Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 May

"Le destin miraculeux d'Edgar Mint"

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Lectures étrangères

 "Le destin miraculeux d'Egar Mint" de Brady Udall

10/18 - 544 pages - 8,84 euros

Résumé :

À chaque époque son destin, à chacun sa route, à chacun son chemin. Or, le destin d'Edgar Mint, aussi singulier soit-il, colle parfaitement aux années 2000. Imaginez un gamin de sept ans, élevé par une mère apache alcoolique et une grand-mère qui n'ouvre la bouche que pour pousser des cris à l'attention des dieux. Imaginez que ce même gamin se fait rouler sur la tête par la jeep du facteur un brûlant après-midi d'été tandis que sa mère cuve ses bières sous un arbre à canettes. On le croit mort, il est sauvé in extremis par un docteur Mabuse sans scrupule. Heureusement sorti du coma, Edgar commence ainsi sa seconde vie dans un hôpital, côtoyant les autres gueules cassés de la vie et découvrant ses nouvelles facultés émotives et sensorielles. Car si l'accident a laissé des séquelles indélébiles, il a en même temps développé chez l'enfant une formidable acuité à décrypter la frénésie et l'incohérence du monde qui l'entoure. Poursuivi sans relâche par son sauveur de médecin devenu dealer et un complice junky, Edgar se retrouve dans un pensionnat pour jeunes Indiens délinquants, sorte d'antichambre du chaos généralisé. Il n'en sortira indemne qu'en tapant comme un fou sur sa vieille machine à écrire puis en finissant par découvrir la foi auprès de deux représentants de l'Église Mormon

--------------------------

Bof, bof. Le sujet était pourtant original. Un petit indien de 7 ans se fait rouler sur la tête par le jeep du facteur !! Pas banal et plutôt "mortel" si je puis dire :?

L'histoire du petit Edgar est plutôt triste, abandonné par sa mère, il reste à l'hopital très longtemps, ensuite c'est l'école-pension indienne avec son lot de malheurs et de brimades, la découverte de la religion des Mormon, le placement dans une famille. Et toujours cette recherche du facteur pour lui dire qu'il ne l'a pas tué. Qu'il a survécu.

J'ai trouvé le sujet attrayant, mais l'histoire en elle-même ne m'a pas tellement faciné, je n'ai pas accroché plus que ça. Et surtout, je l'ai trouvé trop longue. Beaucoup trop longue...

Commenter cet article

Arsenik_ 13/10/2006 18:46

j'ai bien aimé ce livre, bien sur il ne m'a pas fait sauter au plafond mais j'ai été attendrie par Edgar

Archives

À propos