Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 Aug

Fascination

Publié par hydromielle  - Catégories :  #Fantastique


















"Fascination" de Stephenie Meyer

Broché - 525 pages - 18 euros

Note : 8,5/10

Quatrième de couverture
:

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Isabella vit avec sa mère en Arizona. Mais cette dernière vient de se remarier avec Phil, joureur sportif professionnel (très gentil avec Bella au demeurant) et Bella décide de laisser un peu d'air aux amoureux.

Pour ce faire, elle part vivre chez son père, à Forks, petite, toute petite ville, où tout le monde se connaît depuis toujours et où il pleut 360 jours par an. Les jours restant n'étant même pas certains d'être secs.

Bella s'inscrit au lycée, et se fait quelques amis(es). Elle qui n'est pas très bavarde et aime la solitude, dans un coin pareil, c'est plutôt mission impossible.

D'ailleurs, dès le premier jour, de nombreux chevaliers servants s'improvisent ses tuteurs ou ses gardes du coprs, au choix. Ce qui l'a met particulièrement mal à l'aise.

Bella avance tant bien que mal et tente de se couler le mieux possible dans ce qui est sa nouvelle vie.

Jusqu'à ce qu'à la cantine elle voit un groupe à une table à part. Ils sont 5. Deux filles et trois garçons. Tous très silencieux. Très beaux. Très pâles. Ils ne parlent pas, ne mangent pas. Mais Bella est irresistiblement attirée par eux. Mais lorsqu'elle croise le regard hargneux de l'un deux, elle ressent un frisson de peur.

Mais la curiosité est plus forte que le reste et Bella s'empresse de poser des questions à ses nouveaux amis(es), notamment à Jessica, qui lui apprend qu'il s'agit des enfants du docteur Cullen. Des enfants que le médecin a adopté.

Lorsqu'en cours de sciences nat, Bella se retrouve assise à côté d'Edward Cullen, elle ne comprend pas pourquoi celui ci pousse son tabouret le plus loin possible d'elle. Ni pourquoi il la regarde avec tant de haine. Tant de ...... dégoût ? De colère. Et pourquoi quelques minutes après est-il au secrétariat en demandant à changer de cours ?

Tout ceci est incompréhensible pour Bella. Elle ne connait même pas ce garçon, alors pourquoi la déteste-il à ce point ?

Depuis le temps que je voyais cette série sur les blogs et les forums, il était grand temps que je rejoingne moi aussi le groupe.

J'ai donc cédé à l'appel d'Edward. Et ce n'est pas qu'une figure de style.

Merci les théières pour en parler encore et encore, c'est en grande partie grace à vous que j'ai acheté ce livre. Grand bien m'en a pris.

Quoique............. me voilà maintenant complètement ravagée du bulbe (oui, je sais, je l'étais déjà), je ne pense qu'à ça.
Je me lève Edward, la journée je pense Edward et le soir je me couche avec Edward (le livre hien !)

Ce que je reprocherais à ce livre, c'est tout de même la facilité avec laquelle Bella accepète la condition d'Edward, sans être plus chamboulée plus que ça.

La façon qu'a Edward de lâcher le morceau comme ça, d'un coup, sans vraiment tenter de garder son secret. J'attendais un peu plus de difficultés dans toutes ces révélations.

La façon de parler de Bella aussi m'a un peu dérangée. Où peut-on trouver des ados qui parlent comme ça ? J'ai beau chercher, je n'en ai jamais rencontré.

Le parallèle avec Buffy contre les vampires est pour le moins énorme. Impossible de lire l'un, sans penser à l'autre.

En dehors de ça, je n'ai pas vraiment eu l'impression de lire un livre de littérature jeunesse.
L'auteur a servi là un roman qui peut se lire à 15 ans comme à 35 ans sans aucun soucis.

Cependant la tension sexuelle tout au long du livre ou presque est très forte et n'est sans doute pas ressentie de la même manière à 15 ans qu'à 35 pour le coup.

L'histoire est raconté par Bella. C'est donc à travers ses yeux et sa vie et ses sentiments que j'ai appris à vivre à Forks et à connaître les Cullen. Et...............Edward !!!!!!

Etrangement, c'est de Bella que j'ai le sentiment d'en savoir le moins.

Les Cullen sont réellement fascinants. L'histoire de chaque membre de cette famille est très intéressante et ils ont tous un petit quelque chose qui les rend si sympathique en fin de compte.
Enfin oui bon, Rosalie l'est moins, mais nobody's perfect.

