Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Oct

La chute d'Hypérion - 1

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Science Fiction



















"La chute d'Hypérion" 1 de Dan Simmons

Poche - 300 pages - 6,40 euros

Note : 08/10

Quatrième de couverture :

L'Hégémonie gouverne plus de trois cents mondes. Quant aux Extros, ils ont pris le large arpès l'Hégire.
Reviendront-ils ? Un de leurs essaims, depuis trois cents ans, se rapproche d'Hypérion. Les habitants de cette planète ont fini par devenir nerveux ; ils réclament l'évacuation. Pour l'Hégémonie, le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Mais, sur la même planète, on annonce l'ouverture prochaine des Tombeaux du temps. Le Techno-Centre n'arrive pas à produire des prévisions fiables à ce sujet. Alors, l'Hégémonie agit : elle envoie sept pèlerins sur Hypérion.

Drôles de pèlerins ! Celui-ci n'arrive pas à se débarraser d'un parasite de résurrection ; celui-là écrit un poème qui, selon lui, infléchira le cours des énénements. Deux d'entre eux veulent tuer le gritche ; un autre hésite à lui sacrifier sa propre fille, qui naîtra dans trois jours. Et le dernier semble trahir tout le monde, ce qui étrangement ne trouble personne.

Bref, l'Hégémonie en fait le minimum ; qu'est ce qui se cache là-dessous ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les pèlerins sont enfin sur Hypérion.
Ils campent près des Tombeaux du temps. Notamment près du Sphinx.
Là même où Rachel a été touché par la maladie de Merlin qui la fait rajeunir.

Ils en sont réduits à partager leurs rations de survies et à monter la garde.
Le danger rôde. Le gritche rôde. Tous en sont parfaitement conscient.

Une première "surprise" les attend. Het Masteen est de retour.
Salement blessé.
Puis c'est le père Hoyt qui, ne supportant plus la douleur que lui infligent son crucifix et celui du père Doré semble avoir complètement perdu la tête.
Il hère seul et nu dehors, dans le désert et part affronter le gritche pour tenter, enfin, de mourir.

Gravement blessé, mais incapable de mourir malgré tout, grâce ou à cause des crucifix, le père Hoyt est très mal en point.

Le Consul fini par accepter de faire appel à son vaisseau de secours, pour qu'il puisse être soigné à bord.
Mais celui ci ne répond pas.
Puis leur vient une réponse. Le vaisseau ne viendra pas. Toutes les autorisations ont été annulées.
Les pèlerins sont seuls. Abandonnés. Ils devront se débrouiller sans aide extérieur.

Dans l'espace, la guerre fait rage.
Les Extros sont bien plus nombreux que ce qui avait d'abord été prévu par l'Etat Major.
La panique commence à se faire sentir et les planètes du Retz sont menacées.

Et le comportement de Meina Gladstone est des plus étranges.

Bluffée et à fond dedans.
Et une fois de plus, j'enrage que ce livre ait été coupé en deux parties pour l'édition de poche.
Parce que bien entendu, la fin de ce volume est outrageusement palpitante.
C'est une honte !

Si j'ai eu des doutes concernant le premier volume d'Hypérion, ils ont bien vite disparus en lisant Hypérion 2 et là, avec La chute d'Hypérion 1, c'est carrément avec mes nerfs que joue l'auteur.

Les pèlerins semblent disparaître un à un, mais j'ai le sentiment que ce n'est pas fini.
Qu'ils ne sont pas "morts". Que je vais les revoir.
D'ailleurs, le passage entre la disparition du père Hoyt et la réapparition du père Doré est tout simplement hallucinante.

L'aspect politique et tactique de la guerre est bien raconté, sans longueurs ni lourdeurs.
Des tromperies et des trahisons sont également présentes, mais au final, je me demande qui trompe qui.
Car les erreurs commises par la Présidente et par l'Etat Major ne cessent de s'enchainer.

L'apparition d'un nouveau narrateur dans ce livre est très intéressante.
Il s'agit du cybride de John Keats, qui a pris l'identité d'un peintre, Joseph Severn.
Sous le faux prétexte de faire des portraits de Gladstone, il participe à toutes les réunions du Conseil, mais surtout, il fait des rapports très précis à la Présidente.
Car Keats-Severn est relié aux pèlerins. Lorsqu'il dort, il est en connection directe avec eux et peut les suivre pas à pas.
Et je me demande également dans quelle mesure, il ne reste pas un peu de Johnny en lui.

Au tout début de cette série j'ai croisé beaucoup d'adjectif pour la qualifier : brillante, puissante, captivante, chef d'oeuvre de la science fiction etc.....

Et en tout honnêteté je suis d'accord avec tout ce qui est dit.
Ce série est vraiment brillante.
Je me répète mais elle contient vraiment tout ce que j'aime dans la science fiction.

Mon seul regret est de ne la découvrir que maintenant.

Commenter cet article
O
Bon et après t'es obligée de lire la suite Endymionnnnn!! Et moi ben je relis la série!
Répondre
H
<br /> Chef, oui Chef !<br /> ;-)<br /> <br /> <br />
G
C'est drôle, mais j'ai beau lire ton billet, j'ai de la misère à le comprendre. Comme ce roman a l'air tordu ! Mais c'est ce qui fait les bons romans de SF je trouve : l'imagination, l'originalié. Je n'ai jamais lu de Simmons, mais je suis bien tenté de commencer.
Répondre
H
<br /> <br /> Note bien que si je ne connaissais pas, j'aurais tendance à penser que l'auteur de mon billet à un problème de neurones lol<br /> C'est vrai que lu comme ça, ça semble très très bizzare ;-)<br /> Mais comme tu le dis, c'est ce qui fait la SF, les ET, les vaisseaux, les autres planètes, les Intelligences Artificielles etc....<br /> Mais promis, une fois que tu commences à le lire, tout est très clair lol<br /> <br /> <br /> <br />
D
Faut pas avoir de regret voyons, puisque finalement tu découvres une série qui te transporte !! Quel plaisir non ?!En tout cas, il va falloir que je m'y essaie moi  aussi.
Répondre
H
<br /> Oui c'est un réel plaisir.<br /> Et puis finalement, peut être qu'étant plus jeune, je n'aurais pas su l'apprécier à sa juste valeur. Sait on jamais.<br /> Quant à toi, attend le papa noël .... tu verras bien.<br /> <br /> <br />
E
Je suis une inconditionnelle de cette série en particulier, de dan Simmons en général. Merci de ta visite et de ton commentaire ( je viens d'offrir Révélations à mon ado ...)
Répondre
H
<br /> Je t'en prie.<br /> Pour Révélation, c'est moi qui le lit et ensuite mon ado qui me le piquera. Comme pour les trois premiers lol<br /> <br /> <br />

Archives

À propos