra tout de côté, aussi bien son fils que sa propre vie. Elle lui sacrifie son âme, son coeur, sa vie. Jusqu'a entrer dans les ordres juste par amour pour lui, parce qu'il le lui demande. Qu'elle force de caractère, quel sens du sacrifice.

Jusqu'au bout Héloïse n'aura cesser de penser à son bien aimé Pierre. Jusqu'a son dernier souffle.

Je ne me suis pas attachée à Abelard, je n'ai pas eu l'impression qu'il était amoureux d'elle.

Elle en revanche, l'aimait comme on aime à 15 ans, avec passion, sans regarder ce qu'il se passe à côté, en croyant que le monde tourne autour de cet amour.

Dans un couple, il y en a toujours un qui aime plus que l'autre, là, il est évident que c'est Héloïse la plus amoureuse. Elle a carrément oublié de vivre à partir du moment où elle a rencontré Pierre. Toute sa vie était centrée autour de lui.

Commenter cet article
A
Oui, moi aussi, j'ai lu "La chambre des dames", il y a bien longtemps et j'avais vraiment aimé. Celui-ci me tente aussi...
Répondre
H
Si tu le lis, reviens me dire ce que tu en as pensé.
W
Je n'ai pas lu ce roman, mais il m'interesse beaucoup, car j'ai déja lu deux romans de jeanne Bourin, que j'ai vraiment adoré et que je vous conseille:"La chambre des dames"  " Le jeu de la tentation" ( qui est la suite du premier roman)Ce sont deux romans qui racontent la vie au moyen-âge à travers une famille d'artisan, c'est vraiment très bien écrit. C'est une saga, une chronique familiale qui nous ramène au moyen-age.
Répondre
H
Je ne connais pas ces 2 livres, je jetterais un oeil à l'occasion
C
J'ai lu ce livre il y a très longtemps ! Et je me souviens avoir été déçue justement parce qu'il y ce déséquilibre entre les 2 personnages ! En fait c'est Héloïse qui donne tout, qui se sacrifie ! J'ai été très décue par Abélard !
Répondre
L
si tu as aimé celui là de Bourin, je pourrais t'en conseiller d'autres qui sont dans la même veine!!<br /> Je trouve qu'elle nous restitue un beau et resplendissant moyen âge!
Répondre

Archives

À propos