Quant à Edward.............. c'est un poème à lui tout seul ce garçon.
En dehors du fait que les descriptions de l'auteur en ont fait une pure bombe, un type tellement beau qu'il pourrait rendre aveugle les pauvres gourdasses qui auraient le courage de le regarder..............il est troooooooooooooooop craquant.

Ce type à une force physique incroyable, mais finalement normal pour un vampire.
Mais c'est surtout son caractère qui me plait.
Et qui peut résister à un Adonis doté en plus, d'un cerveau en parfait état de marche et petite cerise sur le gateau, d'une moralité et d'une éducation parfaite ? Qui hein ? Pas moi, c'est clair.

Les sentiments qu'il éprouve pour Bella sont tellement bien décrits, ses gestes, ses attitudes, ce qu'il ressent, toutes ces choses sont si bien écrites que j'aurais bien voulu coller un pain à Bella pour prendre sa place.

Sentir la force de ses bras autour de moi, ses doigts sur ma joue, sa joue dans le creu de mon cou, le voir regarder de travers tout ceux qui me manquent de respect...............

Une midinette. Voilà ce que je suis en lisant ce livre. Et même pas honte en plus. J'adore trop ça.

Ce livre est une histoire d'amour, certes, mais pas que.
C'est également tout un univers vampirique que l'auteur nous présente. Des mythes qui tombent. De nouvelles perspectives.

Elle donne une héroïne avec ses faiblesses mais aussi ses forces, prête à tout pour garder son amour.
Et un héro que toutes les filles aimeraient avoir pour chevalier servant.

Le livre porte particulièrement bien son nom je trouve. Ce roman est fascinant et je me jette de suite sur le second volume.

Un des nombreux passages que j'adore :

- C'était comme si tu étais une sorte de démon surgi de mon Enfer personnel pour me détruire. L'arôme de ta peau.... j'ai cru devenir fou. Durant toute cette heure, j'ai imaginé mille et un stratagèmes pour t'attirer dehors et t'avoir à moi seul. Je les ai combattus un à un en pensant aux miens, aux répercussions éventuelles. Il fallait que je m'enfuie, que je m'éloigne avant de ne pouvoir retenir les mots qui t'auraient incitée à me suivre....


Commenter cet article
N
Coucou, merci de ton passage sur mon blog et merci aussi de tes bons voeux d'anniversaire. TU as encore le toi d'atteindre tes 36 ans, prends ton temps, hihihi... Les jours défilent trop vite !Tu as commencé la saga de S. Meyer, génial !!!!! Il faut que je lise ces 3 tomes. Je ne sais pas si tu connais le blog de Clarabel, elle en a vanté les mérites. Jette un oeil quand tu auras 5 minutes. Voilà le lien : http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2008/04/15/8799495.htmlA bientôt ! Bises
Répondre
H
<br /> Oui j'avais en effet vu que Clarabel (entre autres) avait aussi craquée sur cette série.<br /> Je vens de commander le tome 3, je ne tiendrais pas sans retrouver Edwaaaaaaaaaaard !!!<br /> <br /> <br />
K
Je vais faire mon commentaire éternel - et siiiii constructif - au sujet de ce livre...Edward *soupir*
Répondre
H
<br /> Puis-je me joindre à ton soupir ? lol<br /> <br /> <br />
I
Au moins un pervers, reconnais-le. Enfin, un homme qui s'introduit dans les chambres des jeunes filles sans leur autorisation... :o) Nous avons eu une discussion très animée avec Lamousmé à ce sujet.
Répondre
H
<br /> Mouais bon, je te l'accorde, j'aurais sans doute hurler de savoir ça. Mais n'empêche que ça ne me déplairait pas qu'ensuite, il vienne toutes les nuits, juste pour me<br /> prendre dans ses bras et me caliner.......<br /> <br /> <br />
I
Je reste donc la seule irréductible! J'ai dû rater des trucs parce que à part répéter qu'il est très beau, Edward n'est pas vraiment décrit. Et moi Bella me semblait tellement une caricature d'ado pathétique que je me suis dit qu'elle ne pouvait que tomber amoureuse d'un gros naze.
Répondre
H
<br /> UN GROS NAZE ? MON Edward un gros naze ?<br /> Isil, je préfère farie comme si en fait, tu avais confondue et que nous ne parlons pas du même livre lol<br /> Non je rigole, chacun ses goûts et je respecte les tiens.<br /> <br /> <br />
O
Après avoir donné un pain à Bella, tu devras passer sur mon corps pour avoir Edward! Ben quoiiiiiiiiiiiiiiiiiii!
Répondre
H
<br /> No soucy........... Rien, tu m'entends ! Rien ne se mettra entre lui et moi  !!!!!!!!<br /> <br /> <br />

Archives

À propos